Votre terre est-elle trop pauvre pour faire pousser des légumes ?

127 comments on Votre terre est-elle trop pauvre pour faire pousser des légumes ?
Impossible de faire pousser le moindre légume dans cette terre caillouteuse !
Impossible de faire pousser le moindre légume dans cette terre caillouteuse !

Vous voulez cultiver un potager mais le sol de votre jardin est trop compact, trop dur à retourner, trop caillouteux.

Vous avez entendu parler du système de potager en carrés, mais pour des raisons financières ou pratiques, vous n'avez pas envie d'investir du temps et de l'argent dans la construction des carrés en bois, ni dans les sacs de terreau nécessaires pour les remplir.

Si le côté esthétique n'est pas important pour vous, il y a une solution qui ne coûte rien parce qu'elle est basée sur la récupération : c'est le potager en lasagnes.

Dans mon jardin, la terre est tellement caillouteuse que j'ai dû faire apporter de la terre végétale par camion pour le potager principal. Comme j'avais besoin d'une parcelle en plus pour les pommes de terre, j'ai décidé d'expérimenter le potager en lasagne.

Montage de la lasagne

La lasagne sera montée à cet endroit
La lasagne sera montée à cet endroit

J'ai simplement tondu l'herbe à l'endroit de la future lasagne. Aucun retournement de la terre, aucun bêchage.

La lasagne va faire environ 3 mètres de long sur 1 mètre de large.

 

Voici les différentes étapes :

  • Directement sur le sol, commencer par étaler une couche de branchages grossièrement brisés. Des tailles d'arbustes feront parfaitement l'affaire.
  • Ensuite, mettre une couche de végétaux bruns. Par exemple des feuilles mortes, de la vieille paille, des litières d'animaux.
  • Puis mettre une couche de végétaux verts : tonte de gazon, herbes arrachées, etc...
  • Alterner les couches de déchets végétaux jusqu'à obtenir une hauteur de 20 à 30 cm.
  • Terminer par une couche de terre mélangée à du compost si on veut semer ou planter tout de suite.
  • Bien arroser la lasagne pour qu'elle soit mouillée à coeur.

A partir de maintenant, les micro-organismes vont aider à la décomposition et au mélange des couches vertes et brunes, ce qui va donner un sol très riche.

Dessin d'une lasagne
Cliquer pour agrandir. Dessin extrait de la revue Les 4 saisons du jardin bio.

Recyclage de déchets végétaux
Recyclage de déchets végétaux

Que planter dans la lasagne ?

Plantation d'une pomme de terre
Plantation d'une pomme de terre

Le jour même, les plantations de légumes peuvent commencer.

J'ai planté une vingtaine de tubercules de pommes de terre, que j'ai enfoncés à une dizaine de centimètres de profondeur. Je les ai recouverts d'un peu de compost.

Les lasagnes sont bien adaptées pour des plants de légumes gourmands : tomates, aubergines, pommes de terre, choux.

Comme la composition de la lasagne est assez grossière, elle n'est pas tellement adaptée aux semis. A moins de rajouter une petite couche de terreau au-dessus.

Pour finir

L'avantage de la culture en lasagne, c'est que l'on ne dépend plus de la qualité de sa terre pour réussir ses plantations. C'est un potager surélevé. On construit un nouveau sol par-dessus sa terre.

C'est intéressant dans les jardins en ville. Il y en a même qui ont réussi sur une terrasse en béton !

Il faut bien veiller à l'arrosage pour que la lasagne ne dessèche pas.

A l'heure où j'écris ces lignes, les premières feuilles des plants de pommes de terre sont apparues.

Et vous, avez-vous envie de goûter à la lasagne dans votre jardin ?

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).
lm Général

Vous aimerez peut-être lire ces articles :

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. AMEDEE

    BONJOUR A TOUS , C TOUJOURS BON D EN APPRENDRE ENCORE PLUS, ON N EN SAIT JAMAIS ASSEZ MERCI

  2. Marcelle

    j'apprécie beaucoup vos articles que je lis chaque dimanche. Vous nous simplifiez la vie et avons de bons résultats. Merci

  3. Marc

    Bonjour Nicolas et le groupe. je débute un composte maison. ayant récolté pas mal de courgettes, après les avoir épluchées et vidé de leur graines, je me pose la question si je peux mettre les reste au tas de composte ou dois-je éviter .j'ai peur que les graines ne fassent repousser de nouveaux plans .alors je n'ose pas .Merci de me donner votre avis.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Marc,
      C'est vrai que cela arrive que quelques (et j'insiste sur ce mot) plants spontanés de courgettes ou de courges se produisent avec les graines qui se trouvent dans le compost.
      Mais en quoi cela est-il gênant ?
      Il suffit de les arracher dès qu'on les remarque et le tour est joué.

      Avatar de nicolas
      1. marc

        merci pour votre réponse,mais une fois le compost mis autour de mon semis ou à la plantation s'il en pousse un venant de celui-ci. pas évident de distinguer le bon .alors laisser pousser tout.
        mes félicitations pour votre cours.ça nous apprend beaucoup.

      2. AMEDEE

        BONJOUR MOI JE LAISSERAI POUSSER LES COURGES

  4. Nicole

    Bonjour Nicolas,
    Très intéressant votre site que je viens de décourir en répondant à maintes questions.
    J'ai recueilli pendant tout l'hiver (Québec) mes pelures et reste de légumes et fruits. Tout congelé à l'extérieur.
    C'est dégélé depuis un bon moment. un jus s'est répandu au fond du contenant. Est-bon à répandre au jardin en carrés. Puis-je composter ces restes, sont-ils encore bons. Pourais-je les composter en tas avec des feuilles réstées sur le terrain à l'automne, ou encore procéder directement au jardin. Difficulté à faire pousser des carottes, tandis que les tomates poussent très bien en ayant ajouté au fond du trou lors de la transplantation des pelures de bananes. Sur la fin de l'été celles en pots ont eu des culs noirs. Je sais maintenant que c'est un manque d'eau en profondeur. J'ai pensé mettre dans le côte des mes pots des petites bouteilles un peu perforées, avec goulots accessibles pour y introduire l'eau??? si non avez-vous une suggestion?
    Merci infiniment Nicolas Vous pouvez l,inclures aux commentaires de tous.

  5. G

    Bonjour Nicolas, ceci est ma toute première question sur votre passionnant et excellent site : j’ai beau avoir relu X fois tous les articles et commentaires depuis un certain temps, j’hésite beaucoup avant de m’occuper de ma terre dans mes carrés potagers que j’ai découvert l’année dernière en emménageant. Donc, en 2020 j’ai laissé la terre en place dans ces carrés après avoir retiré énormément de cailloux, adventices et autres débris. La terre restante n’avait pas l’air fameuse donc, après l’avoir retourné (sur 10 ou 15cm environ) j’ai ajouté

  6. Perrine

    Bonsoir Nicolas,
    merci pour cet article, nous venons d'acheter un terrain en bord de ria d'Etel (donc exposé aux vents d'ouest et du sud) et je voudrais y faire un potager. Mais la terre est très très compacte, dense. Du coup plusieurs questions:
    - faut-il faire des lasagnes au moins au début et à quelle époque les "construire" ?
    - que faut-il faire pour les cultures en semis moins gourmandes d'ici au printemps ? Même si je sais que cela va prendre plusieurs années, puis-je commencer à faire quelque chose en décembre ?
    Merci de vos conseils !

  7. Nathalie

    Bonjour,
    J'hésite encore à me lancer, je suis aussi indécise qu'intéressée. J'ai peur de créer quelque chose et de ne pouvoir prendre le temps de m'en occuper ! Quand je fais la liste des légumes que j'aimerais avoir dans mon jardin, je me dis qu'il me faudra un trop grand jardin ... Et surtout, quand je m'occupe de mon petit massif (donc deux fois par an) je me bloc le dos (donc deux fois par an). Du coup, si je me décide, il faudrait que mon jardin soit à hauteur d'homme !!! La technique en lasagne mais très haute est-elle faisable. Peut-on planter les mêmes légumes qu'un jardin bas? Je pense que les carrés en bois à hauteur ne sont pas bien. D'abord le bois fini par pourrir. Ensuite je me dis qu'on ne peut planter que certains légumes. Bref, comment faire ? Comment débuter ? Puis-je prendre tous vos conseils exactement comme si mon jardin était bas?.... Je suis totalement novice. Merci pour votre aide

  8. Angelina

    J’ai posé sensiblement cette même question par mail et voilà, j’ai la réponse quant à la richesse du sol.
    J’ai commencé sur le site hier et n’avais pas tout vu
    Merci beaucoup !
    J’apprécie beaucoup tous les conseils.

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

lm Général


Bonjour, je m’appelle Nicolas

Ma photo timbre carrée

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…