Comment avoir un potager bien productif...

... tout en suivant les principes de la permaculture

Quand on fait un potager au naturel, est-on voué à avoir des récoltes aléatoires ?

  • Connaissez-vous vraiment les besoins de chaque sorte de légume qui pousse dans votre potager ?
  • Utilisez-vous tout le potentiel de votre terre pour qu'elle puisse vous donner des récoltes généreuses ?
  • Pourquoi certains plants de légumes semblent démarrer du bon pied, puis restent chétifs ou sont attaqués par des parasites ?

La clé pour avoir des récoltes abondantes et régulières, ce n'est pas d'utiliser des produits chimiques. Non, c'est plutôt de comprendre comment fonctionnent les plantes à différents moments de leur croisssance. Quand vous leur fournissez des conditions de cultures adaptées (en eau, en nutriments, en température, en luminosité), les légumes se développent au mieux et produisent de magnifiques récoltes.

C'est aussi favoriser l'entraide entre plantes potagères, fleurs et aromatiques, sans oublier toute la biodiversité du jardin.

Alors comment faire pour y arriver sans utiliser d'engrais chimiques ni d'insecticides ? Comment avoir un potager qui s'intègre harmonieusement dans l'écosystème du jardin tout en étant suffisamment productif ?

Les tomates sont des plantes sensibles qui attrapent souvent des maladies comme le mildiou. Mais en appliquant des techniques naturelles bien précises du semis jusqu'à la récolte, on obtient des plants qui restent sains jusqu'au bout.

Potager Durable vous montre comment s'organiser pour obtenir des récoltes régulières en toute saison

Vous apprendrez à utiliser dans votre petit potager des techniques 100% respectueuses de la nature grâce à la permaculture.

En évitant d'employer des produits phytosanitaires (même ceux autorisés en bio), vous obtiendrez des légumes "plus-que-bio".

Ici, pas de théorie ennuyeuse mais uniquement des conseils pratiques. En parcourant les pages de ce site internet, vous découvrirez comment conduire un potager au naturel, sous la forme d'articles illustrés de photos, de vidéos, de fiches à télécharger, tout ceci en accès gratuit.

C'est presque trop beau !

Les jardiniers me demandent souvent pourquoi je donne autant de renseignements précieux en accès libre ? Ma réponse est simple : ces connaissances m'ont été apportées par des personnes extraordinaires (agronomes, auteurs, conférenciers) et ma façon de leur en être reconnaissant, c'est de vous les transmettre à mon tour.

C'est pourquoi les articles, les vidéos et la lettre d'information Potager Durable que je publie tout au long de l'année, sont entièrement gratuits. Je propose également des guides pratiques et des cours en ligne que vous pouvez acquérir pour approfondir vos connaissances, mais les conseils pratiques resteront toujours gratuits.

Voici l'un des nombreux témoignages que je reçois de la part de lecteurs comme vous :

Site très utile qui m'a permis l'année dernière d'avoir de belles récoltes. Je le consulte régulièrement. Il est pratico-pratique, plein d'astuces et très facile d'utilisation. Ma bible.

Marie-Laure qui fait son potager dans le Poitou

Légume atomique ? Non bien sûr !
Simplement une courgette qui a attendu qu'on vienne la cueillir au retour des vacances.

J'ai bien apprécié les astuces permettant d'optimiser mes cultures, ce qui est souvent un casse tête. Vos conseils sont judicieux et très pratiques. Un grand merci Nicolas.

Georges de la Drôme

Merci de partager votre EXPERIENCE. Je recommande ce site à tous ceux qui donnent du prix à la Terre, qui veulent faire des économies d'espace, de temps et d'argent, tous ceux qui apprécient les végétaux, de les voir pousser, fleurir, voir les abeilles s'affairer à la fécondation, tous ceux qui veulent s'épargner de la fatigue.

Odile du Loiret

J'ai commencé à organiser mes plantations dans mon potager de 15 m2. Je trouve vos présentations très bien et faciles à comprendre. Les explications sont claires et pas compliquées. Bravo ! J'aime bien votre travail. Merci Nicolas !

Rosa de la Moselle

Installation d'un tipi de bambous pour y faire grimper des haricots. Les cultures en hauteur, c'est très pratique pour gagner de la place au potager.
Vous vous posez sûrement la question des bouteilles sur les tuteurs ? C'est pour effaroucher les mulots avec les vibrations provoquées par le vent.

Pourquoi Potager Durable est-il différent ?

La particularité des articles que vous trouverez sur Potagerdurable.com, c'est que je pars toujours de situations que j'ai vécues dans mon propre potager. Du coup, mes conseils sont des conseils de première main que j'ai expérimentés moi-même sur le terrain, et pas une nième version de la même info régurgitée d'un bouquin ou glanée sur le net !

En fait, l'inspiration pour écrire un article ou un guide pratique me vient souvent en essayant de résoudre un problème que je rencontre au quotidien. Et comme je suis quelqu'un de très pragmatique, les réponses que j'apporte sont toujours pratico-pratiques et facile à mettre en œuvre.

Mais le plus important je trouve, c'est d'expliquer POURQUOI on peut appliquer telle ou telle solution dans certains cas mais pas dans d'autres. Car comme souvent, beaucoup de choses vont dépendre de votre contexte (climat de votre région, texture de votre terre…). Le but étant que vous soyez capable de prendre les bonnes décisions pour votre potager.

La région Toulousaine : un climat compliqué pour les potagers

Mon jardin subit la sécheresse du climat Toulousain la moitié de l'année. On passe brusquement d'un printemps frais et venteux à la canicule de l'été doublée d'un vent chaud qui dessèche les cultures. En revanche nous avons toujours de beaux automnes et les hivers ne sont pas trop rudes.

Heureusement il y a des solutions à toutes ces difficultés : des ombrières pour baisser la température, des filets anti-insectes, un arrosage goutte-à-goutte automatisé, et bien sûr, un paillis épais sur toute la surface du potager.

Quelques exemples de ce que vous trouverez ici

Ici, pas de bavardages inutiles mais uniquement des conseils qui ont été testés sur le terrain. Par exemple :

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo.

Vous y trouverez des astuces ou une technique que vous pourrez appliquer chez vous, dans votre potager.

Pour les recevoir chaque dimanche, je vous invite à vous inscrire ci-dessous.

A tout moment, vous pourrez vous désinscrire en un clic. Un lien de désinscription se trouve en bas de chaque message envoyé.

Remplissez la case ci-dessous, et cliquez sur le bouton. Un email vous sera adressé juste après votre inscription, avec un petit cadeau de bienvenue.

Ce qu'en pense Isabelle, une abonnée de longue date :
“Je suis une jardinière passionnée mais débutante. Je souhaite être à la fois la plus respectueuse possible de la nature et la plus productive. j'ai un petit jardin, et je n'ai pas de temps à revendre ni dotée de beaucoup de moyens pour acheter des tas d'outils.

La plus grosse difficulté, ce sont les conseils et techniques paradoxaux ou inapplicables donnés par les magazines, les livres, les "spécialistes"... je ne vois pas trop comment concilier tout cela et bien faire sans gâcher mon argent en achetant trop ou mal et sans m'épuiser en redessinant le jardin !

J'ai trouvé dans votre site, enfin, des conseils de bon sens, décomplexants et adaptés (ah la rotation des cultures sans laquelle vous n'êtes pas un vrai jardinier ! Dans 15 m² de potager et dans des petites parcelles de 1 m², on fait comment ? J'ai adoré votre solution !).

Merci pour tout cela et surtout pour les explications, le "pourquoi", le "comment ça marche", qui rendent autonome et pas de diktats à suivre aveuglément…”

P.S. J’espère que vous aurez autant de plaisir à me lire que j'en ai à vous faire partager mes découvertes.

Je vous souhaite une nouvelle fois la bienvenue ici, ainsi qu’un excellent voyage au pays du potager durable.

- Nicolas Larzillière