Ma première récolte de Patate Douce

75 comments on Ma première récolte de Patate Douce

Par manque de place, je n'avais jamais essayé de cultiver la patate douce dans mon potager.

C'est une occasion imprévue qui m'a fait planter un plant pour voir… et je n'ai pas été déçu !

Je pense que l'on doit pouvoir serrer plus les plants que ce que j'ai fait, voire même faire grimper les tiges sur un grillage vertical.

Pour une culture au sol, on espacera les plants de 50 à 60 cm en tous sens. Et si on veut le faire monter, je pense qu'on peut réduire la distance à 40 cm entre les plants, avec une bonne fertilisation.

Petite précision : c'est un légume qui n'a pas besoin d'être butté. Donc une fois mis en terre quand la terre est bien réchauffée (en mai voire en juin dans les régions au nord de la Loire), on arrose copieusement et on couvre avec un paillis épais.

Aucun entretien (autre que les arrosages) n'est à prévoir jusqu'à la récolte qui a lieu le plus tard possible car les tubercules ne commencent à grossir qu'à la fin de l'été.

Selon les régions, on pourra attendre que la première petite gelée ait abîmé le feuillage pour faire la récolte, c'est-à-dire en octobre ou novembre.

Il vaut mieux attendre quelques semaines pour consommer les tubercules, elles seront meilleures, car au début, elles sont très chargées d'amidon, puis celui-ci se transforme en sucre.

Et vous, avez-vous déjà fait pousser des patates douces ?

Connaissez-vous des astuces de culture, de conservation ou même peut-être une petite recette qui sort de l'ordinaire ?

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Benoît (cher)

    On peut aussi bouturer la patate douce, en prélevant l’extrémité des tiges (qui sont d’ailleurs comestibles en salade). Elles prennent facilement, mais j’ai quelques difficultés à les sauvegarder pendant l’hiver, sans serre ni fenêtre exposée au sud. Je pense que c’est un peu tard pour cette année, mais tentez le coup l’année prochaine ! C’est quand même mieux que de racheter des tubercules qui ne sont pas donnés !

  2. Solange (Parentis en Born dans les Landes)

    J'ai essayé pour la première fois de planter des patates douces : 4 plants à des endroits différents car je savais que ça donnait beaucoup de feuillages. Je n'ai pas du tout pensé à le faire grimper !
    Merci pour l'astuce !
    Finalement c'est une culture facile.
    Je n'ai pas acheté de plants, j'ai fait germer 4 bouts de patate douce comme on fait pour un noyau d'avocat. Très facile aussi !

  3. Danièle (picardie)

    Moi aussi j'ai tenté la culture de patates douces. J'ai fait des plants à partir d'une patate acheté dans un magasin bio. J'ai planté 3 voitures en même temps que 2 pieds aubergine et 2 de poivrons le 3 mai. J'avais délaissé une parcelle ronde d'environ 1,60m de diamètre. Aujourd'hui je viens de procéder à l'arrachage. Et surprise! Des tubercules énormes. En tout 18kg .. sans compter les tubercules prélevés par les mulots!

  4. marie thé (estuaire de la Loire)

    depuis 2ans je cultive la patate douce c'est très avantageux et très bon en purée seul ou avec des pommes de terre et aussi en potage.
    J'achète des plants en avril/mai .il faut beaucoup arroser mais ça vaut le coup d'essayer .

  5. Marie-françoise (Meyzieu dans le Rhône)

    depuis 5 ans,je cultive des patates douces violettes et blanches dans des grands pots à réserve d'eau et fait grimper les feuilles sur un treillis(on peut les manger comme de épinards),je n'ai pas encore fait la récolte des 3 plants de cette année,mais je ne suis jamais déçue.Je conserve les tubercules dans du papier journal et les mets ensuite dans un sac de transport de surgelés.Je garde les petits plants à faire germer pour l'année suivante

  6. Herbaux Manuela (Occitanie)

    Cela fait 5 ans que j'en cultive au jardin,(mais j'en consomme depuis plus de 60 ans) je faisais grimper les feuilles sur un grillage mais cette année la chaleur a brûlé les feuilles, donc pour l'année prochaine je vais tisser en corde pour éviter le désagrément du soleil grillage légumes.
    Les jeunes feuilles se consomment, on peut faire de la purée, des frites, des chips, gratinées au four la patate douce c'est idéale quand on a des intolérances estomac-intestin. Merci Nicolas

  7. Paul (LIEGE/BELGIQUE)

    Bonjour
    La patate douce est un légume très facile à cultiver et comme elle développe beaucoup de feuille, elle épargne le désherbage.
    Elle est très facile à cuisiner (soupe ou +).
    Il faut seulement prévoir de l’espace pour que ses feuilles puissent se développer.
    Bonne soirée

  8. Janine Quelin (lyon)

    3ème année qu'on met des patates douces au jardin, 1ère année sans connaître, on a laissé courir au sol : perte de place, petit rendement, 2ème année on a planté près des balivernes, elles ont grimpé, bon rendement mais pas 1kg par pied et cette année toute petite récolte, patates de petite taille et en plus véreuses !
    est-ce la canicule, on a pourtant bien arrosé ?
    bref, ce n'est pas encore au point !

  9. Martine (paca)

    Le feuillage des patates douces se consomme, comme un légume vert et sans désagrément. A tester !

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

Bonjour, je m’appelle Nicolas

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…