Comment être autonome en salades toute l'année

141 comments on Comment être autonome en salades toute l'année
Une batavia bien craquante
Une batavia bien craquante

De nos jours, on trouve de la salade au supermarché tout au long de l'année. Mais ne pourrait-on pas en faire autant dans notre potager ?

La plupart des jardiniers ne font pousser de la salade qu'à une seule période de l'année : au printemps et c’est dommage car ils passent à côté de toutes sortes de salades qui peuvent se cultiver pendant les autres saisons.

Dans cet article, vous allez découvrir comment faire pour vous régaler presque tous les jours de l'année avec des salades bien croquantes que vous aurez fait pousser dans votre potager.

Nous allons faire le tour des différentes variétés, voir lesquelles sont adaptées à chaque saison, quels sont les pièges à éviter pour qu'elles poussent bien et je vous donnerai aussi un calendrier de culture.

Des variétés de salades très diverses

En dehors de la laitue et de la batavia qui sont les plus connues, il existe quantité d’autres variétés de salades comme les chicorées à feuilles, les scaroles, les frisées ainsi que la mâche. Ces variétés résistent toutes bien au froid.

N’oublions pas ces autres sortes de « verdures » qui peuvent avantageusement compléter les salades : la roquette, le cresson, le pourpier, les jeunes feuilles d’épinard, de poirée, de betterave, et même de moutarde (oui j’ai testé en coupant quelques feuilles de la moutarde que j’avais semée pour faire de l’engrais vert et cela apporte un petit goût piquant qui n’est pas désagréable).

Les jeunes pousses asiatiques comme le mizuna, le pakchoï ou le tatsoï vont apporter différentes formes de feuilles, des textures variées, molles ou craquantes, des goûts doux, amers ou piquants, des couleurs allant du rouge sombre au vert clair presque jaune.

Toutes ces plantes pourront vous servir à composer un mesclun à votre goût. Un mesclun, c’est tout simplement une assiette qui contient un mélange d’au moins 5 sortes de salades.

Connaître les variétés de salades adaptées à chaque saison

Tout d'abord, il faut savoir que la salade est une plante qui préfère des températures d'une certaine fraîcheur pour pousser, comme c’est le cas en automne et surtout au printemps. Par contre en été et en hiver, il faudra jouer sur des variétés adaptées pour obtenir de bons résultats.

Laitues d'hiver pommées en avril
Laitues d'hiver pommées en avril

Pour moi, la saison des salades commence en automne, avec la plantation de ce que l’on appelle des « laitues d’hiver ». Ces laitues sont peu connues du public car l’info est bien gardée et figure rarement dans les livres de jardinage. Ce sont des laitues dont les jeunes plants résistent au gel pendant l’hiver. Dès la fin de l’hiver et le début du printemps, elles vont se développer et former une belle pomme que vous pourrez commencer à récolter en mars et jusqu’à fin avril. Voici quelques variétés : ‘Merveille d’hiver’, ‘d’hiver de Verrières’, ‘Rougette de Montpellier’.

Quelles salades planter au printemps ? Je réserve le printemps à la production de laitues car dans ma région toulousaine, elles montent à graine très vite dès les premières chaleurs du mois de mai.

Courant mars, je repique quelques plants de laitue achetés en jardinerie. Ce sont les seuls plants que j’achète dans l’année, car au mois de mars, les jours sont encore courts et des plants que j’aurais semés en intérieur ne recevraient pas assez de lumière pour pouvoir bien se développer.

Semis en barquette auto-irrigante
Semis en barquette auto-irrigante

En avril, on peut commencer à semer des laitues qui seront récoltées en juin/juillet. Il existe une multitude de variétés, mes préférées sont deux variétés anciennes faciles à réussir : la ‘Reine de Mai’ et en batavia la ‘Rouge Grenobloise’.

Au printemps peuvent se semer également toutes les autres « petites vertes » citées précédemment pour composer des mescluns ou apporter une touche asiatique dans vos assiettes.

N’oublions pas de citer les laitues dites « à couper » dont la plus connue est la ‘Feuille de chêne’. Leur gros avantage : on peut les récolter au bout d’un mois et demi et la récolte est étalée dans le temps. Ce ne sont pas mes préférées car je trouve qu’elles manquent de craquant en bouche.

A la fin du printemps, je préfère assurer le coup en semant des variétés résistantes à la chaleur de l’été. Vous les récolterez dès le mois de juillet et jusqu’en septembre. Chez moi, les variétés qui ont fait leur preuve sont la batavia ‘Canasta’, la ‘Cressonnette Marocaine’ (qui résiste à toute canicule) et des laitues dites « grasses » comme la ‘Sucrine’ ou la ‘Craquerelle du midi’.

Des chicorées plantées en automne
Des chicorées plantées en automne

A partir du 15 août (et même avant dans les régions aux étés frais) et jusqu’à fin septembre, c’est la bonne période pour semer de la mâche et des salades de la famille des chicorées. Elles ont des feuilles plus coriaces que les laitues, ce qui va leur permettre de bien résister aux gelées de l’hiver. Souvent très colorées avec des marbrures rouges et vertes ou des feuilles rouges aux nervures blanches, elles sont très décoratives dans les assiettes.

Selon la région où se trouve votre potager, vous serez sûrement amené à couvrir la parcelle de salades avec un voile d’hivernage ou un tunnel plastique. C’est cela qui permet de manger des salades tout l’hiver. Pour prolonger la récolte, cueillez-les feuille à feuille, en commençant par les feuilles extérieures pendant que le cœur va continuer à se développer. Pendant l’hiver, vous aurez de petites récoltes qui iront en grandissant avec l’arrivée du printemps.

Voilà, nous avons bouclé la boucle ! Nous avons vu qu’en choisissant les bonnes variétés, on peut arriver à manger toute l’année de la salade venant du potager.

Quelques astuces de culture pour réussir vos salades

Depuis longtemps j’ai arrêté de semer mes salades en place au potager. La levée est trop hasardeuse et les limaces se jettent sur la moindre plantule dès qu’elle émerge. Comme je me refuse à utiliser des produits chimiques dans mon potager, j’ai dû m’adapter.

La solution, c’est de faire tous ses semis de salades en terrines ou en alvéoles et de les repiquer en pleine terre seulement lorsque les plants auront atteint une certaine taille. Ainsi ils seront moins attirants pour les escargots et les limaces (il faudra quand même faire attention).

Pour éviter la surproduction, je sème peu à la fois mais souvent : tous les quinze jours. Cela me permet d’étaler les récoltes.

Il faut savoir trois choses sur la germination des graines de salades :

  • Elles doivent germer rapidement (en 3 ou 4 jours) sinon le risque de monter à fleurs est fortement accru.
  • La température idéale de germination est de 18 à 22 degrés. C’est pourquoi je fais lever tous mes semis de salades à l’intérieur de la maison. Pour les semis d’été, je trouve une pièce fraîche.
  • Elles ont besoin de lumière pour germer, donc il ne faut pas les mettre dans le noir.

Une fois repiquées au potager, j’ai trouvé quelques trucs pour que les salades se développent encore mieux. En voici quelques-uns :

Planter des salades en quinconce
Planter des salades en quinconce

Pour gagner de la place, je repique mes salades en quinconce au lieu de les aligner. J’arrive ainsi à faire pousser 20% de salades en plus sur la même surface !

Des radis entre les salades
Des radis entre les salades

Toujours dans le même but, je sème des radis entre les salades. Les radis seront cueillis bien avant que les salades aient grossi et, avantage supplémentaire, les salades ont la propriété de faire fuir les altises, ces petites puces noires qui font des trous dans les feuilles des radis.




En cours de culture, j’arrose mes salades au purin d’orties dilué tous les quinze jours, ce qui leur apporte de l’azote qui est bon pour leur feuillage.

Repousse de salade
Repousse de salade

Quand je récolte une salade, je coupe le trognon au ras du sol et je laisse les racines dans la terre. C’est bon pour garder un sol vivant (en se décomposant, la racine va apporter de la matière organique et enrichir la terre) mais aussi, j’aurai droit à une seconde récolte ! En effet, la salade avant de mourir complètement va faire repousser de petites feuilles qui seront délicieuses à consommer.

Trois laitues
Trois laitues

Si vous n’avez pas de potager mais juste un balcon, ou bien si vous voulez faire pousser quelques salades sur une terrasse abritée, c’est très facile d’en faire pousser dans un grand pot. Comme vous pouvez le voir sur la photo, j’ai même bricolé une « serre » improvisée avec des bouteilles en plastique de 5 litres.

J’ai rassemblé encore d’autres conseils sur les salades, vous pourrez les trouver en suivant ce lien.

Mon calendrier de culture pour récolter des salades toute l’année

Voici un tableau qui vous permettra d’un coup d’œil de savoir quelles sont les salades faire pousser à chaque période de l’année. En fonction du climat de votre région, et avec l’expérience que vous aurez acquise en tâtonnant un peu les premières années, vous adapterez ces dates à votre potager.

MoisActivités
JanvierLes salades sont en repos végétatif. Très peu de récoltes possibles.
FévrierLes jours commencent à rallonger. Les chicorées à feuille et les laitues d’hiver recommencent doucement leur croissance.Des récoltes de chicorées sont à nouveau possibles, ainsi que la mâche.
MarsSi vous avez une serre, vous pouvez commencer les premiers semis de laitue. Sinon, achetez des plants de salades en jardinerie.Les récoltes de chicorées continuent et les laitues d’hiver commencent à pommer.
AvrilLe printemps est là et vous donne d’abondantes récoltes de chicorées et de laitues d’hiver.Repiquez vos semis de mars si vous en avez fait.Tous les quinze jours, semez ou achetez quelques plants de laitues de printemps / laitues à couper ou de batavias pour échelonner les récoltes.

Semez également toutes les « petites vertes » comme le mesclun ou les feuilles asiatiques.

MaiCommencez à récolter les salades que vous avez semées ou repiquées au début du printemps.Semez régulièrement un petit lot de salades qui vont résister aux chaleurs de l’été.
JuinVous allez finir de cueillir les salades de printemps.Continuez les semis/repiquages de salades pour l’été.
JuilletVous dégusterez les premières récoltes de salades d’été, comme des batavias bien craquantes.En région chaude, arrêtez tout semis / repiquage. Au nord de la Loire, vous pouvez continuer sans problème.Dans les régions aux étés courts, vous pouvez commencer à semer de la mâche et des chicorées à feuille pour l’hiver.
AoûtContinuez de récolter vos salades d’été.En régions fraîches, repiquez les salades que vous avez semées en juilletSemez une dernière fournée de laitues pour l’automne.

Dans les régions chaudes, attendez le 15 août pour semer de la mâche et des chicorées à feuille pour l’hiver.

SeptembreVous allez terminer de récolter les salades d’été.Les laitues poussent plus vite qu’au printemps et vous commencerez à les déguster à la fin du mois.Repiquez ce que vous avez semé au mois d’août.

Continuez à semer de la mâche.

Vers la fin du mois, faites vos semis de laitues d’hiver, en une seule fois.

OctobreRégalez-vous avec le dernier lot de laitues.Commencez à récolter la mâche.Repiquez les laitues d’hiver.
NovembreVous pouvez cueillir les feuilles extérieures des chicorées. Le cœur va continuer de pousser.Continuez les récoltes échelonnées de mâche.
DécembreLes salades entrent en repos végétatif et vont arrêter de pousser.Eventuellement quelques petites récoltes de feuilles sont possibles.

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).

Vous aimerez peut-être lire ces articles :

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. antoine

    merci cest tres detaille. merci pour tout ce travail pour nous
    est ce trop tard pour mettre des semis laitues d hiver maintenant le 15 octobre , avec une serre en plastique?

    1. nicolas

      Bonjour Antoine,
      Non ce n'est pas trop tard. Elles vont pousser assez lentement surtout quand les journées vont raccourcir et quand les températures vont baisser, mais elles vont survivre tout l'hiver. Comme ça vous allez prendre de l'avance au printemps. C'est à partir de mi-février que leur croissance va s'accélérer et vous pourrez les récolter en mars.

      Avatar de nicolas
  2. daniel

    bonjour Nicola je voudrait avoir des astuce pour semer des navet car je ni suis pas arriver merci d'avance

  3. Karine

    Bonjour, j'ai semé pour la 1ere fois des graines de feuilles de chêne dans une jardiniere. Dans quel délai les pousses apparemment t elles généralement ? Merci par avance pour votre réponse car je trouve des informations en ligne très différentes..

    1. nicolas

      Bonjour Karine,
      Les semis de salade lèvent généralement en 3 à 5 jours, à une température de 20°C et en étant à peine recouvertes de terreau (2 mm).

      Avatar de nicolas
  4. Mariette

    Pour nous jardiniers feignants  : nous avons semé des salades "merveilles des 4 saisons". Une salade est montée en graines qui se s'est resemée toute seule. Depuis, nous laissons de temps en temps une salade monter en graines et se resemer toutes seule. Nous avons du plant partout le jardin et la serre, toute l'année à donner par dizaines à notre entourage,. Et nous mangeons de la salade toute l'année

  5. martine

    Bonjour Nicolas,
    est-ce que je peux faire des salades toute l'année
    j'habite la haute loire et je suis 1000m d'altitude
    merci pour ta réponse

  6. Mana 56

    Bonsoir Nicolas et à tous, voici un petit message pour ceux qui ont des problèmes avec les salades...Comme moi ! Attaquées par la tête et/ou par les pieds pas facile d'en croquer une ! Je recommande la cressonnette du Maroc ( citée dans l'article) avec son petit goût de noisette fraîche, elle est inratable ! Il faut juste aimer la chlorophylle qui est d'ailleurs excellente pour la santé. Bonne fête de Pâques à tous !

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

Bonjour, je m’appelle Nicolas

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…