Le mildiou s'invite sur mes plants de tomates !

74 comments on Le mildiou s'invite sur mes plants de tomates !

Comme je vous l'expliquais dans la lettre d'information de ce dimanche, il a fait anormalement humide pour un début de mois de juin ici à Toulouse.

Depuis plus de 2 semaines, c'est chaque soir ou presque un petit orage qui éclate sur le jardin, tout en ayant des températures assez douces de l'ordre de 25°C.

Je rappelle que les spores du mildiou sont de toutes façons présentes chaque année dans tous les jardins car elles sont transportées par le vent sur des kilomètres.

Pour que ces spores éclosent, il suffit que les feuilles restent mouillées sans sécher pendant une douzaine d'heures d'affilée et que la température soit autour de 20-25°C la journée et autour de 15°C la nuit... ce qui a été exactement le cas !

Le pied de tomates le plus atteint est celui qui était collé au "mur" de petits pois grimpants. Il était donc à l'ombre beaucoup plus longtemps le matin et moins aéré que les autres.

Par contre j'avais donné quelques pieds à ma voisine qui les a plantés très espacés (1m50 en tous sens) et à un endroit qui reçoit le soleil dès le matin. Aucune trace de mildiou sur les feuilles de ses tomates.

Bon c'est pas tout, il faut réagir maintenant ! J'ai donc attrapé mon livre "Des tomates sans maladies", j'ai relu le chapitre "Deux traitements naturels à faire d'urgence si le temps vire à la pluie" et j'ai choisi de faire une décoction de prêle.

Heureusement il me restait un peu de prêle séchée ! Je l'ai réhydratée durant une nuit puis j'ai chauffé la préparation pour faire une décoction de prêle.

La décoction de prêle est prête à être filtrée.

Je vous mets une copie de la recette tirée du livre :

  • Prenez 100 grammes de prêle fraîche, ou bien une vingtaine de grammes de prêle séchée et coupez-la en morceaux. Si la prêle est séchée, réhydratez-là dans l’eau la veille.
  • Mettez-la dans une casserole avec 1 litre d'eau, que vous allez porter à ébullition. Laissez frémir pendant 30 minutes avec un couvercle (pour ne pas que l’eau s’évapore).
  • Laissez refroidir, puis filtrez. Vous pourrez conserver cette préparation pendant un mois à l'abri de la lumière.

Après dilution à 5% et ajout d'un peu d'agent mouillant (savon noir), j'ai pulvérisé la décoction sur le feuillage de tous mes pieds tomates, sans oublier l'envers des feuilles.

Je précise aussi que j'ai coupé et enlevé les bouts de feuilles atteints pour éviter que le mildiou rentre à l'intérieur des tissus.

Mes plants sont assez peu atteints, surtout des feuilles et une seule tige (le plus grave). Aujourd'hui ce sera une journée bien ensoleillée, mais de la pluie est à nouveau prévue dans 3 jours !

Honnêtement je ne sais pas si je dois être inquiet ou pas. Soit la maladie va sécher et on n'en parlera plus, soit les tissus profonds des plantes ont été infectés et la maladie va continuer à se propager. L'avenir le dira...

Et chez vous, comment vont vos pieds de tomates en ce moment ?

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).
lm Général

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. DOM (Drôme/ Nord Vaucluse)

    C'est pareil pour mes plans de tomate qui sont cependant magnifiques, mais ils ont attrapé le mildiou sans doute à cause de la pluie. Je vais essayer la décoction de prêle. Merci.

    Par ailleurs, les plans de courge butternut donne des fruits qui pourrissent ! est -ce que je les arrose trop ? car ils poussent dans la serre par manque de place, de plus ils sont serrés !
    merci pour votre réponse Nicolas.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Dom,
      C'est un manque de pollinisation, surtout sous serre où les insectes peuvent moins rentrer.
      Je pense que comme nous sommes en juillet, vous avez les portes aux 2 extrémités de la serre qui sont ouvertes 24h/24, mais cela ne suffit pas toujours.
      Ce sera alors à vous de jouer ce rôle, comme je le montre dans cette vidéo : https://potagerdurable.com/pourquoi-certaines-courgettes-pourrissent-sur-pied-et-tombent/

      Avatar de nicolas
      1. DOM (Drôme/ Nord Vaucluse)

        Oui, il y a un manque de pollinisation sûrement, mais ce sont des fruits déjà formés qui pourrissent !

        1. Mana 56 (Vannes)

          Bonjour DOM, à la base des fleurs femelles on voit dèjà le fruit, MINI, et si la fleur n'est pas "visitée" le fruit pourrit ! Vous pouvez prélever une fleur mâle en attendant l'ouverture d'une fleur femelle (qui parfois ne se font pas en même temps) et la mettre au réfrigérateur dans une boîte, 48 heures maximum pour conserver le pollen. Je l'ai expérimenté et cela donne de bons résultats et vous pourrez faire l'abeille...Bzz Bzz 🐝

          1. DOM (Drôme/ Nord Vaucluse)

            Merci beaucoup Mana, j'ai commencé à faire cela et je vais suivre de près les résultats.
            Bien cordialement
            DOM

  2. Michel Coquet (78790 - Septeuil)

    à Septeuil dans les Yvelines rien à craindre car la pluie est plutôt déficitaire (seulement 3 averses dont 2 de 6 litres et 1 de11 litres au m2 en 37 jours d'un soleil implacable).
    Par contre il y deux ans le mildiou est arrivé si vite que j'ai perdu la totalité de mes 48 plants de tomates avant même d'avoir pu récolter une seule tomate.
    J'ai bien tenté de pulvériser du purin d'ortie et de consoude mélangé à du savon noir mais aucun résultat, les tiges sont devenues noires en 24h et je n'avais pas de prêle à ma disposition à ce moment là.
    Du coup je ne fais plus qu'une vingtaine de plants par an.

  3. marie (bretagne sud)

    bonsoir
    ,je connais mais ne met jamais de savon noir,par contre je mets prèle purin,plus du bicarbonate de soude,.Faut il ajouter du savon noir.Merci pour votre réponse

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Marie,
      Quand on pulvérise quelque chose sur une plante, on peut rajouter un "mouillant". C'est un produit qui permet à la préparation de bien adhérer au feuillage et de ne pas s'égoutter tout de suite.
      Le savon noir est le plus naturel des mouillants.

      Avatar de nicolas
      1. marie (bretagne sud)

        Bonsoir, je m'en sers du savon noir,mais malgré le raitement de mes pommes de terre,elles font nouveau des feuilles ,mais certains ont encore le mildiou;Je ne vois pas ce que je peux faire de plus Traitement ;savon noir,prèle ,bicarbonate .Que faut il que j'ajoute.Merci

  4. Catherine (Douarnenez Bretagne)

    en Bretagne (donc habituer au mildiou sur les tomates) : quand la tige est attaquée essayer l'argile verte sur la tige en + de la décoction de prêle
    en prévention avant la pluie, j'arrose les pieds avec du purin d'orties

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour catherine,
      Comment utilisez-vous l'argile verte sur les tomates ? Vous saupoudrez ? Vous faites une emplâtre ?

      Avatar de nicolas
      1. Catherine (Douarnenez Bretagne)

        Je fais un emplâtre sur la tige cela l'assèche.

  5. Chantal

    Désolée, le message est parti trop vite, erreur de manip.
    ... et je souhaite à tous les meilleures récoltes possible.

  6. Anonyme

    Du côté de Nîmes, pas de grêle : pourvu que ça dure...
    Cette année le jardin profite des pluies fréquentes et pas de problème pour le moment sans rien faire de plus . C'est vrai qu'ici le vent est souvent pénible mais sèche vite les feuilles.
    Les courges, les tomates... proliferferent et sont déjà en haut des tuteurs avec des fruits partout. Je croise les doigts et

    1. jeanne (gard)

      Bonjour
      Sur Nimes aussi pareil que vous pas de maladies et belle vegetation plein de tomates .je vais essayer de réduire 'l"arrosage = 1 arrosoir de 6 l par semaine au pied paillage important.j'espère que cela suffira .Bon jardin ..

  7. Marina (Bearn)

    Pas de grêle mais quelques signes de mildiou … j’avais traité en prévention il y a 8 jours avec prêle et consoude.
    Je vais refaire un traitement au purin de prêle. Ce qui m’ennuie c’est que la pluie revient …. Va t il être efficace ?
    Bon courage à tous les jardiniers … c’est un crève cœur de voir notre potager affaibli. Mais j’ai rattrapée plusieurs fois la situation alors …

  8. Benoît (cher)

    Bonsoir, pour moi, ce sont plutôt mes pommes de terre qui sont touchées, mildious + doryphores. J’essaye y’a recette demain (avec de la prêle des marais)

    1. marie (bretagne sud)

      Bonsoir,j'ai le même problème j'ai retiré toutes les feuilles traité avec bicarbonate,prèle ,je vais voir ce qu'il va se passer.

      Concernant les doryphores,j'ai mis purin d'ail et savon noir, le lendemain je n'en ai pas vue un seul.Par contre lorsque vous en voyez il faut les retirer,retirer les oeufs qui se trouvent derrière les feuilles

      1. Benoît (cher)

        J’essaye de faire ma cueillette de doryphores une fois par jour, voire deux. Ils ont l’air de se calmer. Deux traitements avec décoction de prêle ont l’air d’avoir redonné de la vigueur aux pommes de terre, les tomates restent en forme.

      2. Benoît (cher)

        Si les doryphores persistent, je tenterais bien le purin d’ail. Une recette personnelle ?

  9. jeanne (gard)

    Bonjour Nicolas
    je n'ai pratiquement que des pieds de tomates appéro qui partent dans tous les sens de mes semis; pas de mildiou.j'ai preparé une décoction de sauge prévue pour les tomates mais c'est les courgettes qui sont pleines de mildiou Est- ce que je peux y mettre cette decoction ? Toujours de mes semis puis plantés en pleine terre dejà 5belles courgettes je n'en reviens pas ...mais ce mildiou va tout aneantir !
    Quoi faire Nicolas ?

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Jeanne,
      Les courgettes ne sont pas sensibles au mildiou. Ce doit être l'oïdium dont elles sont victimes.
      Comme préparation naturelle, le mieux c'est le bicarbonate de soude (1 càc diluée dans 1l d'eau).

      Avatar de nicolas
      1. jeanne

        Merci Nicolas .Toujours beaucoup de plaisir à vous lire le dimanche .Bon jardinage

      2. Kna

        Bonjour, le bicarbonate de potassium serait le plus recommandable pour préserver la vie du sol, les ions potassium ayant le même effet antifongique que le sodium alors que la potasse est bénéfique aux plantes. Recommandation de Did67, le potager du paresseux.

        1. Mana 56 (Vannes)

          ....C'est bien de le rappeler ! 👍

          1. jeanne

            Bicarbonate de soude ........je vais tout arracher= épouvantables mes pauvres courgettes!!!du travail:issues de mes semis pour 5 courgettes !!!

      3. Michel Coquet (78790 - Septeuil)

        ici l'oïdium est un fléau dès la mi août.
        Cette année j'ai déjà relevé sa présence sur les courgettes entre autre.
        Dans le passé je n'ai guère obtenu de résultat sauf lors d'une pulvérisation avec du lait sur le feuillage faite au soleil.
        Qu'en pensez vous.

        1. jeanne

          Bonjour
          j'ai essayé la recette de Nicolas ( 1 c à c de bicarbonate dilué dans 1l d'eau )et j'ai sauvé mes courgettes .Ily a eu un temps d'arrêt mais c'est bien reparti

          1. Michel Coquet (78790 - Septeuil)

            moi aussi dans le passé j'ai tenté cette méthode sans grand résultat mais à l'époque j'ai retiré le feuillage qui était très atteint.
            Peut être ai-je commis une erreur

        2. nicolas (Toulouse)

          Bonjour Michel,
          Pas facile de savoir si le lait est vraiment efficace, on trouve des études qui vont dans les 2 sens !
          Mon "expert de référence", Eric Petiot qui a publié plusieurs livres sur le sujet, préconise de la macération d'ail, qui agit grâce aux composés soufrés qu'elle contient.

          Avatar de nicolas
  10. Eric (TOULOUSE)

    Bonjour nicolas,

    Sacré temps oui sur notre région, mais pour l'instant pas de traces de mildiou. J'ai bien fait attention de ne jamais oté un gourmand pendant les périodes humides et j'ai oté toutes les feuilles qui pourraient toucher le sol au moment de la plantation. Je crois les doigts !

    Sinon, j'utiliserais une pulvérisation légère a base de souffre minéral dont les vapeurs sont antifongiques mais qui n'affecte pas au sol les mycorhizes, en tout cas beaucoup moins que la bouillie bordelaise.

    1. Mana 56 (Vannes)

      Bonsoir Éric, le soufre traite surtout l'oïdium, la tavelure et l'érinose de la vigne.... mais pas le mildiou ! Ne pas utiliser par fortes chaleurs.

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

lm Général


Bonjour, je m’appelle Nicolas

Ma photo timbre carrée

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…