Que semer ou planter en novembre au potager

223 comments on Que semer ou planter en novembre au potager

En novembre, c'est l'hiver qui s'annonce avec les jours qui raccourcissent beaucoup et le passage à l'heure d'hiver. On retrouve enfin des horaires plus proches de l'heure solaire.

Les plantes caduques perdent leur feuillage, les risques de gelées nocturnes sont bien là.

Au potager, les légumes se mettent en pause hivernale : leur croissance est très ralentie. Le potager s'endort petit à petit. Mais il reste un certain nombre de légumes qui sont arrivés à maturité et qui sont bons à cueillir !

Dans cet article, vous trouverez en détails tous les travaux que l'on peut faire au potager pendant le mois de novembre.

Les travaux du mois de novembre au potager

Ce n'est pas parce qu'il n'y a plus grand chose qui pousse au potager que le jardinier est au chômage. C'est le moment d'entretenir la fertilité de la terre et il y a le reste du jardin à s'occuper, comme la taille des arbustes de haies, sans oublier le rangement des outils et des accessoires de culture.

C'est toujours une bonne période pour faire de gros travaux comme la création d'un potager (ou son agrandissement).

Voici maintenant le détail des choses à faire ce mois de novembre au potager.

Comme d'habitude, toutes les dates indiquées sont des dates moyennes pour la France. Tenez compte du climat de votre région pour avancer ou retarder certaines actions.

Vous êtes en retard mais dépêchez-vous :

  • Terminez de planter des laitues d'hiver (qui résistent au froid et seront récoltées au printemps).

C'est le bon moment :

Récoltes

  • Terminez de récolter les betteraves, les navets, les carottes, les panais, les céleris-raves, les blettes, les radis d'hiver, la roquette.
  • Terminez d'arracher les endives pour les mettre à forcer.
  • Continuez à récolter la mâche, les salades chicorées italiennes et scaroles, les épinards, les choux de Bruxelles et les poireaux.

Semis en pleine terre au potager

  • Dans les régions aux hivers cléments (sans gelées prolongées en-dessous de -5°C), semez des fèves.
  • En début de mois, semez cette plante "engrais vert" qui a fait ses preuves : la féverole.

Plantations au potager

  • Plantez l'ail blanc et les échalotes grises, uniquement si votre terre est bien drainée.
  • De même, plantez les oignons en bulbilles, mais uniquement en régions au climat tempéré (côte atlantique, midi) pour éviter qu'ils montent en fleur si un coup de froid survient au printemps.

Autres activités

  • Stockez en cave ou en silo les récoltes des légumes qui se conservent (carottes, panais, navets, betteraves, radis noirs, célerie-raves, courges).
  • Protégez des petites gelées blanches les légumes sensibles pour allonger la période de récoltes : principalement les légumes-feuilles à faible développement (salades).
  • Surveillez la bonne santé de tous les légumes qui restent en terre : poireaux, betteraves, radis noirs, choux frisés (kale), choux de Bruxelles, brocolis à jets.
  • Terminez de coupez à ras les tiges des cultures terminées (en laissant les racines dans le sol). Découpez-les en tronçons et étalez-les sur la parcelle pour qu'elles se décomposent.
  • Continuez à ramasser et des feuilles mortes pour les étaler sur les parcelles ou les mettre à composter.
  • Rangez tout le matériel sensible au gel : cuves, seaux, arrosoirs, tuyaux d'irrigation...
  • Occupez-vous de votre terre pour qu'elle soit fertile au printemps prochain : aérez à la grelinette si le sol est compact, cultivez des engrais verts.
  • Protégez le sol du froid et des intempéries à venir durant l'hiver : paillez en couche épaisse avec tous vos déchets végétaux et rajoutez du foin ou de la paills si besoin.
  • Ou encore mieux : une combinaison de ces différentes techniques en fonction de l'état de votre terre.
  • Préparez des refuges pour les insectes pollinisateurs qui hivernent (comme les abeilles solitaires) : placez dans un coin du jardin un fagot composé des tiges de diverses plantes (framboisier, sureau, hortensias, rose trémière, bambous...).

Voilà je pense que nous avons fait le tour des activités potagères du mois de novembre.

Si vous avez des question, on se retrouve dans les commentaires ci-dessous.

Tous les dimanches matin, recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine :

  • un article pratique où je vous apprends une nouvelle technique de culture que vous pourrez appliquer chez vous,
  • ou une vidéo qui vous montre ce qui pousse maintenant dans mon potager (y compris les ratages et les leçons à en tirer).

Vous aimerez peut-être lire ces articles :

Un avis sur cet article ? Donnez-le ici :

Réponses

Les commentaires :
(les plus récents sont en premier)

  1. RACHEL (Haut de France ( 02))

    Bonjour Nicolas , pour la première fois j'ai semé des engrais verts et vous dites si j'ai bien compris que l'on pouvais aussi y associer un paillis . Ma question est : si j'étale mes feuilles mortes cela ne risque pas d'écraser les pousses d'engrais ?

    1. nicolas

      Bonjour Rachel,
      Tout à fait c'est pourquoi j'ai procédé dans l'autre sens : j'ai d'abord mis le paillis (en fait j'ai laissé en place les restes du paillis d'été).
      Puis j'ai semé un engrais vert à grosses graines (de la féverole) en enfonçant à la main chaque graine à travers le paillis.
      Ça peut paraître fastidieux mais comme on ne met qu'une graine tous les 15 cm en tous sens, ça va assez vite finalement.
      Les plantules de féverole ont très bien réussi à traverser le paillis et l'engrais vert a ensuite poussé normalement.
      Je compte le refaire cette année (cette semaine normalement) mais sans le pois fourrager qui m'avait déçu.
      Voici la vidéo de l'année dernière si vous souhaitez la revoir : https://potagerdurable.com/en-hiver-paillis-ou-engrais-vert-je-mets-les-deux-ensemble/

      Avatar de nicolas
  2. St@n (01 villars les dombes)

    Désolé, ceci n’à rien avoir avec l’article mais comment faire pour poster la photo de mon potager sur le site? Merci d'avance et bonne continuation j’apprend tout les dimanche et j’adore ça !

    1. nicolas

      Bonjour Stan,
      Ce n'est pas possible techniquement, désolé.
      Bientôt je compte réactiver la page Facebook du site et vous pourrez poster des photos.

      Avatar de nicolas
  3. Mariette (Maineet Loire)

    Bonsoir
    Grande 1ere cette année avec semis récolte de radis chinois
    Semis en septembre et depuis le 15 octobre récolte d'énormes radis rouges croquants, non piquants en attendant les 1ers radis noirs qui continuent de grossir
    Ne pas oublier de garder un pied pour les graines à récolter au printemps et à offrir à tous les amis jardiniers l'année prochaine
    Semis récolte très facile, un peu de désherbage et eclaircissage à 15 cm les uns des autres

  4. Jean francois (Castres)

    Bonjour Nicolas,
    J'habite à Castres, est il possible de semer phacélie et moutarde ce mois de novembre ?
    Merci d'avance de ta réponse.

    1. nicolas

      Bonjour Jean francois,
      Pour la phacélie c'est trop tard, mais la moutarde germe tellement facilement (même pas besoin de recouvrir les graines de terre, on les jette simplement sur le sol).
      Par contre elle ne grandira presque pas avant l'hiver. Mais en février, elle repartira de plus belle jusqu'à atteindre sa hauteur adulte.

      Avatar de nicolas
  5. St@n (01 villars les dombes)

    Bonjour,peut on encore semer de la moutardes et facélie?

    1. nicolas

      Bonjour St@n,
      Pour la phacélie c'est trop tard, mais la moutarde germe tellement facilement (même pas besoin de recouvrir les graines de terre, on les jette simplement sur le sol).
      Par contre elle ne grandira presque pas avant l'hiver. Mais en février, elle repartira de plus belle jusqu'à atteindre sa hauteur adulte.

      Avatar de nicolas
      1. St@n (01 villars les dombes)

        Merci Nicolas

  6. Nicole (Alpes/valaisannes.1300m.d'altitude.)

    Bonsoir Nicolas, comment faire un silo pour stocker les betteraves rouges et les rutabagas. Merci pour votre réponse.

    1. nicolas

      Bonjour Nicole,
      Il n'y aurait pas la place ici pour tout expliquer ni mettre des photos. Mais vous trouverez quantité de renseignement en faisant une recherche sur internet.

      Avatar de nicolas
  7. Anonyme

    Bonjour Nicolas,
    Bravo pour la couverture du nouveau cahier.
    Merci pour tes précieux conseils.
    Bonne journée, Bernadette.

  8. Ber

    Peut-on mettre les tiges de tomates dans le compost sans risquer de favoriser le développement du mildiou l'an prochain ?
    Merci de prendre le temps de me répondre.

    1. Mana 56 (Morbihan)

      Bonjour Ber, écoutez-le ! Il va TOUT vous expliquer: https://www.youtube.com/watch?v=E_WwYgjP8uc. Nicolas aussi en parle souvent dans ses multiples articles.

  9. Catherine (Cévennes (Gard))

    Merci pour tous vos articles que j'essaie de mettre en pratique. Mais cette année, pas de potager, pour diverses raisons.
    Par contre mes fraisiers se portent à merveille ; j'en ai repiqué et ne suis pas sûre si je dois les pailler ou non...

    Merci de votre réponse.

    1. nicolas

      Bonjour Catherine,
      En automne-hiver, c'est surtout pour protéger la terre autour des fraisiers qu'il est utile de pailler.

      Avatar de nicolas
      1. Catherine j’y

        Merci beaucoup.

Recevez mes conseils de saison dans votre boîte mail

Parce que ce n'est pas facile de réussir son potager naturel à tous les coups, je prépare pour vous chaque semaine un article ou une vidéo que vous recevrez le dimanche matin.

Bonjour, je m’appelle Nicolas

Si vous voulez en savoir plus sur mon potager, cliquez ici pour lire mon histoire…