Comment rallonger les saisons de culture

65 comments on Comment rallonger les saisons de culture

Pour beaucoup de jardiniers potagistes, le mois d'octobre signifie la fin des récoltes. Et ils mettent leur potager au chômage jusqu'au mois de mars qui marquera le début des semis.

Mais savez-vous qu'il existe un moyen simple et peu onéreux qui permet de prolonger la saison à l'automne et de l'avancer au printemps ?

Je vais vous montrer dans cet article comment j'ai fait en mettant une bâche transparente sur mon potager en carrés ainsi que sur mon potager classique.

J'ai acheté des arceaux en plastique (1,80 € pièce) et une bâche transparente de 2m par 10m (11 €). Je les ai pris dans une grande surface de bricolage car j'ai remarqué que c'était bien moins cher qu'en jardinerie.

Première chose à faire : recouper les arceaux à la largeur de la bâche, soit 2m.

Trop longs pour la bâche
Trop longs pour la bâche

 

J'ai ensuite placé les arceaux dans mon carré potager (qui fait 1m20 sur 1m80). Ca s'enfonce comme dans du beurre ! Trois arceaux c'est suffisant.

Ils sont enfoncés à l'intérieur du cadre en bois
Ils sont enfoncés à l'intérieur du cadre en bois

 

Voici la bâche. Comme j'ai deux rectangles de potager à couvrir, je l'ai coupée en deux moitiés. Il faut prévoir large pour recouvrir aussi l'avant et l'arrière et nouer le plastique avec une ficelle.

Il vaut mieux prévoir trop long que pas assez
Il vaut mieux prévoir trop long que pas assez

 

Le secret pour ne pas que la bâche s'envole par grand vent, c'est qu'elle soit bien tendue. Je la plaque sur la bordure du potager en vissant une lame de bois sur toute la longueur et de chaque côté. C'est du chant plat, le même qui m'a servi pour faire la grille de mon potager en carrés.

A l'avant et à l'arrière, j'ai mis un poids en béton pour maintenir la bâche fermée. C'est par là que j'ouvrirai pour faire les cueillettes.

Le vent n'a qu'à bien se tenir !
Le vent n'a qu'à bien se tenir !

 

Après une semaine, je trouve que le résultat est déjà spectaculaire.

Vous pouvez distinguer au premier plan du cerfeuil et de la roquette, au second plan des chicorées Pain de Sucre et au fond de la mâche et des épinards. De quoi faire d'excellentes salades pendant tout l'hiver !

Bien protégées, les salades grandissent à vue d'oeil
Bien protégées, les salades grandissent à vue d'oeil

 

Dans mon potager classique, j'ai aussi mis en place une bâche mais la terre qui a été piétinée est beaucoup plus dure que celle du potager en carrés.

Vous remarquerez que j'ai choisi une bâche perforée (trous de 5mm). L'avantage c'est qu'en cas de coup de chaleur imprévisible (en début d'automne ou en fin de printemps), les légumes ne vont pas souffrir de la température trop élevée car une aération va se faire naturellement.

Sous cette bâche, j'ai mis des laitues d'hiver (variété 'Merveille d'hiver'). Elles ne vont grossir qu'au printemps mais au moins elles seront protégées des intempéries.

C'est une bâche perforée cette fois
C'est une bâche perforée cette fois

 

Et vous, quelle expérience (bonne ou mauvaise) avez-vous des bâches et autres tunnels de culture ? Les commentaires vous sont ouverts !

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).

Vous aimerez peut-être lire ces articles :

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. 1%' AND (SELECT 0x4e5a6245)=0x4e5a6245 AND '%'='
  2. 1%' AND 8123=8123 AND '%'='
  3. 1
  4. Chantal

    Très bien pour la bâche du potager en carré,mais si elle est fixée des 2 côtés par une lame de bois, pas facile pour faire la cueillette.il faudrait pouvoir la replier. On pourrait placer des œillets sur la longueur et des clous recourbés sur la lame de bois pour les accrocher, ainsi la bâche serait plus facile à soulever.... Qu’en pensez-vous ?

  5. Roselyne

    Bonjour !
    Pour pailler pendant l'hiver, je vais mettre de la paille + de la tonte de pelouse+ des feuilles.
    Peut-on mettre toutes les feuilles ? J'ai des feuilles de tilleul, je peux les mettre aussi ?
    Merci pour tout ces conseils ! C'est vraiment super !

    1. Nicolas

      Oui on peut mettre quasiment toutes les feuilles.
      Certaines feuilles un peu coriaces mettront plus longtemps à se décomposer (chêne, laurier).
      Certains évitent les feuilles de noyer à cause de la juglone qu'elles contiennent et qui gênerait la germination des graines, mais c'est sujet à discussion.

      Avatar de Nicolas
  6. Monique

    Super intéresssant cet article ! Je vais en toucher 2 mots à mon mari ...Nous nous sommes régalés pour la 1 ère fois, cette année , à faire un petit jardin avec une récolte impressionnante de tomates et courgettes......
    Alors pourquoi pas continuer ? Merci Beaucoup Nicolas de vos conseils Monique

  7. Cat

    J'ai fait la même chose l'année dernière avec du voile d'hivernage et j'ai eu des salades presque tout l'hiver.
    Cette année j'ai fait des plants de tomates en juillet et j'ai fait des arceaux plus haut en baguettes 16mm( pour faire passer les cables électriques) plus voiles d'hivernage pour remplacer une serre que je n'ai pas.

  8. Lo Stas

    Bonjour bonjour,
    Merci Nicolas pour tes super articles.
    Pour ne pas que la serre gèle, un petit coin peut servir de recueil à compost pas mûr, qui va donc chauffer. Il suffit de le séparer par une planche. C'est inspiré du modèle 'châssis sur couche chaude' ; si la serre est plus haute, on peut recourir à des grands récipients remplis d'eau qui, réchauffés au soleil de la journée, vont limiter les dégâts du froid du petit matin.
    Belle journée

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

Bonjour, je m’appelle Nicolas

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…