Bien s'organiser pour récolter toute l'année

Vous arrive-t-il d'hésiter sur la bonne date quand vous voulez semer ou planter un légume ?

Créez votre propre planning des cultures,
adapté à votre potager et à votre climat


Cliquez ici pour choisir directement
le format papier ou numérique

Vous savez sûrement que pour récolter souvent, il faut semer souvent…

Mais avec nos emplois du temps bien remplis et la météo qui n'est pas toujours au rendez-vous, il n'est pas facile de trouver régulièrement des créneaux pour jardiner.

Le moment venu, qui ne s'est jamais retrouvé dans son potager, plein d'entrain pour faire un semis… et de rester bloqué. Incapable de décider si c'est tel ou tel légume qu'il faut semer en premier. Et en quelle quantité ? Je sème tout en une fois ou j'en garde un peu pour le mois prochain ?

Certains font cela au feeling, ou alors se fient aveuglément aux indications sur le sachet… et se retrouvent avec un semis raté. Parce que ce n'était pas le bon moment dans LEUR région. Et dans le cas où ça pousse, tous les légumes viennent en même temps pour la récolte et on ne sait plus quoi en faire.

Il n'est pas simple de savoir quels légumes faire pousser, et à quel moment démarrer ses semis ou ses plantations

Le potager fonctionne par périodes. Si on en rate une, c'est reporté jusqu'à l'année prochaine car les légumes de printemps ne pousseront pas bien en été et ceux de l'été demandent un timing bien spécifique.

Selon les légumes, la durée entre le semis et la première récolte peut aller de trois semaines pour les radis à plus de cinq mois pour les tomates. Pour bien les réussir, il est donc important de planifier les semis et les plantations.

C'est relativement facile pour les cultures longues comme la tomate (encore faut-il avoir suffisamment anticipé son semis pour la planter au bon moment) mais c'est plus compliqué pour les légumes dont la récolte ne dure que quelques semaines. Dans ce cas, échelonner les semis en plusieurs fois permet d'étaler les récoltes.

Les haricots nains peuvent se semer tous les 15 jours pour avoir des récoltes tout l'été

Le problème, c'est que lorsqu'on s'apprête à semer ou planter des légumes sur une parcelle, on n'a pas toujours pris le temps de réfléchir avant.

Alors on fait l'erreur classique : remplir l'ensemble du potager en une seule fois, d'autant plus facile à commettre que la surface est petite.

Et la conséquence, c'est la surproduction quand tous les légumes viennent à maturité en même temps, suivie par un creux de production et des parcelles sans rien en train de pousser.

Il existe certes des calendriers de culture dans les livres ou sur internet, parfois les dates sont imprimées sur les sachets de graines. Mais je trouve que toutes ces cases colorées et ces plages de dates énormes, ça ne correspond jamais, ça sert juste à nous embrouiller un peu plus !

Il est évident que ces calendriers génériques ne tiennent absolument pas compte de vos besoins, vos envies, votre sol, votre climat, vos choix alimentaires, vos compétences en jardinage…

Plutôt incompréhensible... non ?

Donc le seul calendrier fiable et qui correspond à vos besoins, c'est celui que vous allez faire vous-même

Ce qu'il vous faut, c'est un calendrier qui s'adapte exactement à vos besoins. Un calendrier qui contienne uniquement les légumes que vous allez cultiver cette année, aux bonnes dates pour votre région. Un calendrier qui ne soit pas encombré avec le reste.

Le but d'un tel calendrier, c'est d'être préparé à l'avance pour l'ensemble de l'année potagère. Comme cela, aucun stress le moment venu, votre calendrier vous indique directement quoi semer ou planter et à quel endroit. Parce que toute la réflexion a déjà été faite en amont.

Tout ceci n'est pas nouveau mais peu de jardiniers le font vraiment car la tâche est complexe : il faut planifier les successions, anticiper les enchaînements, étaler les productions… tout en prévoyant une certaine souplesse en cas d'aléas de la météo.

En plus, ce serait appréciable que ce calendrier permette au jardinier d'être en accord avec les saisons et son territoire, pour faire un potager relax et en harmonie avec la nature...

Ma méthode de planification inversée

Alors pour mettre tout ça en musique, j'ai imaginé un système de planification où l'on commence par la fin, c’est-à-dire par la période de récolte. Et on en déduit le reste du calendrier à partir de là. Une sorte de rétro-planning si vous voulez.

Rien de trop rigide, rassurez-vous. L'unité de mesure, c'est la quinzaine. Cela veut dire que pour chaque semis ou plantation qui est prévu, vous avez deux semaines pour le faire.

Prenons un exemple : vous souhaitez manger des courgettes de juin à octobre, soit pendant 4 à 5 mois. Sachant qu'un plant de courgettes est incapable de produire sur une telle durée, le modèle de planning fourni vous indiquera que les courgettes devront être semées une première fois au milieu du printemps, dès la fin du mois d'avril (au chaud), puis une deuxième fois durant la seconde quinzaine de mai (en pleine terre), puis une dernière fois au mois de juin, pour assurer des récoltes automnales.

Si vous êtes dans une région où les étés sont plus courts (nord ou est de la France), le modèle de planning ne vous donnera que deux possibilités pour les dates. À contrario, si vous êtes dans le sud, un autre modèle vous permettra de planifier une période de culture plus large pour ce légume.

Autre exemple avec des légumes à cycle court : vous êtes un grand mangeur de salades et de radis et vous souhaitez en récolter le plus souvent possible ? Le planning-modèle vous proposera d'alterner tous les quinze jours une plantation de salade et un semis de radis. Comme cela vous en aurez presque toute l'année, en choisissant les variétés les mieux adaptées à chaque saison.

Qu'allez-vous découvrir dans ce guide pratique ?

C’est donc cette structure de planning que j’ai décidé de mettre à votre disposition aujourd’hui. Mais ce ne sont pas juste des feuilles de calcul pour un logiciel tableur que je vous fournis et puis débrouillez-vous !

Pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec l'outil informatique, les feuilles de calcul sont également fournies sous forme de documents textes (à imprimer si vous le souhaitez), et la préparation de votre calendrier peut très bien se faire entièrement avec un papier et un crayon.

Mes explications vous guideront pas à pas pour choisir les légumes que vous pourrez faire pousser, et à quel moment de l'année. Vous aurez la possibilité d'estimer vos besoins et vos dépenses. Vous déciderez ce qui vaut le coup d'être cultivé ou plutôt acheté au marché.

Dans cette étape intermédiaire, vous obtiendrez une liste sur mesure des légumes que vous comptez faire pousser, avec pour chacun d'entre eux la ou les dates de semis, plantation, durée de culture, jusqu'à la récolte. Comme il vous conviendra, soit dans votre logiciel tableur, soit sur une feuille de papier.

Quand on a un potager familial, on aime avoir tout le temps quelque chose à mettre dans l'assiette. Je vous montrerai donc comment échelonner beaucoup plus les cultures, même celles qui ne le sont pas habituellement.

Un avantage non négligeable de cette méthode, c'est qu'en cas d'accident de parcours (semis raté, légumes grignotés par un ravageur ou aléa climatique comme une semaine de canicule), tout n'est pas perdu car vous n'aurez pas mis tous vos œufs dans le même panier.

Et une fois que votre planning personnalisé sera prêt, vous aurez une vue d'ensemble de l'occupation de vos parcelles pour toute la saison potagère.

Vous pourrez le réutiliser année après année, et même l'affiner avec votre expérience ou si vos besoins évoluent.

Il ne restera plus qu'à reporter les dates de semis et de plantations sur votre calendrier final. Avec la longueur du rang à semer ou le nombre de plants à mettre en terre, en fonction du nombre de personnes à nourrir. Là-aussi, je vous fournis un modèle à trous que vous n'aurez plus qu'à remplir.

Et le changement climatique dans tout ça ?

À notre époque, la question que tout jardinier se pose, c'est "à quoi vont bien ressembler les saisons au jardin cette année ?".

On a l'impression que les hivers sont plus doux et les étés plus secs. Mais pas tous les ans ! Ce sont plutôt des épisodes climatiques exceptionnels (sécheresse, pluie diluvienne, tempête, canicule) auxquels nous avons droit.

Au-dessus de 30°C, les tomates ont du mal à mûrir

C'est pourquoi il est utile de connaître certaines indications qui nous sont données par la nature : comme la floraison des narcisses en mars-avril, signe que la température du sol est autour de 10°C, et que vous pouvez démarrer vos semis de radis, petits pois ou carottes.

J'ai mis la liste d'un certain nombre de ces repères dans le guide et ils vous guideront tout au long de l'année.

Et pour minimiser les risques au potager (et tenir compte de l'allongement des saisons), nous avons la possibilité d'étaler plus les cultures. Le modèle de planning fourni en tient déjà compte.

En complément du guide pratique, bénéficiez du groupe d'entraide

Si vous avez besoin d'éclaircissements sur un point particulier du guide, si vous ne voyez pas comment appliquer une technique chez vous dans votre potager, bref si un problème vous bloque, on ne vous laisse pas seul(e) !

Vous avez à votre disposition un groupe d'entraide qui est réservé aux membres. J'y réponds personnellement à toutes vos questions sur le guide.

Les sujets abordés dans ce guide pratique

Dans une première partie, vous allez commencer par faire connaissance avec les différentes périodes de culture pour les différents types de légumes :

  • Quelles sont les 3 périodes de cultures de l'année et pourquoi elles ne correspondent pas exactement aux saisons.
  • Les 7 moments-clés du jardinier ou comment se répartit le travail sur l'année.
  • Tout savoir sur les légumes : Croissance lente ou rapide ? Semis en une ou plusieurs fois ? Variétés précoces, hâtives ou tardives ? Récolte unique ou cueillettes étalées ?
  • Présentation du planning inversé avec ses 4 grandes périodes de récoltes.

À la fin de cette première partie, vous comprendrez comment les légumes et les saisons marchent ensemble, et pourquoi il est judicieux de faire une planification inversée, c’est-à-dire en partant de la date de la récolte.

Dans la deuxième partie, nous prendrons en compte vos contraintes, qu'elles soient d'ordre climatique, taille du potager, temps disponible - ainsi que vos envies pour le choix des légumes à faire pousser.

  • 8 questions à se poser pour établir ses besoins.
  • Quelle quantité cultiver ?
  • L'outil avec ses 17 critères de choix des légumes.
  • S'adapter au climat de votre jardin.
  • Tenir compte du changement climatique.

À la fin de cette partie, vous obtiendrez la liste des légumes qui correspondent exactement à vos critères de sélection.

Dans la troisième et dernière partie du guide, vous allez utiliser l'un des 3 modèles de planning fournis et vous aurez une vision globale de toutes les cultures que vous allez faire dans l'année.

  • L'intérêt d'échelonner les cultures d'un même légume.
  • La succession des cultures ou comment maximiser l'utilisation de votre surface.
  • Les explications pas à pas pour adapter le planning-modèle.
  • Comment établir votre calendrier sur mesure.

À la fin de cette partie, vous aurez devant vous votre calendrier de culture, que vous aurez entièrement fait sur mesure. Avec les dates de semis et de plantation de tous vos légumes, ainsi que les quantités et les endroits du potager.

Cliquez ici pour choisir directement
le format papier ou numérique

Cette méthode a déjà aidé de nombreux jardiniers :

Lorsque nous travaillons à deux dans le potager, tout est prévu, semis, plantation, on ne se marche jamais sur les pieds. Auparavant, j'allais plutôt dans l'urgence au potager, avec beaucoup de récoltes, beaucoup d'indésirables, beaucoup de pertes...

Catherine
J'ai réellement progressé cette année avec les tableaux fournis dans ce guide. Là où, avant, je n'arrivais pas à me faire un planning cohérent, et donc je plantais au petit bonheur la chance, de façon impulsive, j'ai enfin eu en main une base solide sur laquelle construire mon propre planning.

Gilles

Enfin un calendrier intelligent !!! J'ai pu (et je le fais encore) effectuer des semis et des repiquages dans le bon timing en fonction de mon climat particulier (Vaucluse) : ça change tout, vraiment !

Marie-Christine

Une méthode efficace qui m'a permis de moins me prendre la tête et d'oublier quel légume semer et quand. Maintenant je n'ai plus qu'a ouvrir mon planning tous les débuts de quinzaine pour savoir quoi semer.

Philippe

Sous quelle forme se présente le guide pratique ?

Le guide est disponible au choix sous forme numérique (textes et vidéos en ligne) ou bien sous la forme d'un livre papier.

Le guide numérique en ligne

Vous pouvez le consulter en ligne, à tout moment par internet, dans l’espace formation Potager Durable. C’est accessible et utilisable immédiatement.

Découpé en 5 chapitres, ce guide multimédia se présente sous la forme de textes, d’illustrations et de vidéos que vous pouvez regarder sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.

Vous avez des compléments qui sont fournis : les modèles de plannings (feuilles de calcul à télécharger, compatibles avec tous les logiciels tableurs, également données au format PDF) et les vidéos explicatives.

Immédiatement après votre commande, vous recevez par email un lien vers l’espace de consultation, un identifiant et un mot de passe, et vous pouvez commencer à parcourir le guide.

La consultation n’est pas limitée dans le temps, vous avez un accès “à vie” pour bénéficier de toutes les mises à jour et des nouveaux éléments qui seront ajoutés dans le futur.

Le groupe d'entraide est un espace privé dans lequel vous pouvez poser vos questions sur le guide. J'y suis présent tous les jours pour apporter des réponses ou animer la discussion.

Le livre papier

Son contenu est le même que celui du guide numérique.

Le livre fait 92 pages au format 18x26 cm, il offre un texte aéré et très lisible, agrémenté de photos en noir et blanc.

Concernant les feuilles de calcul Excel des modèles de plannings, leur contenu a été intégralement imprimé à la fin du livre. Ce qui permet de se passer complètement de l'outil informatique et de tout faire sur papier.

Et vous avez accès gratuitement aux mêmes compléments que ceux du guide numérique : tous les modèles à télécharger au format PDF, les vidéos, le groupe d'entraide. Comment se passe l'accès ? Sur la première page du livre est imprimé un lien internet à recopier dans votre navigateur.

Le livre est imprimé en France par un imprimeur respectant la charte "imprim'vert" (encres non toxiques et gestion durable des forêts produisant du papier). Le colis est livré par La Poste dans votre boîte aux lettres.

Choisissez votre format

LA PLANIFICATION INVERSÉE
Guide numérique
en ligne
Livre papier
Le guide pratique contenant :
- le déroulement d'une année potagère,
- les critères pour planifier ses cultures,
- les explications pour établir son calendrier.
✔︎✔︎︎︎︎
Le modèle de planning à personnaliser pour chacune des 3 zones climatiques de France✔︎✔︎
La fiche des critères de choix pour 37 légumes et comment la remplir✔︎✔︎
Le modèle de calendrier sur mesure✔︎✔︎
COMPLÉMENTS INCLUS
Les modèles à télécharger au format Excel et PDF✔︎✔︎
Les vidéos explicatives✔︎✔︎
L'accès au groupe d'entraide pour poser vos questions✔︎✔︎
Prix29 €29 € *
* Frais de livraison en sus 6,50€ pour la France et 8,97€ pour la Belgique, variables pour les autres pays
Paiement sécurisé par carte bancaire ou Paypal
Cliquer sur l’un des boutons jaunes pour commander Commander le guide numérique

Ma garantie "satisfait ou remboursé" avec le sourire

Si vous vous rendez compte que ce guide pratique ne vous convient pas dans les 30 jours après votre achat, je m'engage à vous rembourser intégralement sur simple demande par e-mail de votre part, à l'adresse

Comment se passe la commande :

Une fois que vous avez cliqué sur le bouton “Commander”, il va s’afficher une page où vous pourrez entrer vos coordonnées et choisir votre mode de règlement (carte bancaire ou Paypal).

Format numérique : après votre paiement, l'accès au guide vous est envoyé immédiatement par email.

Format papier : après votre règlement, un email de confirmation vous est envoyé aussitôt, et votre livre sera préparé et livré sous quinzaine (l'accès aux compléments figure sur la 1ère page du livre).

Questions fréquentes

Pour quel type de potager ?

Les techniques enseignées dans ce guide sont valables pour tous les types de potager : potagers classiques au sol, potagers en carrés, potagers surélevés… et toutes les surfaces, du plus petit au plus grand.

Pour quel niveau de jardinage ?

À mon avis, vous profiterez mieux de ce guide si vous avez au moins une saison potagère derrière vous.

Et si vous êtes plus expérimenté, vous trouverez dans ce guide des techniques pour optimiser encore plus vos cultures.

Pour quel type de jardinier-ère ?

Cette méthode de planification conviendra plutôt aux personnes qui aiment bien préparer les choses à l'avance. Si au contraire vous êtes plus attiré par l'improvisation pour vos cultures, ce guide n'est pas fait pour vous !

Pour quelles régions ?

Les indications sont valables pour toutes les régions de France et de Belgique (en fait pour la majeure partie de l'Europe). Mais pour le Québec, vous devrez adapter une partie des dates de semis/plantation car la saison potagère est plus courte.

Le guide “La planification inversée” est-il difficile à comprendre ?

Ce n’est pas une grosse formation lourde… mais ce n’est pas non plus un simple ebook  !
C’est plutôt un ensemble structuré de chapitres, illustrés de photos et de vidéos. C’est synthétique, sans bavardage inutile.
L’objectif, c’est de vous faire passer à l’action, pour vous permettre d’obtenir des résultats le plus facilement et le plus rapidement possible.

Disponible soit au format numérique, soit sous forme d'un livre papier, le conteu est strictement le même.

Combien de temps a-t-on accès au guide numérique ?

Il n'y a pas de limite dans le temps. Vous pouvez accéder au pages du guide et aux outils quand vous le souhaitez et vous pouvez les consulter en ligne autant de fois que vous le voulez.

En quoi consiste la garantie satisfait ou remboursé ?

La garantie vous permet de découvrir l'intérieur du guide pendant 30 jours, sans prendre de risque. S'il ne vous convient pas ou si votre potager n’est pas d’accord 😉, vous serez remboursé intégralement sur simple demande en envoyant un mail à . Aucune justification ne vous sera demandée.

Le groupe d'entraide est-il sur Facebook ?

Non, c'est un espace réservé aux membres qui se trouve sur mon site (donc pas un groupe Facebook). Vous pourrez poser vos questions et échanger avec les autres membres (ou moi-même) et nous vous répondrons.

Quels sont les moyens de paiement acceptés ?

Vous pouvez régler par carte bancaire (système sécurisé) ou par Paypal.

Le paiement est-il sécurisé ?

La sécurité avant tout : nous utilisons un service de paiement crypté et sécurisé qui vous assure la meilleure protection.

Une autre question ?

Si vous avez le moindre souci avec votre commande ou bien s’il vous reste des questions, envoyez-moi un email directement à et dites-moi ce que je peux faire pour vous aider.

Voulez-vous avoir un calendrier bien calé pour vos prochaines cultures ?

Grâce aux outils proposés dans ce guide pratique, concevez votre calendrier de culture "aux petits oignons", complètement différent de ce qui se fait habituellement. Il vous servira de feuille de route tout au long des saisons.

Et une fois la belle saison arrivée, vous apprécierez vraiment le fait de ne plus avoir à vous poser de questions. Vous aurez plaisir à faire des récoltes régulières dans un potager toujours bien rempli.

Cliquez ici pour choisir directement
le format papier ou numérique

Ce qu'en pensent les lecteurs

1
2
3
4
5
Envoyer
     
Annuler

Cliquez ici pour donner votre avis si vous avez lu le livre ou suivi le cours

PotagerDurable.com
Average rating:  
 34 reviews
by Laurence on PotagerDurable.com

Merci Nicolas pour ce cours très clair! J'ai bricolé, comme les autres je crois, entre les calendriers "chaud" et "tempéré", je suis dans la région de Valence.

Gain de temps, gain de place, que du bonheur, même si tout n'a pas marché, pour moi cette année, ce sont les graines de salade qui n'ont pas bien germé, et les oiseaux ont anéanti mes semis de brocoli (pourtant en godets, dans un lieu de passage!) Ce cours est génial!

by Sylvie on PotagerDurable.com

Comme à chaque fois, les explications de Nicolas sont claires, avec de nombreux exemples. Et l'on termine le cours en se disant "Mais c'est génial !".

Je n'ai pas pu tout mettre en application à cause du confinement, mais au moins j'ai l'impression de mieux savoir où je vais. Je pense qu'il me faudra encore un peu de temps pour m'approprier les données et ajouter les noms des autres légumes ou fleurs.

Les tableaux sont précieux ; je n'ai pas encore trouvé comment avoir une vue d'ensemble sur l'année, mais cela va venir.

Merci Nicolas pour cette formation et tous les outils proposés. C'est top

by Godeffroy on PotagerDurable.com

Le cours est intéressant. En particulier, je retiens que les dates de semis indiquées sur les boîtes ne sont pas spécifiques à un climat donné et sont donc trop larges.



Les tableaux sont utiles, mais j'ai rencontré plusieurs difficultés :

1/ Il n'est pas facile de savoir quel climat est le bon. Je suis en Belgique, j'ai choisi "climat froid". Mais cette année, la sécheresse et la chaleur ont débuté avant la dernière gelée... Résultat : mes petits pois prévus pour être récoltés jusque fin juillet sont tous morts mi-juin.

2/ Le format excel n'est pas idéal pour s'organiser. On doit beaucoup jouer avec les filtres pour visualiser ce qu'on veut. Un logiciel dédié serait utile. Je comprends bien sûr que cela demanderait beaucoup plus de travail...

by Geneviève on PotagerDurable.com

J’ai trouvé le cours très intéressant et pratique j’avais l’habitude de remplir je potager en même temps. Cependant cette année je ne suis pas en mesure de connaître vraiment le résultat car dans ma région la fonte de la neige a été tardive au début de juin j’ai commencé à sortir mes plants pour les acclimatés alors qu’habituellement je commence à les planter au jardin mais surprise une vague de froid est arrivé ensuite une canicule,froid et encore une canicule presentement. J’ai du abandonner quelques semis prévu au calendrier car l’été sera court. Je suis certaine q’une autre année ça ira mieux.

by Catherine on PotagerDurable.com

Merci Nicolas pour votre cours sur la planification inversée ou planification tout cours. C'est magnifique lorsque nous travaillons à deux dans le potager, tout est prévu, semis, plantation, on ne se marche jamais sur les pieds. Auparavant, j'allais plutôt dans l'urgence au potager, avec beaucoup de récolte, beaucoup d'indésirables, beaucoup de pertes... la planification et l'échelonage nous permettent de profiter au mieux de notre potager.

by Gilles on PotagerDurable.com

Cher Nicolas, si je peux me permettre cette familiarité... J'ai réellement progressé cette année avec les tableaux fournis par vous au cours de cette formation. Là où, avant, je n'arrivais pas à me faire un planning cohérent, et donc je plantais au petit bonheur la chance, de façon impulsive, j'ai enfin eu en main une base solide sur laquelle construire mon propre planning.

J'ai facilement pu sélectionner les légumes choisis et intégrer leur période de semis/plantations dans mon propre calendrier.

Dans mon petit potager (62 m2 exactement en 17 planches...), je dois planter serré pour tirer parti de la moindre place et je dois dire que c'était un casse-tête jusqu'à cette année où la moitié du problème fut réglé. Les alternances de semis/plantations/récoltes se dessinaient clairement. Je n'avais plus qu'à organiser l'affectation de chaque planche pour chaque légume. Comme je pratique la rotation sur 5 années au moins, la chose est déjà assez complexe comme ça.

Une fois mon planning réalisé cet hiver (une première excitation à l'idée de cette belle aventure annuelle qu'est le travail du potager...) je dois reconnaître que je n'ai pas tout respecté au printemps. En fonction de la météo, de la plus ou moins belle réussite des semis, de mon emploi du temps, tout n'est pas nickel mais l'essentiel ressemble à ce qui était prévu et cela grâce à votre formation.

Alors merci Nicolas de nous aider comme vous le faites, pour un prix des plus raisonnables (je ne pourrais pas me payer plus cher...). Mon potager est aussi productif que je le souhaite et je vous le dois cette année.

A bientôt pour un nouvel apprentissage sur votre blog.

J'encourage chacun à (re)découvrir tout le bonheur de l'aventure potagère. Merci encore.

by Evelyne on PotagerDurable.com

J'ai effectué les semis et les repiquages en suivant le timing de votre calendrier. Au préalable j'ai choisi les légumes que je souhaitais planter. C'est formidable, excellent outil !

by Michel on PotagerDurable.com

Bonjour Nicolas,

Cela m'a vraiment aidé.Partant tout les ans en juillet, j'avais planifié mes récoltes début aout et malgré le covid j'ai appliqué ce que j"avais programmé.

J'ai utilisé les tableau excel ce qui m'a permis de ne garder que les légumes qui m'intéressaient.

Comme toujours rien n'étant parfait la pratique permettra d'apporter des améliorations.

by Aurélie et Hans on PotagerDurable.com

Nous avons beaucoup aimé suivre ce cours, ainsi que d'autres sur potager durable. Les cours sont très clairs, pratico-pratiques (tout en donnant suffisamment d'explications pour comprendre les enjeux). Pour nous qui sommes débutants en matière de semis, et avec un temps limité à consacrer au potager, nous nous sommes pour l'instant contentés de tout lire avec attention, et utiliser quelques notions importantes dès maintenant, de ce cours ainsi que du cours de permaculture. Nous suivrons à nouveau le cours et et irons jusqu'à la mise en pratique de la planification l'année prochaine. Nous conseillons vivement ces cours. L'investissement financier et en temps en valent la peine !!!!!

by Aurélie et Hans on PotagerDurable.com

Lorsque je lis les commentaires, je vois que nous ne sommes pas les seuls à ne pas avoir pu tout mettre en application tout de suite. Mais c'est bien normal il me semble. Les cours de jardinage ne sont pas comme des cours pour lesquels on peut réviser intensivement jusqu'à l'examen, tout recracher en bloc (et tout oublier le lendemain...). C'est un apprentissage qui va jusque dans la pratique, et qui dure de nombreuses années! Ces cours nous aident néanmoins très bien à orienter notre apprentissage, et nous font gagner quelques années d'expérience probablement... :-)

by Jean-Louis on PotagerDurable.com

Comme je vous l'ai déjà fait remarquer il manque principalement le temps théorique du semis à la plantation et- de celle-ci à la récolte pour pouvoir vraiment faire un calendrier personnel...

by Monique on PotagerDurable.com

J'ai commencé à jardiner un peu qu'au milieu de mai à cause de gros problèmes de santé donc j'ai juste fait attention aux associations. mais je vais relire les cours pour les prochains semis.

by Anne-Olivia on PotagerDurable.com

Nécessite une vraie planification comme le titre l'indique. Je l'ai pris comme un repère m'autorisant à m'en échapper. C'est un bon outil qu'il faut prendre en compte dans ses pratiques. Merci.

by Marie-Christine on PotagerDurable.com

Enfin un calendrier intelligent !!! J'ai pu (et je le fais encore) effectuer des semis et des repiquages dans le bon timing en fonction de mon climat particulier (vaucluse) : ça change tout, vraiment !

by Elisabeth on PotagerDurable.com

Je suis désolée mais d'habitude j'aime bien les propositions de Nicolas mais pour ce coup là j'ai trouvé cela très compliqué à mettre en place et j'ai oublié d'en demander le remboursement...

by Josette on PotagerDurable.com

j'ai beaucoup apprécié, j'ai fait mon planning et je le suis très contente du résultat. Merci. pas toujours simple mais en suivant les tutoriels j'y suis arrivée sans problème. Une grande aide au jardin

by Dominique on PotagerDurable.com

J'ai pu réaliser ma planification avant toute plantation au potager cette année et c'est un vrai succès ! J'ai sorti les tableaux que j'ai mis dans l'agenda 2020 et je m'y réfère très souvent. Au lieu de semer toutes mes graines en une fois comme j'avais l'habitude de faire, cette année tous mes semis sont échelonnés et ça marche très très bien. Merci pour tout ce travail que vous faites pour nous, toutes vos expériences, vos astuces, vos conseils. Dès qu'on me demande des renseignements en jardinage je dirige toujours les gens vers votre site !

by Martine on PotagerDurable.com

Le cours m'a bien aidé à respecter

l'horloge de la nature

J'ai mieux réussi cette année

J'avais plus de temps aussi

Grâce au confinement

by Philippe on PotagerDurable.com

Une méthode efficace qui m'a permis de moins me prendre la tête et d'oublier que semer quand. Maintenant je n'ai plus qu'a ouvrir le cahier tous les début de quinzaine pour savoir quoi semer. C'est plein de bon sens mais ca marche bien même s'il y a des adaptations en fonction des réussite ou des ratés des semis sur l'implantation dans le potager.

by sylvie on PotagerDurable.com

bj,

Je ne l'ai pas utilisé trop compliqué pour cette année,je le garde en réserve

by Bruno on PotagerDurable.com

très interessant, mais malgré le confinement je n'ai pas appliqué, j'ai fait comme je faisait avant.

Par contre j'espère m'installer bientôt dans le sud-ouest et je pense reprendre ce cours.

by Mildrede on PotagerDurable.com

Bonjour Nicolas, Merci pour tout vos conseils qui m ont beaucoup appris (presque tout). Pour le cour ,je trouve un peu complique pour moi et un manque de temps bonne continuation.

by Arnaud on PotagerDurable.com

Indispensable pour la gestion du potager.

Un grand merci à vous. Vos conseils et astuces sont précieux.

by Marie on PotagerDurable.com

très intéressant pour avoir une bonne idée du temps nécessaire à la pousse de chaque légume et donc de la place à prévoir. Cette année, j'ai ainsi commencé très tôt (fin 2019) par semer les pois et les fèves, en laissant un peu d'espace pour intercaler fin avril les plants de tomates préparés selon la technique de potager durable (en bouteilles..etc). Environ 3 semaines plus tard, dès la fin de la récolte des pois et fèves, je les ai coupés, ce qui a permis aux plants de tomates de s'épanouir. A côté, j'avais planté mes pommes de terre hâtives début mars, récoltées fin mai (parfaites), et semis à la place, le même jour, de haricots et salades à couper.. pour le moment, ça marche très bien. Je suis dans le sud-ouest. Les hivers ne sont généralement pas très froids

by Liliane on PotagerDurable.com

Bonjour Nicolas, je n ai pas pu mettre en pratique la planification inversée à cause du confinement, car mon potager se trouve loin de la maison et je n ai pu m y rendre pendant plusieurs semaines. Neanmoins j avais préparé les tableaux via mon ordinateur et je pressentais que ce procédé serait d une grande aide.

Ce sera donc pour l an prochain.

Un grand merci pour tous tes condeils et le partage de ceux ci.

by Anne on PotagerDurable.com

Un grand merci à vous. Vos conseils sont précieux. J'apprécie beaucoup votre méthode de travail de la terre.

by Hélène on PotagerDurable.com

Bonjour Nicolas, Merci beaucoup de tous vos efforts pour partager votre expérience en une présence régulière. J'ai d'abord suivi la "planification inversée" qui m'a aidée à voir globalement et concrètement le déroulement de l'année, les différents légumes et leurs besoins, (je ne suis pas issue de la campagne :-) c'est dont j'avais d'abord besoin. Puis j'ai enchaîné sur "Permaculture au potager" qui s'est avéré encore plus proche de ma recherche. Depuis 3 ans, je tâtonne, j'expérimente, je me plante, au jardin & potager. J'ai donc réduit la surface et installé 5 planches de culture. Petit à petit, au gré des moyens, j'inclus arbres et plantes (figuier, cassis, poirier, cognassier) . Je réduis la voilure du potager en lui-même (de 100 à 50m2), avec tout de même plusieurs parcelles "à part" pour engrais vert, ou pom'Terre. Les associations fleurs et légumes me travaillent beaucoup. Sur un sol ingrat plutôt pierreux, j'ai importé 15m cubes de terre plus "végétale" du nord Deux-Sèvres (je suis au sud du département) : le gros du travail est l'installation d'un sol "correct", donc apports compost et paillage, purins végétaux (ortie, prêle, consoude), urine : cela prend plusieurs saisons. Je garde votre idée de faire confiance à la Nature qui sait, beaucoup mieux que moi. Vos deux cours sont bigrement inspirants, je les relis régulièrement pour les étayer avec ce que j'expérimente et confirmer mes souvenirs. Merci également de votre lettre du dimanche qui est un rappel constant à l'apprentissage. Et comme vous diriez : "expérimentez, encore et toujours".

by Eric on PotagerDurable.com

Bonjour,

J'ai personnellement trouvé ce cours assez compliqué pour un débutant, et je n'ai pas réussi à créer mon planning inversé, car pour un néophyte cela fait beaucoup d'informations à prendre en compte et j'avoue avoir été dépassé, peut-être qu'une approche plus ludique et moins " scientifique " serait bienvenue.

Sinon, je suis fan de votre blog que je trouve vraiment génial.

Cdlt.

by Laurence on PotagerDurable.com

J'adore vos conseils et merci pour tous ces astuces et autres

A bientôt

by María Isabel on PotagerDurable.com

Merci beaucoup de les conseils pour une belle culture,

Mon problème est-ce que je suis à Québec et les propositions de cultures ne s’appliquent pas tout à fait ici.

J’aime beaucoup vous suivre et je me en pratique tout cet que je peux comme apprentie.

À bientôt! 🌾

by Michel on PotagerDurable.com

Merci pour tout ce travail sympa et documenté qui m'a décomplexé, jardinier d'occasion que je suis, en réussite ou le plus souvent en faillite. J'apprends ce que les jardiniers ( les vrais !! ) ont en eux comme un héritage. Il ne me reste plus qu'à mettre en oeuvre, je me sens déjà expérimenté à la lecture de ces lignes.

Encore mille merci et chapeau pour ce réconfort.

by Luc on PotagerDurable.com

Toutes mes félicitations pour la qualité de ce cours et l’énorme travail accompli (clarté, compréhension, qualité de la présentation, fonctionnement informatique, etc ...).

Que d’idées et de conseils à mettre en pratique ... Et c’est déjà commencé.

Merci encore.

by martine on PotagerDurable.com

merci pour votre aide précieuse pour le jardinage,

car je perds beaucoup de temps à chercher des réponses pour mener mon potager chaque année.

by Sylvie_truchet@yahoo.fr on PotagerDurable.com

Bonjour. Clair simple efficace. Grand merci Nicolas pour tout ce travail partagé. Longue vie au potager durable.