Première fauche de la consoude

78 comments on Première fauche de la consoude

La consoude a bien poussé et j'ai pu faire la première coupe de l'année. Une fois les pieds bien établis, j'arrive à faire 4 ou 5 coupes par an, ce qui en fait une plante très intéressante.

Consoude de la variété Bocking 14. Ses fleurs attirent les insectes butineurs mais elle est stérile (contrairement à d'autres variétés qui sont plutôt envahissantes car se resemant partout).

Je n'utilise pas la consoude pour faire du purin parce que je n'en ai pas l'utilité, mais plutôt comme paillis.

En effet, la littérature dit que ses feuilles et ses tiges ont un rapport carbone/azote aussi équilibré que celui d'un bon compost.

Comme les quantités ne sont pas énormes une fois les feuilles séchées, même avec plusieurs pieds de consoude qui font 1 mètre d'envergure chacun, il n'est pas question de pailler l'ensemble du potager avec ! En plus, ce printemps a été tellement pluvieux (ce qui est totalement anormal ici à Toulouse) que les tontes de pelouse ont été surabondantes et m'ont permis de ne pas encore toucher à mon stock de foin pour pailler.

Il vaut donc mieux se servir de la consoude pour faire un mulch nutritif au pied de quelques cultures qui sont contentes de recevoir un petit complément de fertilisation en cours de saison, comme les tomates par exemple.

Je commence par étaler les feuilles par terre pour les faire sécher (ce qui n'a pas été simple cette année avec un orage presque chaque jour !).

Puis je passe la tondeuse dessus pour les hacher. J'obtiens un paillis qui est facile à étaler autour des cultures, ce qui ne me reste plus qu'à faire.

Pour ceux que ça intéresse, je les avais achetées chez B-Actif.

Et chez vous, avez-vous de la consoude ? Si oui, comment l'utilisez-vous ?

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).
lm Général

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Alain (Le long de l'Aveyron)

    Bonjour Nicolas.
    Moi je coupe les feuilles et je les dispose directement en paillis comme ça autour de mes plants. Est-ce que j'ai tort de ne pas les broyer avec la tondeuse ?
    Merci de votre réponse.
    Pour info j'habite dans la banlieue de RODEZ

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Alain,
      Ça dépend, ce sont des feuilles de quoi ?

      Avatar de nicolas
      1. Alain (Le long de l'Aveyron)

        Bonsoir Nicolas.
        Ce sont les feuilles de consoude que je laisse entières avec la tige.

        1. nicolas (Toulouse)

          Alain,
          Ce n'est pas du tout un problème de laisser les feuilles de consoude entières quand on les utilise en paillis, car elles se décomposent relativement vite.
          Si on a du temps, on peut les broyer et j'y vois 2 avantages : elles se décomposeront encore plus vite (et le sol en bénéficiera pour nourrir les légumes).
          Et elles seront plus faciles à étaler si on veut les mettre autour de cultures assez jeunes et petite, comme des salades ou des betteraves ou des choux comme c'était mon cas.

          Avatar de nicolas
          1. Alain (Le long de l'Aveyron)

            Merci Nicolas pour votre réponse.
            Bon jardinage et a bientôt.

  2. Jean-Yves

    Je l utilise en purin mélangé avec « un thé de crottin de cheval » je verse un broc 1,5 litre par arrosoir pour la plupart de mes planches de légumes, j en suis satisfait.

  3. Catherine Gaillard (Suisse,altitude750mètres)

    Bonjour Nicolas,
    Pas d’avis sur cet article mais une question concernant les plans de courges.( Ne sais pas si c’est ici qu’il faut poser ma question…)
    -Faut-il pincer les plans de courges, quand , et quelle longueur de tige faut-il laisser après les premières fleurs?
    Mille mercis pour votre réponse et tout le soin que vous mettez pour nous aider à sublimer nos jardins.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Catherine,
      Je sais que certains jardiniers le font, pour récolter des fruits plus gros (mais du coup moins nombreux) ou pour hâter la récolte.
      Mais comme ce sont des plantes qui ont toute la fin de l'été et le debut de l'automne pour mûrir, je ne vois pas l'intérêt personnellement et je n'ai jamais taillé mes courges.

      Avatar de nicolas
      1. Anonyme

        Mille mercis pour votre réponse. Je vais m’en tenir à vos conseils .
        Avec mes bons messages

        1. Anonyme

          Message précédent de Catherine Gaillard
          ( oublié de signer)

  4. Annie (loire atlantique)

    ma consoude est pleine de pucerons, je ne peux pas l 'utiliser comme paillage, je suis déçue. dois-je la jeter ? au moins elle attire les coccinelles...

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Annie,
      Si vous pouvez ! 😉 Car il existe quantité d'espèces différentes de pucerons (même si nos yeux de novices n'arrivent pas à les différencier) et chacune est propre à une seule plante.
      Donc les pucerons de la consoude ne s'intéresseront jamais à vos légumes, vous pouvez pailler sans risque.

      Avatar de nicolas
      1. Annie

        Merci Nicolas, pour votre aide précieuse.
        Rien ne se perd dans la Nature.
        Annie

  5. Pascal (Grand Est)

    Bonjour.
    J'ai mis 10 morceaux de bocking 14 il y a 3 ans et cette année elle donne énormément , j'ai aussi une réserve d'orties, donc je fait du purin de chaque, ensuite j'arrose (Dilué à 10 %. 3 arrosages depuis la plantation, après 1 mois de sécheresse nous avons eu une pluie de 50mm) les courges et les tomates, en premier avec l'ortie ensuite avec la consoude et puis je mélange les deux et cette année j'ai commencé avec des purins fait à l'automne dernier et mes légumes sont de toute beauté, vieillirait-il comme le vin ?

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Pascal,
      Normalement non 😉 ! Au contraire, tous ces purins ne doivent (d'après les experts en tous cas) pas refermenter lorsqu'ils sont stockés en bidon, sinon ils perdent leurs propriétés, voire deviendraient néfastes pour les légumes. C'est en tous cas ce qu'écrit Éric Petiot dans son livre.

      Avatar de nicolas
  6. Christianne (moyen.var..st-Maximin/Brignoles)

    Je n’arrive pas à faire pousser la consoude
    Est-ce une question de sol ? D’ensoleillement ?
    D’eau ?

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Christianne,
      Pour que l'on puisse vous aider, pourriez-vous donner un maximum de détails ?
      À quelle époque de l'année l'avez-vous plantée, à quelle profondeur, quelle est la nature de votre sol, etc...

      Avatar de nicolas
  7. Anne Marie (Essonne)

    Bonjour Nicolas et les jardiniers, J'ai plusieurs pieds de consoude (divisés à partir d'un seul plant acheté en jardinerie il y a 3 ans), dont 2 que j'avais plantés en bordure de potager, pour attirer les abeilles. Puis mon mari a agrandi cet emplacement et j'ai dû déplanter ces 2 pieds qui se retrouvaient dans le nouveau potager. Dur dur de tout enlever ! j'ai fait de grands trous en début de printemps pour ôter toute racine visible, en faisant bien attention de ne surtout pas en laisser un morceau, puis remis du foin en épais paillis, mais je vois régulièrement redémarrer des pousses qui traversent bien 20 cm de foin ! je les arrache systématiquement et les laisse sécher en surface. Quant aux autres pieds, ils sont fauchés régulièrement, et coupés en tronçons puis déposés en surface le temps qu'ils sèchent, et à nouveau recouverts de foin car j'ai vraiment constaté l'efficacité d'une grosse épaisseur pour éviter d'arroser en dehors des oyas.
    Surtout ne pas planter de consoude trop près d'un potager ou d'un massif de fleurs mais plutôt en isolé.
    Amicalement,

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Anne-Marie,
      Merci pour ce retour d'expérience. Oui les racines de consoude sont coriaces ! J'ai un plant qui s'étend sur une platebande potagère et je coupe systématiquement la moindre repousse, mais les racines ont de l'énergie à revendre !

      Avatar de nicolas
  8. Anne (Belgique)

    Concernant le paillage, les merles m'agacent vraiment!
    Ils viennent y picorer et envoient systématiquement tout en l'air et loin à l'entour. J'ai installé du grillage au pied des tomates qui maintiennent le paillage en place, mais quel boulot à préparer!
    Comme c'est la première année que j'ai trouvé de la consoude dans la campagne, j'aimerais savoir jusque quel période on peut la récolter.
    Merci!

    1. Mana 56 (Vannes)

      Bonjour Anne, comme vous j'ai/j'avais le même problème avec les oiseaux et les chats (super litière tout ce foin !) j'ai posé sur le paillage des grilles avec des picots et cela donne de bons résultats, voici un lien où je le ai achetées: https://www.google.com/aclk?sa=l&ai=DChcSEwj56u2r5er_AhXFlGgJHWh2DMsYABADGgJ3Zg&ase=2&sig=AOD64_2TKX5iZlN9ya6q052FtiLalf3xiQ&ctype=5&nis=5&adurl&ved=2ahUKEwj-yOCr5er_AhUKmScCHTR8BzcQvhd6BAgBEFQ. Pour la consoude, vous pouvez la récolter jusqu'en septembre.

      1. Anne

        Merci Mana!
        Ces grilles doivent être très efficaces!

      2. nicolas (Toulouse)

        Bonjour Mana,
        J'avais pas vu ta réponse ! Pas mal les grilles anti-chats, j'ai noté l'adresse.

        Avatar de nicolas
        1. Philippe André (Province de Namur.)

          Bonjour, Y-a-t-il une différence importante entre bourrache et consoude au niveau de l'amendement du sol.
          Merci Nicolas.

          1. Mana 56 (Vannes)

            Bonjour Philippe, la bourrache est proche de la consoude, moins puissante en principes actifs mais un très bon engrais vert. Vous pouvez en faire du purin ou mieux du "pur jus", plus facile à faire que le purin et surtout se conserve beaucoup plus longtemps !

      3. Brigitte

        Merci Mana pour ce lien très utile. Enregistré illico.

      4. Jean-François (Côte basque)

        Des branches de houx font aussi l'affaire contre merles et chats, et c'est plus naturel...

        1. Mana 56 (Vannes)

          Oui, c'est vrai mais cela pique aussi les mimines de la jardinière et ce n'est pas vraiment le but... Aïe ! Ouille !

    2. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Anne,
      Ah les merles, c'est vrai qu'ils sont pénibles !
      La consoude, on peut la récolter presque toute l'année, du moment que les feuilles sont assez grandes (à partir de la taille d'une main je dirais).
      En fin d'automne, le feuillage sèche et la plante se met en sommeil pour l'hiver, avant de resortir en mars.

      Avatar de nicolas
  9. martine (Meurthe et Moselle 54)

    Bonjour,
    Tout d'abord merci infiniment pour vos conseils.
    Question peut on tout simplement deposer l
    La consoude fraiche au pied des cultures ?

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Martine,
      Oui bien sûr on peut, mais c'est comme les tontes de pelouse fraîches, il ne faut pas en mettre trop épais (pas plus de 2 ou 3 cm) sinon ça risque de rentrer en fermentation et ça chauffe beaucoup ! Les cultures n'aimeraient vraiment pas !

      Avatar de nicolas
  10. Michel Coquet (78790 Septeuil)

    pour ma part j'ai de la consoude booking 14 (10 plants achetés pas cher à M Fortiech http://www.fortiech.fr) depuis des années.
    Cette année j'ai déjà fait deux coupes et bientôt la troisième.
    Avec la première coupe j'ai obtenu 11 kg de feuilles transformées en 110 litres de purin et la deuxième coupe a été étalée directement sur deux parcelles comme paillis.
    J'ai également haché 9kg de prêle (récolté dans la nature) dans 90 litres d'eau de pluie pour éloigner certains "nuisibles" mais surtout pour lutter préventivement contre les maladies cryptogamiques.
    Je n'ai pas encore fait la récolte d'orties car mon lieu habituel a été rasé par son propriétaire et je n'ai pas trouvé d'autre endroit non pollué) pour le remplacer.
    Mon potager fait environ 150/180 m2 tout compris.

  11. marie-françoise (Vannes)

    j'ai acheté de la consoude chez B-Actif il y a 4 ans,j'en ai planté au pieds de fruitier,cela a très bien poussé.La bouture de buis repiquée à côté n'a pas été touchée par la pyrale du buis contrairement au pied mère qui a été dévoré

  12. Christine (Vallée de Var à 20 mn de Nice)

    Bonjour,
    merci pour vos toujours bons conseils et retours d'expériences.
    je souhaite planter des pieds de consoudes afin de pailler et de faire du pur jus. j'aimerai connaître la quantité de pieds à planter pour ces différents emplois pour un jardin de 50m2, je n'en ai aucune idée.
    merci d'avance et bonnes récoltes à tous.

    1. Mana 56 (Vannes)

      Bonsoir Christine, posez votre question à Maurice, Marc et Gözdé, ils font du "pur jus" pour leur potager, vous trouverez leurs commentaires à la page 1...J'espère que vous aurez une réponse !

      1. Christine (Vallée de Var à 20 mn de Nice)

        Merci Mana de m'avoir répondu. Bel été à vous

    2. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Christine,
      Il faut savoir qu'un pied adulte de consoude prend pas mal de place : 1 mètre en tous sens.
      Pour mon potager de 50 m2 comme vous, j'en ai mis 8 pieds.
      Comme en séchant les feuilles perdent beaucoup de leur volume, ça ne fait pas tant de matière que ça. C'est pourquoi je la réserve aux cultures que je chouchoute comme les tomates.

      Avatar de nicolas
      1. Christine (Vallée de Var à 20 mn de Nice)

        Merci Nicolas, maintenant je sais où je vais ! Bel été à vous.

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

lm Général


Bonjour, je m’appelle Nicolas

Ma photo timbre carrée

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…