9 astuces de blogueurs pour un potager autonome

Ceci n'est pas un article comme les autres, car vous allez pouvoir télécharger un ebook gratuit auquel ont participé 9 blogueurs (dont votre serviteur) sous la houlette de Julia du blog Madorre - Mon Potager Biologique.

Dans cet ebook, vous allez découvrir :

  • les avantages à laisser le potager se débrouiller seul,
  • les légumes perpétuels ou comment avoir des récoltes abondantes en travaillant le

    moins possible,

  • la recette des purins végétaux,
  • une astuce pour tamiser son compost,
  • comment récolter des salades toute l'année,
  • la description du goût de 10 fleurs comestibles du jardin.


Cliquez simplement sur l'image pour commencer à lire l'ebook


Dites-moi dans un commentaire quel degré d'autonomie en légumes vous arrivez à atteindre avec votre potager.
Pour ma part, c'est loin d'être à 100% car il y a des légumes qui ne sont pas adaptés à mon climat ou à ma terre argileuse.

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).

Vous aimerez peut-être lire ces articles :

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Evelyne

    bonjour
    1ere visite et 1ere année où je ferai un potager. L'aventure semble moins compliquée quand on lit tous vos conseils... il n'en reste pas moins que vos habitudes diffèrent et qu'il me faudra choisir une façon de travailler (tout en exploitant au maximum les astuces de chacun...).
    UN GRAND MERCI pour cette richesse d'informations.
    A bientôt pour les infos sur les 1eres joies ou 1ers échecs au potager.

  2. francis

    nous n'avons pas tous la chance d'habiter la France, et d'avoir du soleil a ne savoir qu'en faire.
    Penser un peu aux gens du nord , vos amis Belges

  3. Alain

    A Toulouse nous avons eu une période de fortes chaleurs,et le sol de mon. Potager est très absorbant, ma solution a été d irriguer avec un programmateur 2mn par 12h, à 8 heure et à 20 h,associé à plusieurs tuyaux poreux,dont 2 couplés au pied des haricots verts, et un paillis général au pied de toutes les plantes. Ceci a suffi pour garder le jardin en forme. Un truc que je pratique depuis longtemps:peu de plants de tomates au départ,mais je bouture tous les gourmands, et ils ont une vigueur supérieure au plant d ou je les extrait. Merci pour la pollinisation des courgettes,je butais sur ce problème dans un potager d altitude faute d insectes pollinisateurs en début de saison.

    1. Nicolas (Toulouse)

      Merci pour votre commentaire.
      Nous habitons la même région et j'aimerais savoir à quelle date vous avez mis en terre vos boutures de gourmands ?
      Pour ma part c'était la 1ère semaine de juillet et les plants ne font que 40 cm de haut à ce jour.

      Avatar de Nicolas
  4. patricia

    bonjour nicolas, merci pour ce partage
    pour ma part, je me désole de voir mes tomates (belles) toujours vertes, on dirait qu'elles ne veulent pas mûrir. elles sont pourtant plantées en plein soleil paillées et arrosées au pied chaque jour. est ce la canicule ? que faut il faire ?

    1. Nicolas (Toulouse)

      La canicule a mis votre patience à l'épreuve. Maintenant qu'il fait (un peu) plus frais, tout devrait rentrer dans l'ordre.

      Avatar de Nicolas
  5. Christiniam

    MERCI Nicolas pour tous ces partages si intéressants et plein de bons conseils.
    Notre autonomie en légumes sur toute l'année n'est pas 100% mais proche. Il faut dire que la grande serre que nous avons devient une perle rare pendant les mois d'hiver... Mais j'ai toujours une profonde gratitude pour tout le travail fait par mon père pour préparer la propriété telle que nous avons la chance de l'avoir aujourd'hui. Cela représente beaucoup de patient travail. MERCI encore pour ajouter à mes petites connaissances !

  6. Chantal

    Bonjour,
    merci pour tous vos bons conseils, est ce que je peux couper des feuilles de mes courgettes qui gênent mes poireaux
    merci.

  7. viviane

    Bonjour !
    Merci de votre partage !
    Utilisez-vous du charbon pour les champignons ?
    Merci.
    Cdt.

    1. Nicolas (Toulouse)

      Oui j'ai mis de côté un morceau de charbon de bois du barbecue et après avoir semé dans une terrine, je râpe par-dessus un peu de charbon contre une pierre rugeuse.
      Cela évite la fonte des semis due à des champignons microscopiques.

      Avatar de Nicolas
  8. ingrid

    Bonjour,
    C'est vraiment très intéressant. Merci pour ce partage.

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

Bonjour, je m’appelle Nicolas

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…