La dernière plantation de haricots

12 comments on La dernière plantation de haricots

Pour faire suite au semis en godets des haricots, voici venu le moment de la plantation, une dizaine de jours plus tard.

J'ai choisi pour cela le coin le plus ensoleillé de mon potager. Comme j'habite dans un lotissement il y a pas mal d'ombres portées à cause des maisons avoisinantes et de la nôtre. Comme on est en bout de saison chaude, il faut que ces haricots aient le maximum de soleil si on veut avoir de bonnes récoltes.

Et vous, qu'avez-vous tenté comme semis tardifs cette année ?

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).
lm Général

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Chantal (Charleville Mézières 08)

    Bonjour Nicolas,
    A propos de semis, je viens de découvrir Germie et leur kit de semis réutilisable.
    J'aurais aimé avoir votre avis sur ce type d'accessoire fabriqué avec des matériaux recyclés.
    Merci d'avance pour vos conseils, toujours si judicieux 🙏
    Bien cordialement.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Chantal,
      Le seul avantage que je vois à ce système, c'est que le démoulage est facilité. Pour le reste, aucune différence avec des plaques alvéolées classiques.
      Ce que je peux dire c'est que chez moi avec des alvéoles classiques, quand les plants sont bien développés et que les racines occupent tout le volume de la motte, le démoulage n'est jamais un problème. Il suffit d'appuyer avec le doigt par en-dessous.

      Avatar de nicolas
      1. Chantal (Charleville Mézières 08)

        Merci beaucoup pour votre réponse Nicolas.
        Je vais réfléchir à l'utilisation d'alvéoles classiques certainement moins chères que le système Germie (20€).
        Jusqu'à présent, je fais mes semis dans de petits pots en plastique mais les racines des pousses s'emmêlent et il est difficile de ne pas les abîmer lors du repiquage.
        Bonne continuation dans vos activités.
        Très cordialement

  2. Jay (Bruxelles)

    A' la fin août j'ai semé des salades, navets boule d'or et chicorées italiennes, tout cela en godets pour tenter d'échapper aux limaces, particulièrement voraces cette année ! Elles ont mangé presque toutes les jeunes pousses de courges !
    Maintenant en septembre je vais semer pour la première fois du chervis, que je ne connais pas.
    Semences de chez Cycle-en-terre. Pour les salades, chicorées et navets essayés jusqu'ici, leurs semences sont pleines de vie. C'est la première fois que je commande chez eux et mon avis pour le moment est très positif

  3. Marie Labesse (66)

    Oui ! enfin j'aurai peut-être des haricots cette année ! Les godets carton - 30 cl-, sans fond, me vont bien.

  4. Paul (Belgique)

    Bonjour,
    j'ai essayé de semer des haricots, ls sont sortis et pour le moment ils se portent bien. J'attends les fleurs avec un peu d'impatience. Il faut dire, qu'à part quelques flageolets récoltés mais semés chez moi,
    je n'ai eu aucun haricot vert ou beurre, ceux-ci me paraissant mieux résister à la chaleur.
    Belle rentrée à tous
    Jacqueline

  5. Martine (Dordogne)

    Bonjour Nicolas! Bravo pour l'efficacité et le coup de main du vent. En vidéo accélérée, on apprécie aussi le coup de main du jardinier! Bonne idée le voile pour réchauffer les haricots qui pourraient avoir froid. Tu vas sûrement retirer le voile la semaine prochaine avec les températures élevées qu'on nous promet à nouveau. Un peu d'ombre peut-être...
    Mes haricots à rames donnent encore et j'ai l'intention de semer moutarde et phacélie (engrais vert) à la place des pommes de terre. Pas trop tard, c'est à dire cette semaine.
    Très bonne semaine à tous!

  6. Ginette (Quebec)

    Mes plans d’haricots se font manger dès que je les transplante et aussi lorsque je sème.Début et fin de saison . J’ai installé d’anciens rideaux de tulle au dessus mais les insectes réussissent à passer et se délectent des jeunes feuilles. Y a t’il une solution pour l’an prochain ? Je ne connais pas le voile de forçage??
    Merci beaucoup

  7. Jacques (Normandie)

    A propos des plantations en godet, je le fais aussi pour beaucoup de choses: radis d'hiver, haricots, fèves, petit pois... Pour d'autres raisons: je suis en centre-ville, et il y a plein de merles, qui n'ont pas de prédateurs. Ca m'évite les trous dans les rangs. Et je gagne du temps, les cultures peuvent se succéder plus rapidement!

  8. André (Belgique , sud de Namur)

    Bonjour Nicolas,
    oui, j'ai semé le 13/8 du cerfeuil et de la laitue à couper 'hussarde' , levée en 6 j et de la laitue 'verrieres' en alvéoles (levée intérieur 3j) et du persil dans un gros pot le 22/8 levée intérieur 10j.
    nb je couvre toujours ms sens d'un voile de forçage et çà marche très bien! : protection contre grosses pluies, soleil trop ardent, oiseaux ,
    et maintien dune bonne humidité .
    je vais semer aussi de la mâche et clayonne de cuba

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour André,
      Je confirme ! Le voile de forçage a un usage bien plus polyvalent que simplement protéger du froid !

      Avatar de nicolas
      1. André

        et j'ajoute que j'arrose en pluie par-dessus si nécessaire , ce qui ne tasse pas la terre!

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

lm Général


Bonjour, je m’appelle Nicolas

Ma photo timbre carrée

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…