Les meilleures tomates que j'ai récoltées

Photo d'un récipient rempli d'une cueillette de tomates
Une récolte de tomates débordante !

Cette année 2011, j'ai eu une production de tomates phénoménale. Pourtant, la météo a été ahurissante avec la canicule au mois de mai, la pluie et le froid au mois de juillet ! Heureusement, le mois d'août a été normal, et les tomates ont pu mûrir dans de bonnes conditions.

Je vais maintenant vous donner mon appréciation sur les 9 variétés de tomates que j'ai récoltées cet été. Ce sont toutes des variétés anciennes. Je les ai choisies pour leur différentes couleurs et pour la finesse de leurs goûts. Ce que n'auront jamais les variétés modernes hybrides achetées au supermarché.

En tout, j'ai cultivé cette année 16 pieds de tomates. J'ai planté 2 pieds de chaque variété, au cas où il y aurait un incident de parcours.

9ème : Cerise Noire

Photo d'une grappe de tomates Cerise Noire
Une grappe de tomates Cerises Noires

Cette tomate cerise de taille moyenne a une couleur rouge foncé marbré de noir. Sa saveur est excellente : douce et légèrement acidulée.

Le seul reproche que je lui fais, et il est de taille, c'est que sa peau est trop épaisse. Pour une tomate cerise dont on ne fait qu'une bouchée, c'est assez gênant. L'année prochaine, je choisirai une autre tomate cerise.

8ème : Noire de Crimée

Photo d'une Tomate Noire de Crimée
Tomate Noire de Crimée, d'une saveur délicate presque sucrée

On ne présente plus cette variété, qui fait partie des toutes meilleures variétés anciennes. Sa couleur va du pourpre foncé au vert sombre. Son goût est exceptionnellement doux et sucré.

Cette année, j'ai planté assez tardivement mes deux pieds de Noire de Crimée et ils sont restés petits, ne dépassant pas 50 cm de haut, et n'ont produit que 4 à 5 fruits (oui, la tomate est un fruit !). Je continuerai tout de même cette excellente variété l'année prochaine, en la mettant en place plus tôt.

7ème : Ananas

Photo d'une tomate Ananas
Les couleurs bigarrées de la tomate Ananas

Cette grosse tomate bigarrée de jaune et de rouge a des couleurs éclatantes qui sont très spectaculaires dans l'assiette. Elle a aussi un goût très doux.

Pour la 2ème année consécutive, la production n'a pas été énorme et les fruits ont attrapé plus de maladies et ont plus été grignotés par les insectes que mes autres variétés. L'année prochaine, je la remplacerai par une autre tomate équivalente, peut-être la Northern Lights.

6ème : Andine Cornue

Photo d'une tomate Andine Cornue
Presque sans pépins, la tomate Andine Cornue

Cette tomate allongée et pointue a une saveur de tomate classique, mais très agréable. Elle n'a pas de pépins et sa peau est très fine, ce qui la prédispose à en faire du coulis. A continuer.

5ème : Anna Russe

Photo d'une Tomate Anna Russe
Tomate Anna Russe en forme de coeur

Grosse tomate en forme de coeur, à la chair dense et parfumée, légèrement sucrée même. La production a été excellente. Je garde cette tomate qui apporte la couleur rouge dans mes assiettes composées.

4ème : Fournaise F1

Photo d'une Tomate Fournaise
Une saveur classique pour la tomate Fournaise F1

Habituellement j'évite les variétés hybrides car elles ne sont pas reproductibles à l'identique. Mais comme je recherchais une tomate très précoce, j'ai essayé pour la première fois cette variété, et je dois dire que je n'ai pas été déçu ! Plantés fin avril, les pieds ont donné leur première récolte début juillet, soit 2 mois plus tard à peine et 2 à 3 semaines avant les autres variétés.

D'un goût classique et d'une taille moyenne, c'est une tomate passe-partout.

Mais là ou j'ai été vraiment surpris, c'est que ce pied a traversé tout l'été sans maladies, donnant encore des fruits en septembre !

Toujours avec la variété Fournaise F1, j'ai fait l'expérience suivante : un semis très tardif le 11 juin et un repiquage le 15 juillet ont donné une récolte jusqu'au 25 octobre !

3ème : Rose de Berne

Photo d'une Tomate Rose de Berne
Rose de Berne

On ne présente plus cette variété de grosses tomates roses-rouges à la saveur exceptionnelle. C'est une tomate tardive. Abondance de production cette année.

2ème : Green Zebra

Photo d'une Tomate Green Zebra
Si, si, cette tomate Green Zebra est parfaitement mûre !

Cette variété assez récente donne des tomates dont la couleur est très déroutante : vert zébré de jaune. Si l'on épluche leur peau avant de les servir dans l'assiette, la chair d'un ton vert uni laisse croire que la tomate n'est pas mûre ! Pour continuer dans l'originalité, sont goût est légèrement acidulé, ce qui permet de faire de beaux contrastes dans une salade de tomates mélangées, tant en saveurs qu'en couleurs.

Cette année, très grosse production dans la première moitié de l'été.

Et la gagnante est : Valencia

photo d'une Tomate Valencia
Cette année, ce fut la plus belle, la plus productive et la plus goûteuse : la tomate Valencia !

Cette tomate a exactement la forme, la grosseur et la couleur d'une orange ! Son goût est doux et fin. Je n'ai rien à dire de plus, sinon que la récolte sur mes 2 pieds s'est étalée de mi-juillet à mi-octobre, avec une excellente résistance aux maladies !

Voilà pour ce palmarès de mes tomates. L'année prochaine, je vais en reconduire la plupart, mais aussi tester d'autres variétés, comme par exemple la fameuse tomate bleue...

Et vous, quelles ont été vos variétés préférées cette année ? Dites-le nous en laissant un commentaire !

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).

Vous aimerez peut-être lire ces articles :

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Serge (Sud Cevennes a 400m d'altitude)

    Super interessant cette comparaison !
    depuis plus de 10 ans, je plantes 6 tomates cerises différentes et 6 grosses et ceci en 3 exemplaires de chaque.
    je pratique culture sur butte et je ne sulfate pas du tout.
    seulement 1 ou 2 pieds dépérissent, souvent par manque d'arrosage ou faiblesse.
    Je fais moi-même mes semis et la culture est dans une serre bioclimatique dans le Sud Cevennes, ouverte au 2/3 l'été.

  2. Michel (Bourgogne)

    Bonjour à tous, et merci toi Nicolas pour tes articles,
    Mais ton dernier article sur les tomates m’interpelle :
    Pourquoi dits tu que la variété Rose de Berne est tardive ?
    C’est de très loin ma variété préférée: chaque année je plante 40 plants, dont 20 en Rose de Berne et le reste répartis sur 4 autres variétés.
    D’une part, le début de sa production est tout à fait " normale ", environ vers le 20 juillet, comme la plus part des variétés dites précoces.
    D’autre part, chaque année, je m'amuse à faire goûter a mon entourage, cette variété et 4 ou 5 autres que je produit, et chaque fois, c'est la Rose de Berne qui emporte le match fait l’aveugle.
    Elle allie qualité gustative, très bonne production, calibre moyen- gros, ce qui en fait ma meilleure variété, et de très loin. Je cultive mes tomates , en pratiquant une taille très minimaliste, ce qui me permet d'avoir une producton généreuse en nombre et avec de gros calibres . ( contrairement à une idée reçue).

  3. Sania

    Bonjour Nicolas,
    Depuis l’écriture de cet article (11 ans après) vos goûts se sont affinés. Pouvez-vous nous donner la liste de vos tomates préférées actuellement svp ?

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Sania,
      Pendant quelques années, j'ai publié chaque année mon palmarès des tomates.
      Vous les trouverez ici : https://potagerdurable.com/tag/palmares/

      Sinon aujourd'hui, je suis revenu vers quelques variétés de tomates anciennes classiques, je pense à juste titre que ce n'est pas pour rien si elles ont autant de succès.
      Ce sont la Rose de Berne, Noire de Crimée, Ananas, Green Zebra, coeur de boeuf (la vraie qui se finit par une pointe).

      Avatar de nicolas
  4. bernard

    pour moi la meilleure est, de loin, la Yaska que je cultiv depuis + de 20 ans

    1. Olivier du 82

      elle ressemble beaucoup à la coeur de boeuf , non?

  5. Olivier du 82

    Je souris à la lecture de cette "bataille" de la meilleure tomate!
    Certes, on peut s accorder sur la sucrosité et autres aspects des variétés, mais pour moi la meilleure tomate est celle qui aura poussé avec amour et soin ,recoltée avec un peu de basilic pris sur un bouquet au pied de ce meme pied de tomate,un peu de cette ciboulette aussi et à peine de fleur de sel et d un mince filet d huile d olive....moment de vrai bonheur et juste récompense du jardinier attentif chaque jour du semis à sa récolte!

  6. ALAIN

    Ouais ... BOF !!!!!!
    Pas d'accord sur cette appréciation

    Tout ça : c'est de la grosse cavalerie. Pas mauvais, d'accord ...mais il y a tellement mieux !
    Avec un minimum de 90 pieds de tomates tous les ans , et près de 60 ans passés a collectionner, essayer, comparer...plus de 300 variétés de tomates :
    Pour le moment , mon trio de tête est :
    Rosa de Barbastro, Coeur de boeuf " Jerusalem" , et Wes.
    On peut y rajouter : Nanni Bao, Brandywine Suduth's strain, Everett's Rusty et Rosado de la Sierra Aracana...
    Et aussi , la tomate "Russe", facile a trouver en jardinerie et excellente.
    Mais tout ça ne se trouve pas a la jardinerie du coin et demande de longues recherches tout au long de l'année et beaucoup de correspondance echangée avec des collectionneurs pointus sur le sujet.

    Les Noire de Crimée, Green Zebra, Fournaise etc ... sont( a mes yeux) tres loin derriere celles que j'ai cité.
    Je rajoute que paler de " cerise noire est une hérésie . La tomate dite " cerise" est seulement une forme de tomate et non une varité ... Des tomtes cerises rouges, jaunes, noires ou bigarées, il en existe des centaines de variétés differentes Idem pour la Coeur de boeuf : c'est une forme de tomate dont il existe plus de 80 variétés.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Alain,
      Mon article date de 2011, c'était l'un des tout premiers...
      11 ans plus tard, mes goûts ont évolué, et même si j'aime toujours certaines des variétés citées, j'y rajoute maintenant des tomates un peu moins connues, comme la Malakhitovaya Shkatulka ou la Mr Underwood pink german giant.
      Merci d'avoir partagé quelques-unes de vos variétés préférées, ça me donne envie d'essayer !

      Avatar de nicolas
      1. ALAIN

        Alors, nous sommes d'accord ...
        Malakhitovaya est dans le peloton de tete des tomates vertes actuelles . A juste titre.
        Elle dispute la tete des tomates vertes avec Aunt Ruby's german green . Je pense qu'elle lui est meme supérieure...

        Mais dans ces jugements de valeur, il est un paramètre qui est souvent occulté, c'est le gout
        qui vient du terroir . J'ai eu plusieurs fois l'occasion de le verifier.
        Car il en est des tomates comme des cépages de vigne... Le terroir a aussi son mot a dire .
        Un Gewürtztraminer planté a Colmar, donnera un vin different du meme cépage qui aurait été planté et vinifié a Perpignan. ( Hypothèse d'école car culture tres improbable !! )
        Et une Rose de Berne cultivée a Quimper aura un gout different d'une Rose de Berne récoltée a Grenoble . Terroir et climat bien différents .

        1. nicolas (Toulouse)

          Vous avez raison, et s'il y a bien une chose que l'on ne peut pas modifier dans son jardin, c'est bien le terroir !
          Pour moi, le terroir, ce n'est pas juste la terre, c'est un ensemble qui comprend le micro-climat, la hauteur du soleil (qui varie avec la latitude) et sans doute d'autres choses encore.
          Par contre j'ai remarqué qu'il y a d'autres paramètres sur lesquels on peut agir, et qui ont aussi une influence sur le goût, comme une moindre fertilisation de la terre et un arrosage raisonnable.

          Avatar de nicolas
  7. France

    Ne sachant pas qu'elle tomates planter je vais faire un tri dans le résumé mon jardin est petit et je vous tiendrais au courant

  8. jean

    pour moi mon avis sur les tomates
    1er la monfavet
    2er pyros
    3er rose de berne
    4er andine cornu
    5er corazon
    6er roma

    1. Raymond 84

      Pas du tout d’accord , la montfavet est moyenne en gout par rapport à une rose de Bern , ou une multicolor ou encore imbue heartlintgton pink, et j’habite pas très loin de montfavet

  9. Johann

    Bonjour Nicolas

    Petit commentaire et précision sur ton article « les meilleures tomates … »
    Tu commets une erreur quand tu écris que les hybrides sont stériles. C’est faux, un hybride est fertile, cependant il ne donne pas des semences identiques au porte graine. Quand tu récoltes une autofécondation d’un hybride, tu obtiens 25 % du parent mâle, 25 % du parent femelle qui ont permis l’hybridation et 50 % de l’hybride identique au porte graine. La résistance aux maladies provient souvent du parent femelle, hérédité cytoplasmique. Tu l’as constaté toi même, ta Fournaise F1 n’a pas eu de maladie. Souvent les hybrides sont plus précoces et plus productif. Dernière précision car j’entends souvent l’amalgame, un hybride n’est pas un OGM, et en France les OGM sont interdits de commercialisation. Je précise que j’ai une formation en génétique et en production de semences, plus particulièrement sur les potagères et que j’ai démarré ma carrière chez Tezier, ancien semencier Français il y a plus de 30 ans.

    Personnellement dans mon jardin en permaculture, j’utilise des hybrides et des variétés OP (c’est le nom qui désigne les variétés standards et qui veut dire Open Pollinisation), ce qui garantit les récoltes, notamment comme cette année en cas de forte attaque de mildiou .

    Merci pour tes articles que je lis toujours avec beaucoup d’intérêt.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Johann,
      Ce que j'avais écrit en 2011 est une bêtise effectivement !!! Entre temps j'ai appris tout ce que tu viens d'expliquer de manière très claire. Ton commentaire servira sûrement à beaucoup de lecteurs.
      Entre temps j'ai mis à jour l'article.

      Avatar de nicolas
    2. Isabelle

      Bonjour Johann, merci pour ces précisions. Je crois que je n’avais rien compris concernant les hybrides. J’aimerais tout de même approfondir le sujet–pas encore assez clair pour moi–et je voulais savoir si vous aviez des conseils d’ouvrage sur ce sujet (accessible aux novices tout de même). Et bien sûr merci à Nicolas également !

    3. Eric

      Bonjour Johann
      Je suis a l'île Maurice donc pays tropical et recherche des graines de tomates ancienne.
      Ne suis pas trop sur le thème. Merci de me contacter sur mon mail.
      Merci d'avance.

  10. Aurelie

    Bonjour. Je vais vous donner mon top 3 parmi 23 variétés plantées en 2020. Pour ma part ma tomate préférée à été la O Pera d'Abruzzo. Je n avais qu un seul pied et quelle production! Des tomates charnues de grosse taille plus précoces que les ananas et extrêmement savoureuses. Très belle decouverte. Ensuite vient la tomate evergreen et une tomate indigo rose rayee orange dont j avais récupére les graines dans une ferme bio (un vrai Objet D art visuel et gustatif).

  11. Caroline

    Un grand merci pour ces conseils et informations concernant les tomates . Tout est très clairs. J essai de appliquer cette saison vos recommandations

    1. Jacky

      Caro je veux te prendre sur le bureau :)

  12. Marilou

    Bonjour,
    Petite parenthèse sur la tomate.
    Nous ne sommes pas en bon termes, je n'en mangeais que par politesse.
    Il y a 2 ans, j'ai goûté la cornue des andes. Mon palais était ravi par ce goût de tomate doux pas trop sucré, aucune acidité, pas de pépins, chair ferme, Bien pleine et peu de jus,quant à amandine cornue elle est de la même famille mais je la trouve plus molle, plus de jus avec un goût différent et non acide.

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

Bonjour, je m’appelle Nicolas

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…