Vidéo : 3 astuces pour faire du purin d'ortie sans odeur

Si vous avez déjà essayé de faire du purin d'orties, vous avez dû remarquer que pendant la phase de fermentation, ça peut dégager une odeur un peu... nauséabonde.

Mais il y est facile d'éviter ces odeurs si on connaît les 3 astuces que je vais vous montrer.

Dans cette vidéo, vous allez découvrir tous les détails pour faire son purin d'ortie.

De la cueillette des orties au filtrage final, en passant par la fermentation.

Et vous, avez-vous des tours de main à nous faire partager pour la fabrication du purin d'ortie ?

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).

Vous aimerez peut-être lire ces articles :

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Claire (Lorraine (Meurthe-et-Moselle))

    Bonjour Nicolas,
    je me lance enfin dans l'élaboration de purin d'ortie et j'ai plusieurs questions à la suite de votre vidéo déjà très éclairante :
    1) à quelle(s) saison(s) peut-on faire le purin? il faut bien sûr que l'ortie soit là... mais est-ce que la fermentation va se produire même maintenant, au milieu de l'automne (je suis en Meurthe-et-Moselle)? J'ai aussi entendu dire qu'il fallait de jeunes pousses, alors est-ce que des plants matures feront autant l'affaire?
    2) faut-il utiliser un seau dans un matériau particulier? dans votre vidéo, ça semble être du métal. Est-ce qu'un seau en plastique peut convenir aussi?

    Merci d'avance !

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Claire,
      On peut faire du purin en toute saison, il faut juste savoir que la durée de fermentation est liée à la température : plus il fait chaud et plus ça fermentera vite (et vice-versa).
      De mémoire, la durée est d'environ une semaine à 20°C, on peut sans doute la diviser par deux à 25°C et dans l'autre sens, la doubler à 15°C.
      Ce ne sont que des approximations car vous l'avez compris, faire du purin est loin d'être une science exacte ! 😉
      Dans la viéo c'est un seau solide de maçon en plastique noir. Le plastique est toujours plus pratique.
      Sinon, la manière de faire du purin a évolué depuis cette vieille vidéo. Des chercheurs ont montré que le purin était plus efficace s'il était fabriqué en l'absence d'air, donc dans un bidon étanche.
      Je montre cela dans une vidéo (aller à la 19ème minute) qui se trouve dans cet article :
      https://potagerdurable.com/la-periode-de-fin-de-printemps-2021-au-potager/

      Avatar de nicolas
  2. Michelle

    Bonjour, j'ai bien lu que pour fabriquer un purin (pour moi de Rumex) il faut faire une dilution de 1kg de feuilles + 10 l d'eau. Mais faut-il utiliser uniquement les feuilles et pas les tiges, racines... ?
    Et de plus il faut rediluer le mélange après fermentation avant de l'utiliser ? Merci par avance

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Michelle,
      Pour toutes ces préparations naturelles, il n'y a pas de recette qui aurait été validée "scientifiquement". Effectivement, depuis toujours on trouve l'info de mettre 1 kg de feuilles dans 10l d'eau, mais j'ai l'impression que tout le monde répète cela sans vraiment savoir...
      Même chose pour garder ou pas les tiges et racines, personne ne sait vraiment si les substances actives sont présentes partout ou pas.
      Les "pros" disent de re-diluer encore à 20% pour faire des arrosages au pied, ou à 5% pour faire des pulvérisations sur le feuillage, ce qui serait plus efficace pour stimuler les défenses des légumes selon eux.
      Pas facile de s'y retrouver j'en conviens, c'est donc un peu au "feeling" que l'on pratiquera tout cela !

      Avatar de nicolas
  3. Lilijakez

    L'an dernier je crois que tu as présenté une technique pour faire du purin en anaérobie dans un bocal qui ferme hermétiquement et ensuite de le conserver dans des poches à eau en plastique pour pouvoir chasser l'air.
    Je croyais que c'était çà que tu présentais à nouveau...mais non, du classique!
    Qu'en est-il des essais de l'an dernier?
    Merci d'avance!

  4. Lilijakez

    Bonjour Nicolas, je ne suis pas d'accord sur cette méthode que j'ai utilisée jusque là: il y a des odeurs même en pratiquant bien les 3 astuces et en plus ...des mouches et toutes sortes de bestioles qui s'y noie! Mais il me semble que tu avais proposé une autre méthode, je ne retrouve pas la vidéo où tu expliquais comment fabriquer du purin en anaérobie et avec quels outils!
    J'ai commencé mais mon bidon(pour l'eau en camping)fuit, bien que bien fermé (il y a un joint

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Lilijakez,
      Il faut me pardonner cet excès de langage car cette vidéo était une de mes toutes premières, il y a plus de 10 ans !
      Pour la nouvelle méthode anaérobie, c'était dans la vidéo suivante (vers la 19ème minute) : https://potagerdurable.com/la-periode-de-fin-de-printemps-2021-au-potager/

      Avatar de nicolas
  5. Patricia

    Bonjour, avez-vous une astuces pour éloigner les campagnols ?
    Ils font des trous dans mon potager et mangent mes légumes. Que faire ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Patricia

    1. Jacky

      Bonjour, les campagnols déteste les feuilles de noyers disperser sur le sol autour des trous.

  6. Anny

    Bonsoir
    J'aimerais savoir comment faire pour évincer les rats de mon tas de compost merci

  7. Lucie

    Bonjour Nicolas,
    Pour avoir une surface de diffusion maximale je coupe les orties en tronçons -

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

Bonjour, je m’appelle Nicolas

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…