Carottes : rubans faits maison

30 comments on Carottes : rubans faits maison

J'essaie de perfectionner la technique de pré-gremination des graines de carottes, sont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises.

Cette fois, j'ai fait pré-germé les graines sur des "rubans" qui sont simplement une bande de 4 cm de large découpée dans une feuille d'essuie-tout et pliée en deux dans le sens de la longueur.

Après avoir mouillé les rubans, je place les graines de carottes à la distance souhaitée, puis je replie en deux et je place le tout dans un sachet congélation.

Au bout de 4 jours, je vois un point blanc qui commence à émerger des graines, c'est le signal qu'il faut les mettre en terre.

Le plus délicat, c'est de retirer les rubans humides du sachet. Finalement après avoir déchiré le premier ruban, j'ai décidé de sacrifier le sachet en découpant les côtés avec des ciseaux.

Après avoir bien affiné la terre en cassant les mottes à la fourche-bêche et en affinant au croc, j'ai préparé un sillon peu profond et j'y ai mis une petite couche de terreau, car ma terre qui contient beaucoup de débris de matière organique non décomposés est trop grossière.

Puis un arrosage a permis d'humidifier le sillon en profondeur.

J'ai déposé les rubans et je vais immédiatement recouvrir le tout d'une fine couche de terreau, quelques millimètres à peine.

Pour éviter que les merles et le chats n'aillent fouiller, je recouvre ensuite le rang avec des cagettes retournées. Je préfère celles en plastique noir car elles laissent passer plus de lumière que celles en bois, ce qui est important à cette époque de l'année. En été, ce sera l'effet inverse que l'on recherchera et je prendrai celles en bois.

Avez-vous essayé de prégermer vos graines de carottes vous aussi ? Peut-être avez-vous même amélioré la technique ?

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).
lm Général

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Mireille (région lyonnaise)

    J'ai utilisé cette technique une année pas seulement avec les carottes mais avec d'autres légumes, c'est vrai que c'est super.
    Pour les carottes cette année, j'ai fait l'essai du semis en bouteille, ça a bien marché aussi mais je n'en ai pas fait assez, alors j'ai fait un semis en terre direct... A voir ?? Bonne journée

  2. Anonyme (Midi Toulousain)

    Bonjour Nicolas
    Je vous suggère de poser les bandes de sopalin humides sur des plaques genre plaques de four et couvrir avec un film étirable. C'est plus simple que les sacs de congélation

  3. Brigitte

    J'ai employé votre technique, mais je n'ai pas eu la patience d'attendre qu'elles germent. Elles l'ont fait en terre !
    Je suis ravie de voir leur jolie ligne, et d'avoir découvert vos conseils. Quelle facilité et quelle rapidité !

  4. Lucie (littoral vendéen)

    Bonjour Nicolas, bonjour à Tous,
    L'idée est astucieuse et séduisante mais Il reste essentiel de se renseigner sur la qualité du papier qui ne doit pas être chloré ni traîté de quelque manière que ce soit -

  5. René

    Bonjour Nicolas, génial le coup de l'essuie tout, en plus on peut espacer les graines à la bonne distance. Merci

  6. marcel (le mans pays de loire)

    bonjour Nicolas,
    je viens de lire ta méthode de ruban de graines de carottes,c'est bien, mais peut-on mettres ces rubans humides dans un recipient en verre avec couvercle,pour surveiller la prégermination,peut être plus facile que le sac congélo;

  7. Thierry (Saint-paul en jarez 42740)

    Bonjour, je fais aussi des bandes en essuie tout par contre je ne savais pas pour le sac de congélation je vais essayer cela aujourd'hui.
    J'ai eu un problème avec mes semis de viking matador(épinards Biaugerme) ,je sais pas pourquoi mais ils ont quasiment tous monté en graines alors qu'ils sont tous petits .?????
    Merci pour tout et bon dimanche.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Thierry,
      Peut-être un coup de chaud ? Une sécheresse passagère ?

      Avatar de nicolas
  8. Daniel (Seine-et-marne)

    Merci pour cet article. Je viens juste de le mettre en pratique: j’ai fait des bandes d’essuie-tout et j’y ai déposé des graines de carottes comme indiqué.
    Je ne manquerai pas de vous informer du résultat.
    Merci beaucoup.

  9. Armelle (Charente-Maritime)

    Bonjour Nicolas, merci pour votre astuce que je vais essayer avec le reste de mon mon sachet. J'en ai semé une première partie le 8 avril et elles sont bien parties (malgré le passage d'un chat et d'une taupe). Mais quel boulot! A 4 pattes à essayer de semer le plus clair possible. Mais je pense que je vais devoir éclaircir. Je vais donc tester votre méthode dès que j'aurais mis les légumes d'été en terre. Bonne soirée à vous!

  10. Guy (Franche-comté Bourgogne)

    Je me décide à faire un peu de jardin sérieusement .... .
    Je vais essayer ce procédé qui me paraît très judicieux !
    Merci de tous ces renseignements, du travail de littérature et de votre librairie.
    Un plaisir de vous lire, mais le temps défile trop vite !
    Cordialement.

  11. Andr

    Bonjour Nicolas,
    si je comprends bien vous laissez le graines des le ruban d'essuie-tout
    pour le semis en terre?
    les carottes pourront-elles percer le ruban?
    merci
    andré

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour André,
      C'est mon premier essai mais je suppose que oui puisque ça se vend. Je publierai le résultat.

      Avatar de nicolas
  12. Pascale (Poitou)

    Bonjour,

    Merci pour cette info, je vais tester la technique car j'avais renoncé à en semer devant le résultat proche de zéro...

    @les chats : ils ne fouillent pas, ils jardinent eux aussi et aiment également jouer à aplanir la terre des buttes que l'on a patiemment rapportée !

  13. Christiane (sud de l'yonne)

    Bonjour, Nicolas,
    Très bonne idée ce semis de carottes, j'ai du mal avec la méthode
    Traditionnelle, je vais essayer
    Merci et bon weekend

  14. Brigitte (Hte Normandie Rouen)

    Bonjour Nicolas,
    Une bénédiction cette façon de faire !
    Beaucoup + rapide et efficace que la mienne sur du papier toilette, et colle faite maison !!! bandelettes séchées sur une clenche de porte. Une corvée !! 😄
    Cette année, essai des rouleaux de PQ (4). Succès. Mais un peu galère.
    L'essuie-tout reste donc collé sans colle ? Pré-germer les graines de cette façon, c'est encore une idée-Nicolas géniale !! Merci.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Brigitte,
      C'est l'eau qui garde l'essuie-tout "collé" car je les imbibe bien au départ, en les plaçant sous le robinet de l'évier qui coule avec un filet assez fin, tout en les tenant à la main. Puis je coupe le robinet et j'attend quelques secondes que ça s'égoutte. On obtient une bande d'essuie-tout qui est bien détrempée. Avec délicatesse je l'étale sur le plan de travail et j'y dépose les graines.
      Une fois que la technique sera 100% au point, je filmerai une vidéo, ce sera plus parlant !

      Avatar de nicolas
      1. brigitte

        J'ai compris. C'est déjà assez parlant car je connaissais la technique similaire avec du papier toilette, qui se désagrégeait tout le temps. Une corvée. L'essuie-tout est + résistant.
        + le fait d'attendre que le germe pousse, c'est génial.
        Dommage de devoir attendre l'année prochaine !!! 😁
        Merci vraiment.

        1. Brigitte (Hte-Normandie Rouen)

          Je vais peut-être tenter une question  ?
          Il est trop tard, pour appliquer cette méthode, encore maintenant, avec la carotte Nantaise ?

          1. nicolas (Toulouse)

            Nantaise ou pas, il est encore largement temps ! C'est juste que la Nantaise n'est pas une carotte dite "de garde", sans doute qu'elle ne se conservera pas tout l'hiver mais si c'est pour manger tout de suite, ce n'est pas trop tard !

            Avatar de nicolas
        2. nicolas (Toulouse)

          Pourquoi l'année prochaine ? Il est encore temps de semer les carottes au moins jusqu'à fin juin !

          Avatar de nicolas
          1. Brigitte

            💃🏽💃🏽
            Merci !

  15. Marie (Carcassonne sur l’emplacement d’une ancienne vigne)

    Bonjour Nicolas,
    Si je comprends bien, avec le système du ruban, il n’y a plus besoin de repiquer les carottes, n’est ce pas? Elles poussent directement en place.
    Est ce qu’on peut faire la même chose avec les poireaux?

    Merci pour tout ce que vous nous partagez !!
    Bonne journée
    Marie

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Marie,
      C'est une technique qui fonctionne avec toutes les graines fines, donc aussi pour les poireaux.
      Il ne faudra pas oublier de les éclaircir, tout d'abord à 2 cm pour avoir des plants que l'on laissera grossir jusqu'à la grosseur d'un crayon (ou un peu moins). Puis on les déterrera pour les replanter à leur emplacement définitif espacés de 10 cm.

      Avatar de nicolas
      1. Elsa (Beauce)

        Génial ! Merci à vous pour cette idée. J’ai acheté du persil en bande qui a très bien pris l’an passé. Je vais donc faire l’essai avec les carottes et du sopalin. Et pour les poireaux j’avais en 2021 fait des semis , empoté, puis rempoté, puis plante … un temps fou !! mais un beau résultat néanmoins. Avec votre méthode , je les mets en place directement en terre et il y a donc un gain de temps incroyable !! Merci encore.

  16. Joelle (Saone et Loire)

    Merci pour cette technique, je vais l'essayer ! j'utilise une méthode de plantation dans des barquettes spéciales semis de carottes, qui marche bien , le plus difficile, c'est de sortir les petites carottes de leur alvéole pour les repiquer !

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Joelle,
      Pour éviter ce démoulage très délicat, j'avais il y a 2 ans semé des carottes dans des rouleaux de papier WC. L'avantage c'est qu'il n'y a pas de démoulage car on plante tout le rouleau dans la terre du potager. En quelques semaines le carton se désagrège et disparait. Par contre c'est très fastidieux alors j'ai arrêté.

      Avatar de nicolas
      1. Anne-Marie (Essonne)

        Bonsoir,
        Oui c'est fastidieux, j'avais essayé en même temps que Nicolas, et sur une cinquantaine de rouleaux qui m'avaient laissé de l'espoir, j'ai eu... 1 seule et unique carotte !
        Cette année j'ai fait germer 1 graine par godet et planté le godet quand 2 feuilles sont sorties, ça semble déjà mieux que les rouleaux mais je vais dès demain essayer cette nouvelle technique avec de l'essuie tout.
        Amicalement,

  17. Marie-Paule (dordogne)

    vous êtes vraiment astucieux et très sympathique de partager avec nous ces astuces, je vais essayer de semer de cette manière mais je vais peut-être poser le plastique au dessus du sopalin humide pour éviter l'inconvénient que vous avez eu!!!
    Je cherche à acheter des rouleaux de voile anti-UV mais je ne trouve pas l'équivalent du vôtre, pouvez-vous me donner une adresse SVP

    Merci pour tout, très cordialement

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Marie-Paule,
      J'avais fait un essai avec juste une couche de film étirable posée sur l'essuie-tout mouillé, et je n'ai pas compris pourquoi mais tout avait séché en 3 jours et la germination des graines avait donc raté.
      Depuis je préfère prendre un sachet congélation.
      Pour le filet d'ombrage, voici celui que j'avais pris, j'en suis très content : https://www.jardincouvert.com/filets-ombrage-brise-vue-brise-vent/785-filet-brise-vent-45-.html

      Avatar de nicolas

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

lm Général


Bonjour, je m’appelle Nicolas

Ma photo timbre carrée

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…