Semis de carottes pré-germées

36 comments on Semis de carottes pré-germées

Pour assurer une levée très rapide et homogène, conaissez-vous la pré-germination des graines de carottes ?

Il ne s'agit PAS de les laisser tremper dans l'eau mais de les rincer à l'eau claire 2 fois par jour. Il reste toujours un peu d'eau autour des graines et ça suffit pour les faire germer.

Au bout du 5ème jour à ce régime-là (mais le nombre de jours peut varier), on voit un minuscule point blanc apparaître sur quelques graines : c'est le germe qui commence à se pointer.

Pour moi, c'est le signe qu'il faut aller semer tout le lot en pleine terre sans attendre, sinon le germe sera trop long et il est très cassant.

Une graine a même fait une racine de 5mm ! Mais c'est le stade "point blanc" qu'il faut surveiller.
Ma terre étant assez grossière, je me suis appliqué à semer les graines sur un sillon de terreau.
Pour éviter que les chats et les merles n'aillent farfouiller, rien de mieux qu'un voile de forçage.

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).
lm Général

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Odile (44)

    Carottes: bonne idée et très bonne explication détaillée Merci

  2. Henri

    Baumaux vend des godets spéciaux pour carottes. J’ai essayé et ça fonctionne bien.
    Le seul défaut c’est le démoulage car les godets sont profonds.

  3. Yves (Sud-Ouest Médoc)

    Bonjour Nicolas,
    Tes façons pour cultiver tes semis sont formidables !
    J'aime bien ta façon pour étager tes semis !
    D'autre par pour éloigner les merles et les chats le voile de forçage par dessus est pas mal !
    Bonne continuation
    Amitiès

  4. Sandrine (yvelines)

    Bonjour Nicolas,
    Pour les carottes, est-ce que je peux les faire en godets ? Et si oui, semis classiques ou pre-germés ?
    C'est mon premier potager mais il n'est pas encore prêt pour semer en pleine terre...
    Merci de votre aide

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Sandrine,
      La graine de carotte va commencer par faire une racine toute fine mais très longue (5 puis 10 cm) vers le bas. En même temps les premières feuilles minuscules vont juste apparaitre.
      C'est pour cela qu'il est impossible de les semer en godets, ou alors il faudrait des godets très hauts. Et le démoulage au moment de la plantation serait tellement délicat que la racine se briserait.
      J'avais fait des essais il y a 2 ans de semis dans des rouleaux de papier WC. Là pas de démoulage puisque le carton se dégrade tout seul dans la terre. Mais il faut les planter très vite car au bout de 10 jours la racine commençait déjà à dépasser en-dessous des rouleaux.
      Sinon je connais des jardiniers qui font la culture entière des carottes dans des seaux en plastique, du semis à la récolte. Avec de belles carottes comme résultat.

      Avatar de nicolas
  5. Marivint serge (coted armor)

    Bonjour. Oui très intéressant.
    Merci

  6. Candice (Pyrénées Atlantiques)

    Bonjour à tous, bonjour Nicolas,
    je ne sais pas si c'est permis de donner la référence d'une vidéo mais j'ai trouvé une technique intéressante pour semer sans semoir et sans éclaircir : en utilisant le gel de fécule (maïzena diluée, cuite puis refroidie) de maïs pour semer, espacer et garder les graines humides. A tester !

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Candice,
      Oui vous pouvez mettre le lien sans souci !

      Avatar de nicolas
  7. Marie-Odile (Haute-Loire)

    Bonjour Nicolas. Merci pour l'astuce mais comment faites-vous pour semer des graines humides et surtout ne pas casser ce début de germination

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Marie-Odile,
      C'est la partie la plus délicate : déjà, si on les sème 1 jour avant la germination, les graines sont moins fragiles. Je fais un semis toutes les 2 semaines, j'ai donc pu déterminer la durée qu'elles mettent pour germer lors du premier semis.
      C'est un peu fastidieux à semer car ça colle aux doigts !
      Pour la prochaine pré-germination semis (prévue demain), je vais essayer de faire des rubans avec des bandes d'essuie-tout. Du coup ce sera beaucoup plus facile car il suffira de déposer le ruban dans le sillon.
      Je posterai une actualité si ça marche.

      Avatar de nicolas
      1. Marie-Odile (Haute-Loire)

        Merci Nicolas 🙏. Je vais m'en inspirer 😊...
        Douce et belle journée à vous ✨🦋

    2. André (Côte d'Or)

      Bonjour à tous,

      Pour faciliter la dispensation des graines germées, voici une méthode mise au point très simple que j'ai adaptée suite à des tests de germination de graines l'an passé, et que je partage ici : https://www.youtube.com/watch?v=PMSDYo351Yw

      Sinon le semis classique de graines non germées sous film plastique conserve bien l'humidité pour la germination pendant près de 3 semaines. Ce qui est le temps moyen nécessaire pour voir émerger les jeunes plantules courant mars.

      Bon jardinage à tous

  8. Gabrielle (vosges)

    Bonjour Nicolas,
    il me semblait qu'à un moment donné, vous aviez essayé de faire des semis de carottes avec des rouleaux de papier WC. Je ne trouve pas cette référence sur votre site.

  9. Vincent (Marne)

    Bonjour Nicolas, j'ai peut-être raté un truc mais... pour les rinçages des graines, où les met-on ? Boîte quelconque ? couverte ? à la chaleur ? Merci d'avance.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Vincent,
      Les graines sont dans un verre genre verre à moutarde tout simple. Pour les rincer, je fais couler l'eau du robinet pour remplir le verre à moitié, j'attends quelques secondes que les graines retombent au fond puis je verse délicatement l'eau dans l'évier. En y allant tout doucement, les graines restent bien sagement au fond ! 😉
      Je vide jusqu'à la dernière goutte d'eau et il ne reste plus que les graines au fond du verre, entourées par l'humidité résiduelle. Je couvre le verre d'un couvercle trop grand genre pot à confiture (pas besoin que ce soit hermétique) pour ne pas que les graines sèchent.
      Je fais ce rinçage matin et soir, je ne sais pas si une fois par jour suffirait, à tester.
      Pour ma 2ème série que j'ai mise en terre au potager cette après-midi, j'avais attendu plus longtemps : 9 jours au lieu de 7 la première fois. Je pensais que beaucoup de graines auraient le "point blanc" (germe qui commence à pointer) mais ce n'était pas le cas. Au lieu de ça, certaines graines avaient une racine de 5 mm de long. J'ai préféré ne pas attendre plus longtemps.
      Il faudrait faire d'autres essais pour améliorer le système...

      Avatar de nicolas
      1. Vincent (Marne)

        Merci bcp pour ces précisions. Je vais appliquer votre procédé à la lettre car ça fait trop longtemps que je sème des carottes en pleine terre sans succès (levées éparses, voire nulle), pourtant sur lit de terreau + Sopalain en sandwich pour maintenir l'humidité. Je vous tiendrai au courant de mes essais 🙂

        1. nicolas (Toulouse)

          Ha ben justement j'ai fait hier une autre série de prégermination, dans du Sopalin cette fois car j' voulais éviter d'avoir à rincer le verre 2 fois par jour !!!

          Avatar de nicolas
  10. Nathalie (95)

    Bonjour,
    merci Nicolas pour ce super retour sur la germination délicate des carottes.
    A force de couvrir le sol et de ne plus le piétiner ma terre s'est vraiment améliorée, c'est super encourageant mais faire pousser de belles carottes reste difficile.
    Cette année, en janvier, en ramassant des feuilles mortes mouillées (Top pour le composteur ou couvrir mon sol), sur un sentier bétonné, qui longe une forêt, j'ai également récupéré plusieurs seaux de terre qui s'accumule sur ce sentier, mélange de terre raviné par la pluie, de feuilles et résidus décomposés, quasi sans pierres…, je l'ai tamisé et obtenu un genre de terreaux sableux très léger.
    J'avais déjà repiqué et buté une ligne de poireaux perpétuels en septembre et laissé un sillon tout le long de la ligne pour l'arroser. J'ai donc creusé un peu plus le sillon il y a 3 semaines puis j'ai légèrement aéré le fond du sillon en passant la fourche bêche sans retourner la terre et j'ai rempli ce sillon au 3/4 du terreau sableux et ensuite 1/4 de compost.
    Et maintenant je vais y semer les carottes pré-germées et des radis!
    Bon jardinage à toutes et à tous!

  11. M-L GADAUT (Grand est)

    Semences de carottes pré-germées : chez moi on sème les carottes avec un petit semoir avec des graines et un (très) peu de sable (ma terre est très lourde, argileuse) c'est un grand terrain en plein champ et on fait des rangs assez longs. Les graines sont prè-germées risquent d'êtres un peu humides , un peu fragiles .... je me pose des questions .....est-ce réalisable sur de grands espaces?
    Je cultive pour tenter d'assurer une certaine autonomie, donc en quantité

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour ML,
      Les graines de carottes pré-germées s'agglomèrent entre elles tant qu'elles sont mouillées. Je n'ai pas eu la patience de les sécher mais si on trouve le bon timing, ça devrait être jouable d'utiliser un semoir.
      Il ne faudra pas attendre entre le moment où elles sont sèches et le moment où vous les sèmerez, pour éviter que le processus de germination soit stoppé net, ce qui serait fatal à la graine.

      Avatar de nicolas
  12. Nocole (oise)

    Merci Nicolas pour tes conseils sur les graines de carottes à faire germer car c est très très long à germer en pleine terre et des fois elles ne germent même pas donc je vais essayer cette méthode

  13. Anne-Marie (Essonne)

    Finalement j'ai mis les graines germées sur le bout d'un doigt et les ai fait tomber 1 par 1 dans le sillon de terreau, avec de l'eau éjectée d'une petite seringue. C'est un peu long mais ça marche.
    Amicalement

    1. nicolas (Toulouse)

      Ça me rappelle un jardinier qui les mettait dans une bouteille en plastique souple, avec un bouchon percé. Il appuyait sur la bouteille pour faire gicler l'eau dans le sillon et les graines venaient avec.

      Avatar de nicolas
  14. Anonyme (Essonne)

    Bonjour Nicolas, comment faites-vous pour mettre ces graines mouillées dans le sillon ?
    Elles collent aux doigts.
    Pince à épiler ?
    Amitiés

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Anne-Marie,
      Je vous invite à lire les autres commentaires car on en parle justement !

      Avatar de nicolas
      1. Anne Marie (Essonne)

        Désolée Nicolas je ne vois justement pas où on en parle.
        Ci-dessous il n'y a que 2 messages, de Corinne et de Jay.
        Et ils ne traitent pas des graines qui collent.
        De quels autres commentaires parlez-vous ?

        1. nicolas (Toulouse)

          Les commentaires sont paginés. Il y a des liens en bas pour changer de page.

          Avatar de nicolas
          1. Laura (Suisse)

            Ah non désolée, Anne Marie a raison. Il n'y a pas de lien pour changer de page....on ne trouve donc pas la réponse à sa question tres pertinente.

            1. Anne-Marie (Essonne)

              Merci. J'avais laissé tomber.
              Amicalement à tous .

            2. nicolas (Toulouse)

              Merci Laura grâce à vous je viens de me rendre compte que les liens ne s'affichaient pas sur smartphone (alors qu'ils sont bien là quand on est sur l'ordi).
              Je vais régler ce problème dès que je peux.

              Avatar de nicolas
  15. Jay (Bruxelles)

    Merci Nicolas pour cette technique que je ne connaissais pas. Je pense mettre les graines dans une étamine que je laisserai suspendue, ainsi qu'on le fait parfois pour les graines germées à consommer. L'étamine permet d'éviter que l'eau ne stagne, et maintient malgré tout une certaine humidité (excepté en plein été)

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Jay,
      Oui cela devrait marcher avec une étamine. N'oubliez pas de rincer les graines 2 fois par jour pour les maintenir humides.

      Avatar de nicolas
      1. Anonyme

        Oui, bien sûr, comme pour les graines germées à manger.

  16. Corinne (Vendée)

    Bonjour

    Quel voile de forçage achetez-vous ? Chez les maraîchers ils sont bcp plus solides alors que dans le commerce c'est du voile de mariée qui se déchire aisément surtout lorsque le vent souffle un peu plus fort qu'à l'accoutumée !
    Merci

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Corinne,
      Tout à fait d'accord avec vous ! J'avais commandé une certaine longueur (pour en avoir d'avance) de voile PRO il y a quelques années ici :
      https://www.jardinet.fr/fr/p-voile-de-forcage---17gr-m---p3540.html
      Je vous confirme qu'ils sont plus solides que ceux vendus en jardinerie et le prix est bien moins cher !

      Avatar de nicolas
      1. Corinne

        Merci

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

lm Général


Bonjour, je m’appelle Nicolas

Ma photo timbre carrée

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…