Mes semis de légumes d'automne

68 comments on Mes semis de légumes d'automne

Étant de retour de vacances, je suis à nouveau disponible pour faire des semis et surtout pour les surveiller au jour le jour.

C'est le potager d'automne que je prépare maintenant, car dans ma région il fait beaucoup trop chaud et sec pour le faire en juillet et je n'arrose pas par aspersion pour économiser l'eau, ce qu'il faudrait faire pour des semis en pleine terre. Pour des semis en godets, il faut être là tous les jours, et ce n'était pas mon cas non plus.

Au niveau températures, je crois que c'est le record de l'année cette semaine à Toulouse avec 35°C de prévus (à l'ombre) ! Heureusement, les nuits sont plus fraîches à 18°C, ce qui veut dire que l'on a presque une amplitude de 20° sur la journée, ce qui est énorme !

À 35°C, peu de légumes ont leurs graines qui sont à l'aise pour germer, c'est pourquoi je vais laisser mes godets à l'intérieur de la maison. Une fois que ces semis auront levé et s'il continue à faire trop chaud dehors, je ressortirai les lampes horticoles que j'utilise au printemps.

J'ai fais des semis en mottes car ils prennent moins de place. La rampe LED éclaire les laitues qui sont sur le point de sortir (je vous rappelle que la laitue est l'un des rares légumes qui ait besoin de lumière pour germer, c'est pour cela qu'on la sème en surface ou très peu enterrée)

Venons-en aux légumes que j'ai semés cette semaine :

  • Radis d'hiver : il s'agit là des gros radis d'hiver (Noir et Red Meat). Mes tentatives de semis en pleine terre les années passées n'ayant pas donné satisfaction (radis filiformes, ravagés par les altises), je fais un essai cette année de les semer dans des rouleaux de papier WC. Vous vous souvenez peut-être que j'avais utilisé cette technique l'année dernière pour semer des carottes quand on a une terre qui n'est pas assez fine. Cela demande une certaine patience mais au final ça marche assez bien pour les carottes. Nous verrons si c'est pareil pour les radis.
  • Aneth : j'en cultive avec succès au printemps. C'est une plante qui n'aime pas la chaleur et en été il sèche. J'aimerais voir ce que donne la culture d'automne. J'aime bien l'utiliser pour aromatiser le saumon fumé.
  • Chou-rave : c'est un légume que j'aime manger toute l'année (rapé en salade) et je le cultive donc en plusieurs séries. Pour l'automne, j'ai repris la variété de printemps (Quickstar F1) qui a l'avantage de pousser très rapidement : moins de 2 mois du semis à la récolte.
  • Betterave : là aussi je tente un semis tardif en espérant que les raves seront assez grosses pour être récoltées avant l'hiver. Si le feuillage n'est pas trop troué, je pourrai aussi le récolter et le cuisiner comme des épinards (c'est la même famille).
  • Laitues : ce n'est pas encore le moment dans ma région de semer les laitues d'hiver qui résistent au gel (cela viendra en septembre) mais des laitues variées pour l'automne : Romaine, Lombarde et Sucrine.
  • Chicorées : il s'agit des scaroles et des italiennes (rouges ou vertes marbrées). Normalement, il faudrait les semer plus tôt car ce sont des salades dont la pomme se forme lentement, mais je n'ai pas la possibilité. Chaque année je les récolte donc feuille à feuille, ce qui va très bien si on accepte de ne jamais déguster le coeur.
Ces alvéoles ont pile la bonne taille pour y rentrer les rouleaux de papier WC, ce qui permet de les maintenir en place car ils ont tendance à se déliter un peu avec l'humidité.

Je vous encourage à faire des semis d'automne, quelle que soit la région où vous vous trouvez. Car avec le réchauffemement climatique, les automnes sont de plus en plus chauds et permettent de cultiver plus longtemps (bien que ce ne soit pas une certitude absolue chaque année).

Et si vous n'avez plus de place dans votre potager, vous pouvez très bien dégager le dessous des plants de tomates en coupant les feuilles basses (qui n'ont plus aucune utilité à cette époque de l'année). Et y planter vos salades par exemple.

J'aimerais bien savoir ce que vous avez prévu de cultiver comme légumes d'automne, n'hésitez pas à laisser un petit commentaire sous l'article ! 😉

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).
lm Général

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. JEAN MICHEL (Poitou Charentes)

    Bonjour
    Je serais intéressé pour avoir des conseils de culture en serre
    J'en possède une de 10 m2 environ
    Comment puis je faire au mieux ?
    Merci de m'aider

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Jean-Michel,
      Je suis moi-même en train de me former sur les cultures en serre et j'ai cherché des livres sur le sujet. On trouve des livres très basiques qui expliquent comment choisir sa serre, etc...
      Mais ce que je cherchais, ce sont plutôt des livres qui expliquent l'organisations des cultures sous serre, le timing à suivre chaque mois de l'année (qui n'est pas du tout le même que pour les cultures en plein champ).
      Pour cela le livre le mieux que j'ai trouvé est :
      https://www.editions-larousse.fr/livre/cultiver-sous-serre-et-tunnel-plastique-9782035919700
      J'ai apprécié le guide de culture mois par mois qui est très détaillé. Il y a aussi un récapitulatif des plannings de culture classé par légumes à la fin.

      Avatar de nicolas
  2. Bernard Capel (Belgique)

    Bonjour,

    Article très intéressant comme d'habitude.
    Je serais intéressé de connaitre la marque et les caractéristique de vos rampe à led qui on l'air très bien.

    Merci

      1. Bernard Capel (Belgique)

        Merci beaucoup

  3. Dominique Rolland

    Malheureusement pour nous qui avons notre jardin dans la Drôme, c'est le manque d'eau qui est notre problème avec un puit qui se remplit sur environ 80 cm à 1 m environ lorsque nous prenons de l'eau.
    Alors les semis d'automne j'hésite. Le jardin devient sec et nos petits arbres souffrent beaucoup.

  4. daniel (narbonne)

    bonjour Nicola je voulait vous il y a une bestiole qui mange mes tomate je ne suis pas arriver a le voir merci a bientôt

    1. Mana 56 (Vannes)

      Bonjour Daniel, cela peut être des noctuelles 🐛 ou des petits rongeurs 🐀 ou même des punaises 🪲...Une surveillance s'impose !

      1. daniel (narbonne)

        bonjour mana je vous remercie

    2. Chantal (drome)

      Pour la première fois depuis 20 ans mes tomates ont été visitées : des petites trous et à l’interieur une chenille qui se nourrit et fait pourrir bon nombre de tomates. Ayant perdu tous mes pieds de buis à cause de la pyrale, j’ai utilisé mes traitements contre la pyrale pour arrêter (sans succces) le massacre des chenilles de mes tomates. Je déteste la présence des papillons blancs et vais supprimer l’arbre dit « à papillon » qui peut être les attire. Qu’en pensez vous

  5. Philippe (Loiret sud-est)

    Pour les radis noir, je n'avais pas pensé au rouleau de papier toilette, j'avais utilisé les bouteilles en plastique de 1L et ca a fonctionné mais il faut faire attention à l'humidité.

  6. Coco (Occitanie)

    Bonjour Nicolas. Pouvez-vous m’aider à comprendre pourquoi mes tomates ne mûrissent pas cette année ? J’habite dans l’Hérault. Il fait chaud mais pas encore la canicule. J’arrose aux pieds 2 fois par semaine. L’an dernier on en avait bq et qui murissaient vite. Cordialement

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Coco,
      Pour vous rassurer, votre cas n'est pas isolé et beaucoup de jardiniers dans toutes la France (y compris votre serviteur) ont le même souci !
      C'est la météo qui varie trop : un coup trop froid, un coup trop chaud et la tomate déteste cela. Il lui faut des températures régulières, dans l'idéal 25°C le jour et 15°C la nuit.
      Il faut être patient et elle vont finir par mûrir, l'année dernière le gros de la récolte a eu lieu en septembre chez moi ici à Toulouse et je sens que ça va être pareil cette année.

      Avatar de nicolas
  7. Sol (nouvelleAquitaine)

    J'ai refait des semis de betteraves il y a une semaine. Les épinards ont été semés
    Merci pour votre partage

  8. Liliane (06 (moyenne montagne))

    Bonsoir,
    Pour l'automne(et l'hiver,) j'ai prévu des choux variés (que j'ai protégé par des voiles, car la fois dernière, mangés par les altises), des radis d'hiver, de la chicorée frisée, et un essai d'une salade résistante à la sècheresse, qui risque de durer encore en automne dans le 06: "Laitue merveille de Verano", et bien sûr de la mâche.
    Les poireaux n'ont pas encore la bonne taille pour être repiqués.
    Nous verrons bien...
    Par contre, ton idée de faire les semis en intérieur, vu la chaleur ,me paraît une excellente idée !
    Je vais rentrer les miens!
    Bonne fin de journée!
    Liliane

  9. Pierre

    Bonjour Nicolas
    Suite à votre article, j'ai semé hier des radis d'hiver dans 24 rouleaux de papier hygiénique et placé dans ma serre il faut juste arroser un peu tous les jours

  10. andre (Var)

    Bonjour
    Je ne sème rien pour l'automne car je dois semer de l'engrais vert pour la deuxième année ma terre étant trop compacte et peu prolifère. Tomates et haricots ont bien poussé cette année le reste aubergine poivrons salade zéro. J'espère mieux pour l'année prochaine.

  11. gérard (Lorraine)

    bonjour, tres bien expliqué merci

  12. Claire (paca)

    Bonjour Nicolas
    Merci pour tous vos conseils précieux.
    Je suis dans le sud-est, et je cumule les obstacles à franchir! mauvaise terre et très chaud, trop chaud encore pour des semis…
    J’aurais aimé savoir, si possible, votre appréciation sur l’expérience des oyats cette année ? Les avantages et inconvénients après votre essai ?
    Merci
    Bonne journée à tous
    Claire

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Claire,
      Un seul été c'est un peu juste pour tirer des conclusions définitives, surtout que ce n'est que cette semaine qu'il fait un temps vraiment caniculaire.
      En tous cas je peux dire que les légumes qui font de longues racines horizontales (tomates, aubergines) s'en tirent plutôt bien car elles arrivent à s'approcher de l'oya.
      Je suis un peu déçu par contre du manque d'humidité de la terre dès que l'on s'éloigne de l'oya. C'est à confirmer encore, sachant que cela dépend aussi de la nature de la terre.

      Avatar de nicolas
      1. Claire

        Merci beaucoup Nicolas

  13. Mariette

    Bonsoir Nicolas
    Comme vous, j'ai semé radis rose , haricots verts en serre, navets et radis d'hiver noir et chinois. Les salades merveilles des 4 saisons se resèment toutes seules et germent à nouveau
    Pour les cruciferes radis, ravioles, navets.....pas le choix sous voile anti-insectes contres altises et chenilles
    Grosses problématique chez moi cette année printemps et juillet : les curcubitaces n'avaient que des fleurs mâles. Les fleurs femelle n'arrivent que maintenant
    Bonne soirée

    1. Mana 56 (Vannes)

      Bonjour Mariette, j'aimerai bien être votre voisine car mes cucurbitacées ne font que des fleurs femelles ! C'est la première fois que je vois ça et je ne suis pas la seule à faire ce constat... Y a-t-il une agence matrimoniale pour cucurbitacées😄? Du coup je les cueille avec la fleur avant qu'elles ne pourrissent. Miam 😋!

      1. Anonyme

        Merci pour votre message vanne 🤣🤣🤣🤣
        Je peux vous envoyer du pollen.......
        Mon frère qui travaille à Game vert dit que c'est à cause de la chaleur, et que les plantes vont reprendre leur pousse normale et que nous aurons de beaux fruits en automne.
        Je suis contente car j'ai découvert des petits butternuts ce matin
        Je scrute et je pollinise au pinceau dès que possible
        Chez nous 17 mms de pluie vendredi dernier. Trop beau

        1. Mana 56 (Vannes)

          ...Je vois que vous faites l'abeille bzz, bzz 🐝. Savez-vous que vous pouvez conserver la fleur mâle 48 heures maxi au réfrigérateur et conserver ainsi le pollen, ça peut aider...Bien à vous !

          1. Anonyme

            Non je ne savais pas
            Mille mercis pour cette bonne info
            Joyeux 15 août
            Cordialement

    2. Annie (les jardins ouvriers/Chartres 28000)

      Bonjour Mariette,
      J'habite à Chartres et je suis ds le même casque vous. 10% environ de fleurs femelle .
      Les fleurs mâles envahissent le potager : Diantre ! Et donc pas ou peu de courgettes et autres légumes.

  14. Christian (entre Hazebrouck et Béthune)

    Bonjour,
    J'ai semé delà laitue d'automne, de la mâche , de la laitue rouge, de la feuille de chêne et de la scarole géante maraîchère,
    La semaine prochaine je semerai des navets, au printemps rien n'a levé et j'ai raté pour la seconde année mon semi de carottes, pas facile cette année dans le pas de calais

    1. Mariette

      Moi je jardine fainéant
      Pour les carottes, j'ameublie ma terre, je sème à la volée, je donné des petits coups de pointe de râteau pour enterrer peu profond puis je tasse la terre avec le dos de ce même râteau. J'arrose. Je jette un mélange cendre marc de café.
      J'eclairci à 5 cms une 1ere fois puis â 10 cms en arrosant très régulièrement
      Je réussis très bien dans ma serre au pritemps et en août
      Cette année, mes carottes ont beaucoup végèté au jardin. Je ne sais pas pourquoi

  15. Bernard (Bas Rhin)

    Je suis envahi par le pourpier ,depuis des années ,arracher oui ! on dirait que ça sert a rien . Arracher sécher et composter ( ma méthode surement fausse;)une plaie ... UNE IDEE ?

    1. Nicole (ouest audois)

      Bonsoir Bernard,
      le pourpier se mange soit cru en salade, soit cuit, avec des jeunes feuilles de blette, des épinard, juste revenus dans du beurre, avec du poisson: un délice. Il est riche en oméga 3, ce qui est rare, pour un légume.

    2. Nicole CHARIE (44)

      En salade le pourpier ! Un fattouche libanais:tomates cerises ou autres pourvu qu'elles soient goûteuses, concombre, qq feuilles de salade type sucrine ou romaine, oignons nouveaux, persil plat, menthe, une petite poignée de pourpier, du pain grillé saupoudré de sumac à rajouter à la fin, une citronnelle, je préfère, ou une vinaigrette. Un régal estival

    3. Mana 56 (Vannes)

      Bonjour Bernard, mangez-le ! C'est un super aliment, vous allez vivre longtemps et....jardiner longtemps ! Écoutez ce thérapeute: https://www.youtube.com/watch?v=XZebaunNrvA. Vraiment une bonne copine cette plante😉.

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

lm Général


Bonjour, je m’appelle Nicolas

Ma photo timbre carrée

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…