Les herbes poussent vite avec le redoux

2 comments on Les herbes poussent vite avec le redoux

Attention à ne pas se laisser déborder, sinon la corvée risque d'être pénible ! Il vaut mieux en arracher un peu toutes les semaines.

Cela m'a permis de voir que la terre était vraiment très sèche en-dessous. Normal car il n'a pas plu une goutte ici à Toulouse depuis plus de 3 semaines ! Demain matin je crois que je vais faire une petite séance avec l'arroseur oscillant.

Cela fera du bien aux salades et aux chicorées scaroles qui ne demandent qu'à sortir de leur repos hivernal.

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).
lm Général

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Renaud (Ain)

    Bonjour,

    faut-il vraiment arracher toutes ces plantes qui ont poussé et poussent sur mes carrés (au moins une dizaine d'espèces) ?
    Leurs racines n'aèrent-elles pas la terre, tout en protégeant une faune utile ?
    La couverture végétale ne protègent-elle pas la terre de la sécheresse en captant l'humidité de la nuit ?
    Y a-t-il vraiment une compétition pour les nutriments ? Nos plants ne sont-ils pas suffisamment voraces pour prendre le dessus ?
    N'est-il pas préférable de couper tout ça au ras du sol le moment venu pour dégager le frêle semis, le temps qu'il se développe ?

    Merci pour vos publications passionnantes.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Renaud,
      Tout ce que vous dites est vrai. Pour le moment je n'ai rien encore désherbé sur les plates-bandes qui vont recevoir les tomates par exemple. Sur la photo c'est la plate-bande qui accueille les laitues de printemps et les premiers semis de radis. C'est pour cela que je l'ai désherbée plus tôt que les autres.
      Et dans ma région toulousaine se pose aussi le prolème de la concurrence hydrique. Même au printemps il ne pleut pas tant que ça et j'ai déjà eu mon sol complètement asséché au mois de mai une année où j'avais laissé pousser toutes les herbes spontanées, à cause de l'évapotranspiration (les plantes pompent l'eau du sol pour faire monter leur sève).

      Avatar de nicolas

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

lm Général


Bonjour, je m’appelle Nicolas

Ma photo timbre carrée

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…