La période de DÉBUT D'ÉTÉ au potager

63 comments on La période de DÉBUT D'ÉTÉ au potager

Dans cette vidéo, tournée fin mai et début juin, vous découvrirez tout ce qui s'est passé dans mon potager dernièrement.

Au sommaire :

  • La période de "Début d'été" : comment la reconnaître et à quoi faut-il veiller ?
  • Les récoltes du moment : que sont devenus les pucerons ?
  • Ce qui pousse maintenant : des nouvelles des semis de carottes en rouleaux.
  • L'organisation des cultures : installation des poteaux
  • Les problèmes et leur solution : oignons et épinards qui montent en fleur.

Voici quelques détails pour compléter ce que vous avez pu voir dans la vidéo

Les repères phénologiques

La période de "Début d'été" commence à la floraison de l'acacia et du sureau (pour ce dernier, on considère le début de sa floraison car elle dure longtemps).

Cela se produit pendant le mois de juin, avec une avance de quelques semaines pour les régions du sud ou un décalage dans l'autre sens pour les régions du nord ou de l'est de la France.

Les choses que vous avez vues dans la vidéo

Si vous avez des questions sur ce que vous venez de voir dans la vidéo, je me ferai un plaisir d'y répondre dans les commentaires !

Souvent, vous êtes plusieurs à me poser la même question. Alors je vous invite d'abord à lire les derniers commentaires, pour voir si je n'y ai pas déjà répondu !

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).
lm Général

Vous aimerez peut-être lire ces articles :

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Isabelle

    Bonjour Nicolas,
    Merci encore pour tous les conseils. J'ai fait mes semis de haricots grimpants pour la première fois cette année puis les ai mis en terre. Dès le départ, des fourmis et des pucerons. J'ai testé savon noir, puis savon noir et purin d'orties, puis purin de mélia. Après plus d'un mois et demi de traitements, j'ai toujours autant de pucerons, un pied est presque mort, les autres végétent. Je ne sais plus quoi faire. J'étais tellement contente de mes semis qui étaient si bien partis...

  2. Maryse

    Bonjour Nicolas !!

    Je suis, également, dans le Sud...mais dans le Sud-Est et mes tomates ont très chaud !!!! Quel filet d'ombrage
    à installer, me conseillez-vous, pour qu'elles puissent mieux respirer ??!!!!
    Mille mercis

    1. nicolas (Toulouse)
      Avatar de nicolas
  3. Claudio

    Bonjour Nicolas.
    Auriez-vous une explication pour ces plants de courgettes qui font des fleurs à répétition mais pas de fruits ?
    Certains plants présentent des taches blanches sur les feuilles.

  4. Rosetta

    Merci beaucoup Nicolas,
    Bonne et prolifique saison !
    Rosetta

  5. Rosetta

    Bonjour Nicolas, merci pour vos envois, toujours intéressants et variés.
    Auriez-vous une ou plusieurs idées pour protéger les jeunes plants sous abri au moment de leur mise en terre, avec les fortes chaleurs de cette période, cela est problématique.
    Belle journée !
    Rosetta

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Rosetta,
      Oui et je l'ai encore fait ce matin : je pose des cagettes en bois retournées sur les jeunes plants juste mis en terre. Comme cela ils ne seront pas desséchés par le soleil. Au bout d'une semaine, quand l'enracinement s'est fait, je les enlève.

      Avatar de nicolas
  6. Pépita

    Bonjour à tous!
    Si vous allez récupérer des bottes de foin avec votre voiture, n'oubliez pas d'installer une bâche plastique avant de les charger dans votre coffre! ça vous évitera des heures d'aspirateur pour enlever les résidus de paille accrochés! Bonne saison jardinière!

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Pépita,
      Ça sent le vécu ! Pareil chez moi !
      Même avec une bâche, j'avais enlevé les sièges arrières et chargé des bottes jusqu'au plafond, ça n'a pas empêché le foin de se glisser dans les interstices.
      Pour ceux qui en ont la possibilité, une remorque c'est quand même mieux.
      Ou alors se grouper à plusieurs et demander à l'agriculteur s'il veut bien venir livrer.

      Avatar de nicolas
      1. Pépita

        Bonjour Nicolas!
        Dans ma région (Sud-Est), certains agriculteurs ne sont pas très coopératifs ;-( et n'hésitent pas à augmenter drastiquement leur prix de bottes de foin/paille bio au vu de la demande croissante!! (+50% en 1 an!!)
        Donc, méfiez-vous aussi des tarifs: 7 euros pour une botte de foin, c'est chèrement payé! (même bio!)
        Cet aprèm, confection tipi pour haricots grimpants!
        Bonnes cultures et à bientôt!

        1. nicolas (Toulouse)

          7€ ça commence à faire ! Ici autour de Toulouse elles sont toutes à 2€50 ou 3€ quand c'est du bio.

          Avatar de nicolas
  7. Angeline

    bonjour Nicolas et tous les amis jardiniers, super vidéo comme à chaque fois, merci Nicolas!. Je voulais partager ce qui s'est passé dans mon potager: pour la première fois en 15 ans, toutes les fèves ont attrapé le mildiou, on s'en est aperçu trop tard, pas de récolte cette année, sauf qq jeunes fèves que j'avais lactofermentées 2 jours plus tôt (1 seul pot). J'ai lu quelques part qu'il ne fait pas en remettre au même endroit pendant 3 ans, alors que j'alternais tomates/fêves depuis 2 ou 3 ans à certains endroits. Mais même les fèves semés dans les pots étaient malades, et c'était la première fois qu'elles étaient là! Qu'en dîtes-vous? que faire l'année prochaine?

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Angeline,
      Le mildiou est apporté par le vent, donc changer les fèves de place au potager ne changera rien.
      Par contre pour éviter l'eau stagnante qui permet aux spores du mildiou de se développer, je donnerai le même conseil que pour les tomates : aérer les rangs en les espaçant beaucoup plus. Ce qui permet aux plants de sécher plus vite en cas d'averse.

      Avatar de nicolas
  8. Brigitte

    Bonjour Nicolas,
    Grâce à vous, et au Bon coin, le foin attend dans le garage que la terre se soit bien réchauffée (dixit Nicolas) et que les tomates aient soif pour les arroser.
    Remerciements en continu : c'est la PREMIÈRE FOIS que les jardiniers-nières autour de moi, me disent que mes plants de tomates sont très beaux ! Et pourtant, entre pluie, froid, vent, grêle, je n'ai pas pu les endurcir comme il aurait fallu, mais ils ont tout regagné !
    J'ai 3 bb tomates .....
    une jardinière comblée !  :-)

  9. Marie Pierrd

    Zut ! Pour la première fois j'ai coupé quelques gourmands à la base des plants de tomates. A Cause de la période froide et pluvieuse ( région Paris Ouest) ils ont démarré lentement et je me suis dit qu'ils allaient s'épuiser à partir en tous sens... Quand je ne coupe rien, les plants deviennent vraiment anarchiques et certaines branches se cassent même! Bref c'est un essai je verrai bien... Merci pour ces vidéos géniales bourrées d'idées et sincères ( mais positives : on peut donc manger les oignons montés....)

  10. Guy

    Bravo pour vos vidéos.On Apprend énormément.

    Continuez

    Merci

  11. Martine

    Bonjour
    J'ai commencé les carottes de la même façon que vous et j'en suis au même résultat ils commencent à pousser je les ai mis en serre car j'habite en région parisienne et nous avons un mois de mai épouvantable avec de la grêle
    Merci pour tous vos bons conseils à bientôt

  12. Bernard

    Bonjour Nicolas,

    Très intéressante vidéo (comme d'habitude!). En ce qui concerne les bottes de foin, je suppose qu'on vous les livre en points relais? Sur la région toulousaine je n'ai rien trouvé sur le Bon coin.

    Merci Nicolas de votre réponse.

    Excellente semaine estivale au jardin!!!

    Bernard.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Bernard,
      Non, je suis allé les chercher avec ma voiture (monospace) à 20 minutes de chez moi. En enlevant les sièges, j'en ai casé 8 bottes. Bon après j'ai quand même passé pas mal de temps avec l'aspirateur pour enlever les brindilles coincées dans la moquette. Je doute qu'un point relais accepte des bottes de foin !!! C'est trop gros, trop lourd, pas emballé et ça fait des brindilles partout !
      Si on en prend une certaine quantité, j'ai entendu dire que certains agriculteurs venaient les livrer eux-même.

      Avatar de nicolas
      1. Bernard

        Je vous remercie Nicolas pour ces précisions. Je vous souhaite une excellente semaine... au potager, s’entend!

        Bernard.

  13. Marina

    Top ! Je me suis régalée avec cette vidéo !
    Un petit partage : au printemps j’ai étalé mon compost sur une parcelle et je vois pousser des courges et des tomates ...à côté des autres plants de tomates et de poivrons qui font déjà 40 cm .. je vais expérimenté ...

  14. Lorelei

    Merci Nicolas pour vos vidéos tellement agréables à écouter et vos conseils toujours bienvenus, que l'ont soit débutant ou un peu plus expérimenté ! Ils sont toujours plein de bon sens et très pragmatiques. Et vos explications limpides les rendent très faciles à mettre en oeuvre ! C'est en grand partie grâce à vous que j'ai osé me lancer dans le jardinage en partant de rien, il y a quelques années, et que j'ai pu avoir de belles réussites, malgré mon inexpérience ! Votre gentillesse, votre simplicité et votre modestie mettent vraiment à l'aise et décomplexent les jardiniers en herbe ! Je ne compte plus les astuces que j'ai expérimentées avec succès toutes ces années. Dernière en date, la protection anti-limaces avec grillage et voile de forçage, une vraie trouvaille ! Facile à bricoler, et adaptable pour des cultures plus volumineuses (cercles de grillage plus larges et pas fermés sur le sommet, et voile de forçage simplement entouré d'une ficelle car je n'avais pas d'agrafeuse !) et pour le moment c'est le système le plus efficace que j'ai pu expérimenter (et j'en ai essayé des tas !), quasiment zéro grignotage sur mes jeunes plants à ce jour ! Alors pour tout ça, Nicolas, un grand bravo et un immense merci ! Très bonne soirée.

    1. nicolas (Toulouse)

      Merci Lorelei, ça fait plaisir ! Bonne poursuite de votre saison potagère !

      Avatar de nicolas

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

lm Général


Bonjour, je m’appelle Nicolas

Ma photo timbre carrée

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…