Mon semis d'engrais verts en août/septembre

Nous sommes en 2016 et c'est la troisième année que j'applique dans mon potager la méthode pour obtenir une bonne terre - la mienne est argileuse je vous le rappelle - grâce aux engrais verts et au paillage, et vous allez voir comment les choses se sont améliorées.

Début mars de l'année dernière, un biomax composé de féverole, d'avoine et de moutarde
Début mars de l'année dernière, un biomax composé de féverole, d'avoine et de moutarde

Petit rappel de la méthode

En quelques mots, la méthode consiste à semer des engrais verts à la fin de l'été, au fur et à mesure que les parcelles se libèrent une fois la culture des légumes terminée.

Ces engrais verts vont pousser jusqu'au printemps tandis que leurs racines puissantes vont décompacter la terre.

Au printemps, après avoir coupé leurs tiges au ras du sol, le feuillage va se décomposer tout comme les racines restées en terre et cette matière organique va enrichir le sol.

Ensuite les légumes prennent place au potager et sont paillés avec du foin qui continue d'enrichir le sol en se dégradant lentement.

Comment j'ai procédé cette année à la fin de l'été

Les années précédentes, ma terre était extrêmement dure à cette époque de l'année et je devais avoir recours à la grelinette pour la décompacter et pour briser les gros blocs.

Cette année, malgré la sécheresse - j'ai quand même déclenché deux fois par semaine l'irrigation au goutte-à-goutte - j'ai eu le plaisir de découvrir, une fois enlevée la couche de foin, une terre bien plus meuble que les années passées.

Le paillis d'été (du foin) est mis de côté
Le paillis d'été (du foin) est mis de côté

Il subsistait tout de même quelques petits blocs compacts (de la grosseur du poing) que j'ai pu facilement émietter à l'aide du croc, la terre ayant été humidifiée la veille par une pluie bienvenue.

Un coup de croc pour émietter la terre en surface
Un coup de croc pour émietter la terre en surface

La parcelle sur laquelle je travaille, c'est celle qui avait accueilli les pommes de terre, récoltées fin juillet. On aperçoit derrière moi des parcelles encore occupées par des légumes : tomates, courges, salades et haricots grimpants. Quand ces légumes seront tous récoltés, je pourrai faire le semis d'engrais verts. J'espère que ce ne sera pas trop tard dans la saison.

Mon choix d'engrais verts

J'avais en tête de semer le mélange habituel féverole - seigle - moutarde mais mon fournisseur n'avait plus de féverole. Alors j'ai décidé de changer complètement et j'ai composé un biomax à base de vesce, de trèfle incarnat, de phacélie et de moutarde.

J'avais aussi prévu d'utiliser le fond du paquet d'avoine de l'année dernière (il restait 120 grammes) mais dans l'action j'ai oublié de le rajouter. J'espère qu'il se gardera une année de plus.

Mon biomax pour 2016
Mon biomax pour 2016

Pourquoi je mélange plusieurs variétés d'engrais vert ?

Parce que chaque variété a des propriétés différentes, et que je veux les associer pour que mon potager puisse en tirer tous les bénéfices.

Je les sélectionne en fonction de mon objectif qui est de décompacter le sol d'une part et produire une grande masse de matière organique d'autre part.

Certaines variétés sont des légumineuse, c'est-à-dire qu'elle vont enrichir le sol en azote.

Certaines font beaucoup de fleurs qui attirent les abeilles. D'autres résistent au froid et ont un fort enracinement.

D'autres encore ont une grande rapidité de croissance ou bien se contentent de sols pauvres.

Ce genre de mélange de plantes s'appelle un "biomax", pour biodiversité maximale.

Il faut avoir la main légère quand on sème à la volée !

Je me méfie tout de même des variétés qui s'implantent pour plusieurs années (comme la luzerne ou le mélilot), je préfère celles qui meurent après avoir fait leur cycle d'un an.

Pour ce mélange que je viens de décrire, les graines ont à peu près la même taille (sauf la vesce qui est un peu plus grosse), et donc pour la profondeur du semis, je vais tout mettre à environ 1 centimètre.

J'ai donc tout semé en un seul passage, après avoir pesé le grammage de chaque variété sur ma balance de cuisine. En effet, le poids est différent suivant la grosseur des graines.

Pas besoin d'enterrer beaucoup ces graines minuscules, un petit coup de râteau suffit, sans appuyer.

Un léger ratissage pour recouvrir les graines
Un léger ratissage pour recouvrir les graines

Nouvelle expérience

Cette année [nous sommes en 2016] je me livre à un autre essai : pailler ma culture d'engrais verts. C'est pour que le sol continue à bénéficier du foin en décomposition pendant l'automne où la terre est encore chaude.

Pour que les plantules d'engrais verts ne soient pas trop gênées dans leur croissance, la couche de foin que je remets est bien moins épaisse que durant l'été. En fait j'ai juste saupoudré la surface avec des brins de foin. On voit encore la terre à travers.

Expérience cette année : un léger paillage du semis
Expérience cette année : un léger paillage du semis

Voilà il ne reste plus qu'à attendre que tout cela germe, en donnant un petit coup de pouce avec de l'arrosage si la pluie se fait attendre.

À votre tour maintenant

Vous pouvez laisser un petit mot dans les commentaires si vous avez semé des engrais verts : ce serait intéressant de savoir dans quelle région vous êtes et comment ça se passe avec les variétés que vous avez choisies.

Si vous aussi, vous voulez obtenir une bonne terre de potager, la méthode complète en vidéo est encore disponible en cliquant ici.

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).

Vous aimerez peut-être lire ces articles :

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. Anonyme

    Merci pour cet article très intéressant

  2. Nicole

    Bonjour Nicolas,
    J'ai semé un mélange de graines de vesce et seigle il y a 10 jours, j'ai ratissé légèrement après le semis et plombé le tout avec le dos du rateau : les graines n'étaient plus apparentes, j'ai quand même installé un voile de forçage pour ne pas tenter les oiseaux ; aujourd'hui je lève le voile et je vois les graines de vesce réapparues à la surface du sol (pas les graines de seigle qui ont développé une tige et 2 feuilles) dois-je réenfoncer les graines de la vesce ? Je suis une débutante tétanisée dans l'attente de ta réponse ....
    Merci pour tous tes conseils que je suis régulièrement.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Nicole,
      La vesce peut mettre une quinzaine de jours pour lever, ça va dépendre de la température aussi.
      C'est un peu embêtant si des graines sont remontées à la surface, elles risquent de sécher et la germination serait compromise.
      Peut-être pourriez-vous les enterrer à nouveau une par une avec le doigt ? Vous pouvez bien les enfoncer à 2 cm de profondeur.

      Avatar de nicolas
  3. Alain

    Bonjour Nicolas. Je viens de semer 3 engrais verts ; Vesce d'hiver, Moutarde blanche et Seigle. Je pensais mettre dessus les semis un léger paillis de feuilles broyées, je ne sais pas ce que vous en pensez ?? Bonne semaine et merci encore pour tous vos conseils. Cordialement.

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Alain,
      C'est une très bonne idée. Voyez cette vidéo que j'avais tournée l'année dernière : https://potagerdurable.com/en-hiver-paillis-ou-engrais-vert-je-mets-les-deux-ensemble/

      Avatar de nicolas
  4. Martine

    Bonjour Nicolas et merci pour vos conseils précieux.
    Mais où se procurer les engrais verts AB que vous présentez ?

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Martine,
      On trouve les plus courants en jardinerie, j'en ai aussi vu dans mon hypermarché Carrefour, au rayon des sachets de semences potagères.
      Sinon par correspondance je prends les miens dans cette boutique qui a beaucoup de choix : https://boutique.jardinonssolvivant.fr/categorie-produit/semences-dengrais-vert/

      Avatar de nicolas
  5. Muriel

    Bonjour Nicolas,
    Tout d'abord merci pour toutes ces précieuses informations. Une précision sur l'engrais vert, depuis 3 ans j'ai une terre argileuse que j'ai commencé à enrichir et pailler avec du foin ou de la paille, mais cette année j'hésite : le foin a systématiquement repoussé au milieu des légumes et parfois les engrais verts aussi! Surtout cette année très difficile à cause de la chaleur, parfois c'était plutôt 1 légume dans le foin ! Comment éviter cela ?

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Muriel,
      Peut-être faudrait-il épaissir la couche de foin, pour que la lumière du soleil ne puisse plus atteindre la surface de la terre. Ainsi, beaucoup moins de graines germeraient.

      Avatar de nicolas
      1. Muriel

        Merci Nicolas de votre réponse, je testerai ça pour l'année prochaine!
        Cordialement

  6. Martine

    Bonjour Nicolas,
    J'ai installé un carré sur une partie de mon jardin avec terre, terreau et compost.
    Tout y a poussé à merveille, même des pieds de tomates que je n'avais pas planté (reste de de graines dans la terre j'imagine).
    En revanche, mon petit potager est une vraie misère cette année malgré le paillage :).
    La terre est argileuse, et malgré le compost, et le paillage, un ou deux légumes par-ci par là... J'ai donc décidé de tout arracher, d'aérer la terre, ensuite, j'hésite entre semer des engrais verts où la couvrir de compost à demi mûr où les 2 en même temps ? soit semer aujourd'hui et mettre le compost au printemps ?
    Grand dilemme ! :))
    Merci en tout cas pour tes conseils et ton site que je consulte depuis déjà pas mal d'années.
    Belle fin de journée.
    Martine

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Martine,
      Le compost demi-mûr empêche la germination de la plupart des graines (sauf cucurbitacées), donc le mettre en même temps que le semis d'EV n'est pas la meilleure idée.
      Il se gardera très bien jusqu'au printemps.

      Avatar de nicolas
    2. Martine

      C'est noté.
      Merci Nicolas
      Martine

  7. Frédérique

    Bonjour
    Peut-on faire la même chose dans une serre où le sol est pauvre ?
    Merci de votre réponse

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Frédérique,
      Oui tout à fait.
      Les engrais verts sont des plantes qui ne demandent pas spécialement d'avoir un sol fertile. Au contraire, ce sont elles qui vont apporter un peu de fertilité au printemps quand on les fauchera et que les tiges (sans oublier les racines) se décomposeront sur place.

      Avatar de nicolas
      1. Frédérique

        Merci beaucoup.

  8. Evelyne

    Bonjour Nicolas
    J’aimerai savoir où il faut acheter le mélange biomax et lequel car à priori il y a des plantes qui pourraient s’installer et j’ai une petite surface
    Ma terre est très caillouteuse et calcaire
    J’ai eu de belles tomates cette année malgré la grosse sécheresse
    J’habite dans le Vaucluse et c’est la première pour moi dans cette région
    Merci à vous pour tout vos conseils précieux
    Bonne journée
    Bien cordialement
    Evelyne

    1. nicolas (Toulouse)

      Bonjour Evelyne,
      Je vous avais mis l'adresse d'un fournisseur dans le mail de ce dimanche... 😉
      Pour la composition du mélange biomax, cela remplit un chapitre complet de mon livre. Il n'est pas possible de le résumer en quelques lignes ici, car le choix va dépendre de ce qui est recherché : décompacter la terre et/ou apporter de la fertilité et/ou couvrir rapidement le sol pour éviter les mauvaises herbes, etc...

      Avatar de nicolas
      1. Evelyne

        Merci Nicolas
        Oups effectivement vous avez donné une adresse d’un fournisseur
        Je veux surtout fertiliser ma terre
        Je vais réfléchir à la composition de l’engrais vert
        Encore merci

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

Bonjour, je m’appelle Nicolas

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…