La philosophie de Potager Durable

Vous avez un potager (ou vous prévoyez d'en démarrer un).

Mais vous n'êtes pas un jardinier comme on en voit tant, qui retourne, qui arrache, qui pulvérise, bref qui extermine tout ce qui gêne le développement de ses légumes.

Ce que vous voulez, c'est faire du naturel, du bio, de la permaculture, manger des légumes sains.

Vous sentez qu'il est possible de cultiver autrement. Mieux. En accueillant davantage la nature dans votre jardin.

À vos yeux, le jardinage n'est pas un simple passe-temps. C'est beaucoup plus que ça. Il y a en vous une envie de se reconnecter au vivant et de bien se nourrir.

Le potager de vos rêves fournit des légumes toute l'année, il est autofertile, les corvées de désherbage et d'arrosage sont limitées, les légumes sont peu atteints par les maladies ou les parasites.

Tout ceci est-il possible ? Oui, de nombreux jardiniers y sont arrivés et je vous montrerai comment y parvenir. Mais cela ne se fera pas en un jour. Et si on n'a pas la bonne approche, le potager sera soit naturel, soit productif, mais pas les deux en même temps !

Bienvenue

Bonjour et bienvenue à Potager Durable - un site qui apprend à faire un potager productif 100% naturel.

Je m’appelle Nicolas et mon potager fait une cinquantaine de mètres carrés, dans la région toulousaine.

J’ai appris à faire pousser les légumes par moi-même et je vais souvent à contre-courant… car je ne suis pas diplômé en horticulture ni maraîcher professionnel. Je suis comme vous, un simple passionné qui prend du plaisir à cultiver des légumes sains tout au long de l’année.

J'essaie de rendre les techniques de culture claires et pratiques à appliquer, avec pédagogie et simplicité. Mais par-dessus tout j’aime donner de l’inspiration aux autres en partageant mon expérience.

Et je suis convaincu d’une chose, c’est qu’avec un minimum d’organisation, tout le monde peut arriver à produire de bons légumes, de manière complètement naturelle. Et ceci pas seulement pendant la belle saison mais toute l'année et dans toutes les régions.

En ayant la satisfaction de s’en être occupé du semis jusqu'à la cueillette… sans oublier le bonheur ressenti quand on partage ses récoltes ou quand on les savoure avec les autres !

>>> Cliquer pour savoir comment tout a démarré

Qu'est-ce que le jardinage naturel ?

Comme le dit Dominique Soltner, un pionnier de l'agroécologie qui m'a beaucoup inspiré, c'est un jardinage qui est :

  • durable car basé sur le recyclage des éléments, la biodiversité du sol vivant,
  • sain pour la terre qui ne reçoit ni engrais, ni produits chimiques mais du compost, du broyat et du paillis,
  • sain pour les légumes qui développent leurs propres défenses contre les maladies et les ravageurs,
  • sain pour l'humain qui jardine et qui consomme les légumes produits.

>>> Cliquer pour découvrir les valeurs qui animent un potager durable

Quelques exemples de ce que vous trouverez ici :

  • Vous apprendrez comment démarrer votre petit potager naturel sans se prendre la tête.
  • Vous découvrirez des astuces pour cultiver des légumes sains et avoir de belles récoltes, avec moins de fatigue.
  • Je vous expliquerai comment je gère la succession des cultures, pour que le potager produise quelque chose à toutes les périodes de l’année.
Un tipi pour faire grimper les haricots. Des bouteilles sur les tuteurs pour effaroucher les taupes.

Ici, pas de théorie mais uniquement des expériences vécues. Vous trouverez les détails de tout ce que je fais : comment j'organise mes planches de cultures, comment je choisis les variétés qui poussent bien dans un petit potager, quels sont mes trucs pour avoir des récoltes abondantes, avec un minimum de travail.





Pourquoi cesite est-il différent ?

Quand je vois que l'on conseille si souvent aux jardiniers de faire des travaux qui sont totalement inefficaces (comme rajouter du sable dans une terre argileuse), de dépenser de l'argent inutilement (comme mettre 300 € dans un motoculteur) ou de perdre du temps à faire des choses absurdes pour la terre (comme le bêchage avec retournement), cela me hérisse.

Ce n'est pas de leur faute ! Car beaucoup de décisions et de complications au potager viennent du fait que les jardiniers ne sont pas informés des nouvelles techniques. Celles qui permettent de respecter la vie du sol ET de produire de bonnes récoltes, même dans un potager naturel et biologique.

Êtes-vous prêt à devenir un jardinier durable ?

C"est la grande question du jour 🙂 : êtes-vous prêt(e) à cultiver un potager durable ? Si la réponse est oui, je vous invite à me rejoindre en vous inscrivant ci-dessous pour recevoir régulièrement des conseils pratiques et des techniques pour réussir votre potager :

Retrouvez-moi tous les dimanches matin dans votre boîte mail

Pour vous inscrire à la newsletter du site et avoir des conseils de saison ou être tenu au courant des nouveaux articles ou vidéos, entrez simplement votre adresse email ci-dessous :

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail.

J’espère que vous aurez autant de plaisir à me lire que moi à vous faire partager mes découvertes.

Je vous souhaite une nouvelle fois la bienvenue ici, ainsi qu’un excellent voyage au pays du potager vivant.

- Nicolas Larzillière

Témoignage d'une lectrice : “Je suis une jardinière passionnée mais débutante. Je souhaite être à la fois la plus respectueuse possible de la nature et la plus productive. j'ai un petit jardin, et je n'ai pas de temps à revendre ni dotée de beaucoup de moyens pour acheter des tas d'outils.

La plus grosse difficulté, ce sont les conseils et techniques paradoxaux ou inapplicables donnés par les magazines, les livres, les "spécialistes"... je ne vois pas trop comment concilier tout cela et bien faire sans gâcher mon argent en achetant trop ou mal et sans m'épuiser en redessinant le jardin !

J'ai trouvé dans votresite, enfin, des conseils de bon sens, décomplexants et adaptés (ah la rotation des cultures sans laquelle vous n'êtes pas un vrai jardinier ! Dans 15 m² de potager et dans des petites parcelles de 1 m², on fait comment ? J'ai adoré votre solution !).

Merci pour tout cela et surtout pour les explications, le "pourquoi", le "comment ça marche", qui rendent autonome et pas de diktats à suivre aveuglément…”